Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Règles du jeu

 

Bonjour à tous et bienvenue sur mon nouveau blog.

Toutes les images présentes sont adoptables sauf:

- Si je dis le contraire près de la doll ou de l'image

- Si vous voyez que l'image représente mon personnage de Thalia Srainal qu'elle soit en image ou en dessin ou en doll.

- Les photos ... ça coule un peu de source ;)

Si vous adoptez une doll (sait-on jamais), n'oubliez pas de me créditer. Ou si vous souhaitez simplement me lier voici quelques bannières.

Pour utiliser ce blog:

*Cliquez sur les catégories qui vous interesse.

*Les articles vont du plus récent au plus ancien.



Regard d'enfant on Facebook

Bonne visite et lecture.Gros bizous

Thalia

Bibliothèque

Actuellement je lis :

Outlander


En audio :  /


Déjà lus
:

A

 

A Comme Association de Pierre Bottero et Erik L'Homme : Tomes 1 à 5)

Abécassis Agnès : Soirée Sushi

Aknin Alain-Guy : Mike Brant - Le chant du désespoir

Alis Jay : Peter Poth Tomes 1 à 4

Allan Poe Edgar : Les contes Macabres (illustré par Benjamin Lacombe)

Andrews Ilona : Kate Daniels (Tomes 1 et 2)

Armstrong Kelley : Morsure (Femmes de l'Autremonde, Tome 1)

Aston Elizabeth : Noël avec Darcy

Aubenque Alexis : 7 jours à River Falls (River Falls, Tome 1)

Audouin-Mamikonian Sophie : Lune de printemps (Indiana Teller, Tome 1)

Audouin-Mamikonian Sophie : Lune d'été (Indiana Teller, Tome 2)

Austen Jane : Lady Susan

Jane Austen : Northanger Abbey

Austen Jane : Orgueil et Préjugés

B

 

 

Bailly Samantha : Ce qui nous lie

Bailly Samantha : Les Stagiaires

Bailly Samantha : Oraisons

Balek Jeff : Le Waldgänger  (épisodes  1 à 6)

Barthus Anne : Guide de séduction sur Internet

Berhoun Slimane-Baptiste : Après l'heure, c'est plus l'heure (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 1)

Berhoun Slimane-Baptiste : Le Loup, le Renard et la Belette (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 2)

Berhoun Slimane-Baptiste : Le Ventre Mou (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 3)

 

Berryl Rose : Damenndyn (tome 1 à 4)

Berryl Rose : Provocation policière

Berryl Rose : L'envol du Charognard (Kryna, Episode 1)

Berryl Rose : Une dent contre lui (Kryna, Episode 2)


Black Jenna : Démon Intérieur (Morgane Kingsley, Tome 1)

Blaizot Lydie : La Maison de Londres

Blaizot Lydie : Traquée (Sang d'Ocre, épisode 1)

Blaizot Lydie : Vampire Blues (Ladainian Abernaker, 1)

Blanck Jean-Sébastien : L'un et l'Autre
Bocquet José-Louis : Swing mineur

Bottero Pierre : Ellana (Le Pacte des Marchombres, Tome 1)

Boulanger Anthony : Disparition programmée

Bourdon Chloé : A l'ombre des falaises

Bourin Jeanne : La chambre des Dames

Boyd Hilary : Les Jeudis au Parc

Bowden Oliver : Renaissance (Assassin's Creed, Tome 1)

Brashares Ann : Quatre filles et un jean

Brashares Ann : Le deuxième été (Quatre filles et un jean, tome 2)

Brett V. Peter : L'Homme Rune (Le Cycle des démons, Tome 1)

Briggs Patricia : Mercy Thompson (Tomes 1 à 6)

Briggs Patricia : Alpha et Omega (Tomes 0 à 3)

Briggs Patricia : Ailes de Corbeau (Corbeau, Tome 1)

Briggs Patricia : Serre de Corbeau (Corbeau, Tome 2)

Brontë Charlotte : Jane Eyre

Brontë Emily : Les Hauts de Hurlevent

Brussolo Serge : Le Manoir des sortilèges

Brussolo Serge : Le Puzzle de Chair

Buchanan Col : Farlander (Le coeur du Monde, Tome 1)

Buckingham Royce : Démons


C

 

Caldera Georgia : Rémininiscences (Les Larmes Rouges, Tome 1)

Capote Truman : Cercueils sur mesure

Carriger Gail : Sans âme (Alexia Tarabotti, Tome 1)

Carroll Lewis: Alice au pays des merveilles

Cass Kiera : La Sélection (La Sélection, Tome 1)

Cast P.C et Cast Kristin : La Maison de la Nuit (Tome 1 à 3)

Cerutti Fabien : L'Ombre du Pouvoir (Le Bâtard de Kosigan, Tome 1)

Chandler Elizabeth : Le Baiser de l'Ange, Tome 1

Chandler Elizabet : Megan (Les Secrets de Wisteria, Tome 1)

Charpot Charlotte : Le cas Nathalie Solenblum

Chels Céline : L'immature (Le cycle des Polymorphes, Tome 1)

Christie Agatha : Le Crime d'Halloween

Clarke C. Arthur : Les îles de l'espace (La trilogie de l'espace, Tome 1)

Clemens James : Les Bannis et les Proscrits (Tome 1 à 5)
Coelho Paulo : L'alchimiste
Colfer Eowin : Artémis Fowl Opération Opale (Tome 4)

Cohen-Scali Sarah : Max

Colin Fabrice : La malédiction d'Old Haven

Collins Christophe : La musique de l'âme

Coulon Cécile : Le rire du grand blessé

Combelles Anna : La complainte d'Irwam : Syr Inis

Contes Folkloriques japonais : L'oeil du serpent

Courtade Henri : Loup, y es-tu?

Courssaines Annabelle : Présence

Cross Kady : L'étrange pouvoir de Finley Jayne (Steampunk Chronicles, Tome 1)

Crowley John : L'orée des Bois (Le parlement des Fées, tome 1)
Crowley John : L'art de la Mémoire (Le parlement des Fées, Tome 2)

de la Cruz Melissa : Les Vampires de Manhattan (Les Vampires de Manhattan, Tome 1)


D

 

Dahl Roald : Charlie et la chocolaterie
Dahl Roald : La potion magique de Georges Bouillon
Dahl Roald : Matilda

Dahl Roald : Sacrées sorcières

Dahl Victoria : Coeur Rebelle (La famille York, Tome 1)

Dahl Victoria : Coeur Brisé (La famille York, Tome 2)

Debreuve-Theresette Adeline : De Notre Sang

Delaigle Elisabeth : Les contes de la lune

Delaunois Angèle : Isabelle (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 1)

Delaunois Angèle : Alicia (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 2)

Delaunois Angèle : Kembele (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 3)

Denuzière Maurice : Un chien de saison

DeStefano Lauren : Ephémère (Le dernier jardin, Tome 1)

DeStefano Lauren : Fugitive (Le dernier jardin, Tome 2)

DeStefano Lauren : Rupture (Le dernier jardin, Tome 3)

Dickens Charles : Un chant de Noël
Dumas Alexandre : La dame pâle

Doyle Conan : Le Chien des Baskerville

Doyle Conan : Le Vampire de Sussex

Doyle Conan : Une étude en rouge

Dubois Ambre : Le Manoir des Immortels (Les Soupirs de Londres, Tome 1)

Dubois Ambre : Le Sang d'Hécate (Les Soupirs de Londres, Tome 2)


E

Edogawa Ranpo: Le Lézard noir
Eggers Dave: Les Maximonstres, l'île aux monstres

Ergasse Corinne : Que votre règne arrive

Espinosa Albert : Tout ce que nous aurions pu être toi et moi, si nous n'étions pas toi et moi

Evans Alex : La Chasseuse de livres

 

F

 

 

Fitzek Sebastian : Thérapie

Foenkinos David : La délicatesse

Frappat Hélène : Lady Hunt

Frank Anne: Le Journal

Frost Jeaniene : Au bord de la Tombe (Chasseuse de la Nuit, Tome 1)

de Funès Patrick et Olivier : Louis de Funès, Ne parlez pas trop de moi, les enfants!

Funke Cornelia : Coeur d'encre

Fûtarô Yamada : Les Sept Lances d'Aizu (Les Manuscrits Ninja, Tome 1)


G

Gaarder Jostein : Le monde de Sophie

Gaiman Neil : American Gods

Gaiman Neil : Coraline

Gaiman Neil : L'étrange vie de Nobody Owens
Gaiman Neil et Pratchett Terry : De bons présages

Galbraith Robert : L'Appel du Coucou (Détective Strike, Tome 1)

Galenorn Yasmine : Les Soeurs de la Lune (Tomes 1 à 3 + Gravure d'Argent)
Gallego Garcia Laura : L'Impératrice des Ethérés

Gallman Marika : Rage de dents (Maeve Regan, Tome 1)

Gallman Marika : Dent pour dent (Maeve Regan, Tome 2)

Garcia Kami & Stohl Margaret : 16 Lunes

Garvis Graves Tracey : Une île

Gauthier Théophile : La morte amoureuse

Grahame-Smith Seth : Abraham Lincoln, Chasseur de vampires

Grange Amanda : Le Journal de Mr Darcy (Les Héros de Jane Austen, Tome 1)

Graves Jane : Smoking & Layette

Gudule: Ne vous disputez jamais avec un spectre!

Guillaume Laurent : Mako

Guillot Cécile : La Voie de la Sorcière (Fille d'Hécate, Tome 1)

Guillot Cécile : Le Parfum du Mal (Fille d'Hécate, Tome 2)


H

Hamilton Laurell K : Anita Blake (Tomes 1 à 8)

Hamilton Laurell K : Mort d'un sombre Seigneur

Hanff Helene : 84, Charring Cross Road

Harkness Deborah : Le Livre perdu des Sortilèges (Le Livre perdu des Sortilèges, Tome 1)

Harris Charlaine : La Communauté du Sud (Tome 1 et 5)

Harrison Kim : Rachel Morgan (Tomes 1 et 2 )

Harrison Lisi : Monster High (Monster High, Tome 1)

Heinlein Robert : Une porte sur l'été

Hines Jim C. : L'enlèvement du Prince Armand (Princesses, mais pas trop!, Tome 1)
Hinton S. E. : Outsiders

Hisashi Inoue : Je vous écris
Holder Eric : On dirait une actrice et autres nouvelles
Houbion Vincent: Gémellité assassine

Howell Hannah : Pouvoirs de Séduction (Wherlocke, Tome 1)

Huenaerts Michelle : L'Ecorce d'Or

Huff Tanya : Le prix du sang (Les aventures de Vicki Nelson, Tome 1)


I

 

Ione Larissa : Plaisir déchaîné (Demonica, Tome 1)

Ione Larissa : Désir déchaîné (Demonica, Tome 2)

Ione Larissa : Passion déchaînée (Demonica, Tome 3)

 

J

 

 

James Eloisa : Au douzième coup de minuit (Il était une fois, Tome 1) 

James Eloisa : La Belle et la Bête (Il était une fois, Tome 2)

Jubert Hervé : Le quadrille des assassins (Trilogie Morgenstern 1)

Jomain Sophie : Les anges mordent aussi (Felicity Atcock, Tome 1)

Jomain Sophie : Vertige (Les étoiles de Noss Head, Tome 1)

Jomain Sophie : Rivalités (Les étoiles de Noss Head, Tome 2)

Jomunsi Neil : Zombis nazis en Sibérie (Jésus contre Hitler, Episode 1)

Jomunsi Neil : Tentacules en folie (Jésus contre Hitler, Episode 2)

Jomunsi Neil : Heil yéti! (Jésus contre Hitler, Episode 3)

Jomunsi Neil : Enfer et en os! (Jésus contre Hitler, Episode 4)

Jomunsi Neil : Le Chemin du retour

Jones Darynda : Première tombe sur la Droite (Charley Davidson, Tome 1)

Jones Darynda : Deuxième tombe sur la Gauche (Charley Davidson, Tome 2)

Jones Darynda : Troisième tombe tout droit (Charley Davidson, Tome 3)

 

K

 

Kagawa Julie : La Princesse Maudite (Les Royaumes Invisibles, Tome 1)

Kalengula Catherine : Obsession

Kane Stacia : Démons personnels (Megan Chase, Tome 1)

Kate Lauren : Damnés

Kauffman Donna : Baiser Sucré (Cupcake Club, Tome 1)

King Stephen : Un tour sur le Bolid'


L

Lackey Mercedes : Le Griffon Noir (La Guerre des Mages, Tome 1)

Larsson Stieg, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Millenium, Tome 1)
Lasverne Alain : Je sauverai le monde

Leblanc Maurice : L'Aiguille Creuse

Le Bussy Alain : La Marque

Levi Primo : Si c'est un homme

Levy Marc : Le voleur d'ombres

Llewellyn Patrick : Le fantôme de Pont-Saint-Rémy (Petits crimes extraordinaires, #1)

Lorens Alexis : Les loups de Kharkov

Lowry Lois : Le Passeur

 

M

 

 

MacKenzie Sally : Le Duc mis à Nu(Noblesse Oblige, Tome 1)

Mallory Margaret : Le Gardien (Le retour des Highlanders, Tome 1)

Mallory Margaret : Le Séducteur (Le retour des Highlanders, Tome 2)

Mallory Margaret : Le Guerrier (Le retour des Highlanders, Tome 3)

Mallory Margaret : Le Chef (Le retour des Highlanders, Tome 4)

Malzieu Mathias : La mécanique du coeur

Mann George : Les revenants de Whitechapel (Les enquêtes extraordinaires de Newbury et Hobbes, Tome 1)
Marcus John : L'éclat du diamant

Marion Isaac : Vivants

Marsh Willa : Meurtres entre soeurs

Martin G.R.R. : Le trône de fer (Intégrale 1)

Martin G.R.R. : Le trône de fer (Intégrale 2)

Mc Cammon Robert : L'Heure du Loup

Mc Spare Patrick : Comtesse Bathory

Mead Richelle : Vampire Academy (Tomes 1 à 6)

Mead Richelle : Succubus Blues (Georgina Kincaid, Tome 1)

Mead Richelle : Succubus Nights (Georgina Kincaid, Tome 2)

Medeiros Teresa : Pour un tweet avec toi

Mendonça Aurélie : La Sanguinaire (Tarots Divins, Tome 1)

Meyer Stephenie : Fascination
Meyer Stephenie: Tentation

Meyer Stephenie : Les âmes Vagabondes

Michaels Fern : Le Scoop (Les Marraines, Tome 1)

Michaels Fern : Exclusif (Les Marraines, Tome 2)

Michel Jean-Louis : Sang d'encre

Milan Courtney : La Gourvernante insoumise (Les frères ténébreux, Tome 0)

Miralles Francesc : Alexia

Monfils Nadine : La Petite Fêlée aux allumettes

Moning Karen Marie : La malédiction de l'Elfe noir (Les highlanders, tome 1)

Morgenstern Erin : Le Cirque des Rêves

Morris G : L'invasion silencieuse
Mosby Steve : Ceux qu'on aime

Moyes Jojo : Avant toi

Moyes Jojo : La liste de Noël

Mull Brandon : Fablehaven (Tomes 1 à 5)

Murail Marie-Aude : Oh, Boy!


N

 

Nico : Parents? Au secours!
Nothomb Amélie : Ni d'Eve, ni d'Adam

Noirez Jérôme : Pour qui grincent les gonds

 

O

 

O'Donnell Cassandra : Traquée (Rebecca Kean, Tome 1)

O' Farrell John : L'Homme qui a oublié sa femme

Orsenna Erik : La grammaire est une chanson douce (conte 1)
Orsenna Erik : Les chevaliers du Subjonctif (conte 2)

P

 

Peru Oliver : Druide

Petersen Jesse : Zombie Thérapie (Zombie Thérapie, Tome 1)

Petersen Jesse : Zombie Business (Zombie Thérapie, Tome 2)

Petrizzo Francesca : Mémoires d'une catin

Pevel Pierre : Les Lames du Cardinal (Les Lames du Cardinal, Tome 1)

Pevel Pierre : L'Alchimiste des Ombres (Les Lames du Cardinal, Tome 2)

Pevel Pierre : ... (Les Lames du Cardinal, Tome 3)

Phillpotts Béatrice : Les Fées du Jardin

Pinguilly Yves : Le voyage du chat

Potvin Marie : Les héros, ça s'trompe jamais (épisode, 1)

Poulin Jacques : La tournée d'automne
Pratchett Terry et Neil Gaiman : De bons présages

Price Lissa : Starters (Starters, Tome 1)

Price Lissa : Portrait d'un Starter

Price Lissa : Enders (Starters, tome 2)

Price Lissa : Portrait d'un Marshal

Priest Cherie : Boneshaker (Le Siècle Mécanique, Tome 1)

Pullman Philip : La mécanique du diable

Q

Queneau Raymond : Zazie dans le métro

Quinne Kate : La Maîtresse de Rome (Rome, Tome 1)


R

 

 

 

 

Rardin Jennifer : Jaz Parks s'en mord les doigts de Jennifer Rardin (Jaz Parks, Tome 1)

Reeves Joan : Un seul regard

Reger Rob : Les jours perdus (Emily The Strange, Tome1)

Ressouni-Demigneux Karim : La lumière blanche (La Cité, Tome 1)

Rick Riordan : Percy Jackson (Tome 1 à 4)
Robillard Anne : Les chevaliers d'Emeraude (Tome 3)
Robinson Elisabeth : Les prodigieuses aventures des soeurs Hunt

Ross Elizabeth : Belle époque

Roth Veronica : Divergent (Divergent, Tome 1)
Rowling J.K. : Les contes de Beedle le Barde

Rozenberg Michel : Les Maléfices du Temps

Rozenfeld Carina : Les Cendres de l'oubli (Phaenix, Tome 1)

Rozenn-Mari Isabelle : L'Héritage des Damnés

Rozenn-Mari Isabelle : L'anneau de Mémoire (Les enfants de Dana, Cycle 1)

Rozenn-Mari Isabelle : D'Ombre et de Lumière (Les enfants de Dana, Cycle 2)


S

 

S. Mist Lily : Twilight

Safier David : Maudit Karma

Sam Anna : Les tribulations d'une caissière

Sanderson Brandon : L'Empire Ultime (Fils-des-Brumes, Tome 1)

Sapkowski Andzej : Le dernier Voeu (Sorceleur, Tome 1)

Schreiber Ellen : Vampire Kisses (Vampire Kisses, Tome 1)

Schreiber Ellen : Cercueil Blues (Vampire Kisses, Tome 2)

Schreiber Ellen : Vampireville (Vampire Kisses, Tome 3)

Ségura Magali : Les yeux de Leïlan (Leïlan, tome 1)

Shaffer Mary Ann et Annie Barrows : Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Sikorsky Anouchka : Crime à Louvain-la-Neuve

Sire Cédric : De fièvre et de sang

Slaughter Karin : Pas de pitié pour Martin

Smith L.J. : Le secret du vampire (Night World, Tome 1)
Smith L.J. : Les soeurs des ténèbres (Night world, Tome 2)

Smith L.J. : Ensorceleuse (Night World, Tome 3)

Smith-Ready Jeri : Wicked Game (Le Sang du Rock, Tome 1)

Stoker Bram : Dracula

Szalowski Pierre : Mais qu'est-ce que tu fais là, tout seul?

 


T

 

Tanizaki Junichirô : Le meurtre d'O-Tsuya

Terral Vanessa : Ralvn, Plumes noires au vent du Nord

Teulé Jean : Le magasin des suicides

Tolkien J.R.R. : Bilbo le Hobbit

Tolkien J.R.R. : La communauté de l'Anneau (Le Seigneur des Anneaux, Tome 1)


U


Uehashi Nahoko : Le livre des Toda (La Charmeuse de bêtes, tome 1)

V

(de) Vasconcelos José Mauro: Mon bel oranger
Ventana Frankie : HTTP:// Avez-vous déjà lu un blog?

Ventana Frankie : Une vie après l'autre (ou l'incarnation des possibles)

Verne Jules : Vingt mille lieues sous les mers

Verne Jules : Le Tour du Monde en 80 jours
Vian Boris : L'écume des jours

W

 

Wantiez Eric et Deschamps Marie : Nino 

Watson S.J. : Avant d'aller dormir

Wellington David : Vampire Story (Tome 1 à 4)

Wells Herbert George : La Machine à explorer le Temps

Werber Bernard : Le livre du voyage
Westerfeld Scott : L'heure secrète (Midnighters, Tome 1)

Westerfeld Scott : L'étreinte des Ténèbres (Midnighters, Tome 2)

Westerfeld Scott : Uglies
Wilde Oscar : Le portrait de Dorian Gray
Wolfe Inger Ash : Le guérisseur

Wolfs Sylvie : Traque Sauvage (La légende de la femme-louve, Tome 1)


X

Y

Z

 

 

Zafon Carlos Ruiz : Marina

 

Zola Emile : Nana

Zweig Stefan : Le joueur d'échecs

 

Collectif

 

Buffy 1

Buffy 2

 

Mangas/BD lus

 

Arleston - Pellet : Les Forêts d'Opale (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7)(Tome 8)

Bengtson Anders : Lux - Le Super-héros génevois

Falba - Laouer : Jet d'initiative (Les Rôlistes, Tome 1)

Jim : Un petit livre oublié sur un banc (Tome 1) et (Tome 2)

Jomard Nathalie : Le petit grumeau illustré

Kanaki Shiori : Raiponce

Kirkman Robert : Walking Dead (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7) (Tome 8) (Tome 9) (Tome 10) (Tome 11) (Tome 12) (Tome 13) (Tome 14) (Tome 15)

Loisel : Peter Pan (Tomes 1 et 2) (Tomes 3 et 4) (Tomes 5 et 6)

Lyfoung Patricia : La Rose écarlate (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7) (Tome 8) (Tome 9) 

Lu Yu : La pluie du Paradis

Magnin Morgan : Workaholic

Shinobu Kaitani : Liar Game (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6)

Tonogai Yoshiki : Doubt

 

 

A ne pas mettre devant tous yeux

 

Casanova Paloma : Premier contact

Da Costa Portia : Entre les lignes

Day Sylvia : Dévoile-moi (Trilogie Crossfire, Tome 1)

Saubesty Christie : Soins à domicile

Archives

Jeux : lecture, RPG

  

Lecture commune :

 

 

RDV le 1er septembre : Lecture libre des Prix Nobels de Littérature :

Choix du livre personnel 

 

 

RDV le 11 âout de18h à 23h :

 

arton997 

 

Logopetitchallenge.jpg

49036677 p

challenge-In-the-mood-for-Japan

litbel

Mes Babys Challenge 2011 Livraddict

2902361527 1

Challenge ABC 2009 : Click


Forums où vous pouvez me trouver:


A l'Aube de la Bataille Finale

23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 11:13


Voici un petit livre qui se lit très vite. Il s'agit d'après une page qui se place avant l'histoire, d'une histoire vraie. Et le livre est présenté comme tel : l'auteur fait partie des personnages principaux avec les initiales TC lors des dialogues et l'emploi de la première personne lors des descriptions.

L'auteur nous narre donc une histoire vraie qui lui est expliquée par son ami qu'il connait depuis  10 ans : Jack Pepper un détective qui travaille au State Bureau of Investigation.

Celui-ci contacte Truman à propos d'une affaire autour de laquelle règne un gros point d'interrogation : comment obtenir des preuves pour faire arrêter la personne dont il soupçonne être le coupable sur une série de meurtres? D'autant plus que le lien entre les différents meurtres est assez faible. Et que le personnage visé est une personnage intouchable avec son statut social dans le village.

Truman et Jack reprenne l'affaire depuis le début lorsque l'auteur se rend sur place pour notre plaisir. Le choix du dialogue entre ces deux personnages est un vrai plaisir et se lit assez vite tout en étant très compréhensible. On se met facilement à la place de ces deux personnages : Truman qui veut comprendre et aider Jack dans cette affaire. Ainsi que Jack qui veut résoudre cette affaire puisqu'il a des motivations comme la certitude et il veut protéger une certaine personne. Il s'investit donc à son maximum même s'il n'aime pas cette affaire du tout.

Pourquoi ce titre de Cercueils sur mesure? Chaque personne visée par le meurtrier reçoit quelques temps avant de mourir un petit cercueil en colis avec une photo prise d'elle sans qu'elle le sache dans le cercueil. Enfin, Jeck le suppose puisque toutes les personnes assassinées n'ont pas indiquées à la police avoir reçu un cercueil mais Jack le devine. Nous sommes dans un petit village sympathique.

Cet aspect-là donne un plus à l'histoire surtout en sachant que c'est une histoire vraie. J'ai donc voulu d'autant plus savoir comment ça c'était fini. Un peu comme quand on suit à la télé l'émission : Enquêtes impossibles avec Bellemare qui raconte. Le livre se lit autant que cette série se regarde. J'ai donc passé un bon moment.

Je me suis attachée aux personnages. Jack avec son entêtement parait bourru mais c'est un homme qui a un bon fond. Truman parait plus distant mais il souhaite autant que Jack savoir la fin et puis leur relation à tous les deux est assez sypathique et marrante tout au long du livre.

Et la fin se termine bizarrement. Je n'ai pas trop su quoi penser : déçue ou non? Difficile à dire : autant je me dis que ca se termine comme il faut, attend en refermant le livre il y a une sensation différente de celle dit juste avant surtout vis-à-vis de Jack.

En bref, pour deux euros, on a un bon petit livre qui se lit facilement. Ce fut une chouette lecture même si le côté vrai peut déranger à un ou deux meurtres. Mais cela vient peut-être du fait que je suis pas habituée aux lectures policières.

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 14:15

Attention, vu la complexité de l'histoire et vu qu'il s'agit du tome 2, il risque d'y avoir des Spoiles qui auraient pu échapper à ma vigilance.

Dans ce Tome 2, nous retrouvons notre famille un peu spéciale avec leur maison hors du commun ainsi que leurs mystères et surtout leur Conte que nous avions bien sûr rencontrés dans le Tome 1.

Presque la moitié du tome se déroule en suivant Aubéron, le fils de Smocky. Un petit retour dans le passé pour commencer pour ensuite ne rester quasiment que dans le présent. Ce qui soulage la lecture et permet peut-être une meilleure compréhension de l'histoire. Bien que celle-ci continue à rester mystérieuse évidemment. Certains points s'éclairent et répondent à nos questions tandis que d'autres peuvent rester incompris jusqu'à la fin du roman.

La lecture de ce deuxième tome se fait donc plus aisément que le Tome 1 : moins de passages où il faut relire les passages. Moins d'embrouilles quant à l'ordre chronologique de l'histoire. Ca en est presque reposant.

On suit donc Aubéron qui veut échapper à ce Conte. Il veut être maître de son Destin. Pour cela, il avait quitté Edgewood pour vivre à la Cité, l'endroit d'où venait Smocky. Tout le long du livre et de son aventure, il ne va de cesse se poser des questions car sa relation amoureuse avec Sylvie ne va pas vraiment se passer comme il le souhaitait. Bien que Sylvie, de son côté savait exactement comment cela allait se passer même si elle pensait aussi échapper à son Destin pour Aubéron.

On peut donc avec ce roman, se poser la question : "Est-on vraiment maître de son Destin quand on dit vouloir l'être et gérer nous-mêmes nos faits et gestes?" C'est une question que l'on peut trouver dans le domaine de la philosophie et l'auteur a l'air d'avoir sa petite idée sur la question. Pendant les deux Tomes, cette question revient donc du début jusqu'à la fin.

Ensuite, la deuxième partie du bouquin se déroule sur un Changement de monde. Le monde est en guerre et on suit l'évolution d'Edgewood dans cette partie puisqu'elle a des incidences sur l'ambiance de la maison et la maison elle-même. C'est la Guerre et le Conte va suivre son cours pour tenter de finir cette guerre.


Spoiler sur la fin

Mais y-a-t-il vraiment une surprise aux éléments qui s'y passent et sur le dénouement de l'histoire? Pour moi, pas vraiment. Je pensais à un moment comme l'histoire commençait a avoir une petite tension, qu'il pourrait y avoir des surprises, voire une bataille (c'est la Guerre, il ne faut pas l'oublier). Mais au final, non : pas de surprise, pas de bataille. Je n'ai pas vraiment été surprise mais j'en ressort déçue. On parle d'un rassemblement avec Eux, et ... mis à part quelques personnages, on ne voit rien. Je m'attendais à ce qu'on voit des Fées. Et toujours aucune fées nulle part. Grosse déception sur cette fin donc malgré le dernier chapitre qui se révèle être très poétique comme dans un conte.

Quoique les Fées, on pourrait peut-être se dire que ce sont certains personnages qui ont participé au Conte. (Vous suivez mon raisonnement?)

Fin du spoiler sur la fin


Mis à part la fin qui m'a déçue même si l'auteur reste dans son style. J'ai toujours bien aimé les liens qui relient les personnages entre eux : remplis de tendresse et d'amour. Le désarroi dans lequel se plonge Aubéron m'a beaucoup touché. Il a eu des réactions plus humaines que dans le Tome 1. Ca m'a rassuré au vu de ce que je racontais dans la critique du tome 1 où les personnes ne me semblaient pas beaucoup humains.

Certains passages avaient cette touche de magie que j'avais bien apprécié dans le Tome 1 et ce fut des passages merveilleux.

Bref, le livre aurait été meilleur avec une autre fin. La lecture est plus agréable que dans le premier tome, il s'aborde plus facilement. Certains points s'éclaircissent et d'autres restent dans l'ombre. Une certaine magie est présente et on se laisse toucher par quelques personnages ainsi que par ce qu'ils vivent et ressentent.

Un petit extrait au hasard pour terminer:

"Comment ça", demanda Smocky, c'esr presque fini?"
"Je veux dire que je pense que c'est presque fini", dit Alice. "Pas fini, pas encore; mais presque."
Ils s'étaient couchés tôt - cela leur arrivait souvent ces temps-ci, car leur grand lit avec sa haute pile de courtepointes et d'édredons était le seul endroit de la maisonoù ils pouvaient avoir vraiment assez chaud. Smocky portait un bonnet de nuit ; les courants d'air étaient des courant d'air, et après tout personne ne pouvaitvoir à quel point il avait l'air ridicule. Et ils parlaient. Un tas de noeuds anciens se dénouaient au fil de ces longues soirées ; ou du moins s'avéraient véritablement impossibles à dénouer, mais aux yeux de Smocky cela revenait plus ou moins au même.
"Mais comment peux-tu me dire une chose pareille?" répliqua Smocky, roulant sur le flanc pour lui faire face, soulevant comme sur une grosse vague les chats qui naviguaient vers le pied du lit.

Merci à pour leur générosité d'avoir envoyé ce deuxième tome afin de pouvoir lire la suite. Et merci à de m'avoir permis de lire ce livre dans le cadre du partenariat avec POINTS.

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 21:45
Challenge ABC 2009 : Lettre Q



Zazie arrive à Paris chez son Tonton Gabriel pour quelques jours. Elle n'a qu'une hâte et qu'une envie : voir le métro! Mais ... mais ... le métro est en grève et Zazie n'est pas contente du tout. Elle se révolte Zazie.

Gabriel (son tonton donc) accueille la mouflette (Zazie) chez lui. Travaillant la nuit, il dort ensuite jusque 12h00/13h00. Ne voulant pas le réveiller, elle se lève et part se balader dans la ville. Elle va faire une rencontre qui va un peu mouvementer sa journée ainsi que celle de sa famille. Sans parler des autres personnages qui vont intérargir avec elle. C'est que Zazie n'est pas une petite fille calme et douce. Elle est aussi en âge adolescence.

L'auteur aime beaucoup jouer sur les sons des mots pour les écrire d'une autre manière. Ca m'a fait sourire car ça fait un peu pensé aux enfants qui écrivent de manière phonétique. Exemple : klaxon, il l'écrit claqueson. Attention donc, à ne pas retenir ces fautes volontaires pour nous les écrire par la suite mdr. J'avoue que j'ai du certaines fois relire pour comprendre le mot car c'est vraiment un style inhabituel (sauf pour la génération sms peut-être).

Le style de l'auteur est assez spécial. On se trouve à Paris, c'est à dire une grande ville (vous ne saviez pas hein :p) et pourtant on a l'impression de se trouver à la campagne avec les paysans parlant leur dialecte. Le style est très familier voir grossier à certains moments.

Zazie aime en effet reprendre les adultes en reprenant un mot dans leur phrase et le terminer par "mon cul!". On peut même dire qu'elle est très impertinente et qu'on peut se poser des questions sur son éducation.

En parlant d'éducation, elle nous apprend quand même un peu de son passé et cela peut expliquer un peu son attitude. Une chose est certaine : elle n'a pas eu facile et on comprend qu'elle ne fasse pas confiance aux adultes. D'ailleurs, les adultes paraissent barjo dans ce livre et pas normaux (quoique).

Le livre traite quand même l'air de rien d'un sujet sérieux comme les préjugés sur quelques thèmes comme les étrangers et l'homosexualité, par exemples.

Au niveau des personnages, j'ai bien aimé la relation qui s'installe entre Zazie et son tonton Gabriel. Une certaine complicité et tendresse apparait entreces deux-là malgré le caractère fougueux de la petite Zazie.

Mais le personnage auquel je me suis le plus attaché est bien l'oncle Gabriel. Cet homme d'apparence costaude, bourrue et ours cache un gros coeur et est près à se ridiculiser (même s'il s'amuse en même temps) dans son travail de nuit pour subsister aux besoins de sa petite femme : Marceline. Il dit au début être veilleur de nuit mais on découvre vite qu'en fait il fait un tout autre métier et que dans ce domaine, c'est un artiste et le meilleur! Il est réputé et connu de tous!

Bref, il était temps que je lise ce livre. Par contre, il existe une édition en folio junior ... donc pour la jeunesse mais je ne l'aurais pas mis dans cette catégorie. Même si l'histoire est simple et touchante, rien que pour le style d'écriture je ne l'aurais pas mis là, mais il est vrai qu'au temps où le livre a commencé à être édité, les jeunes savaient écrire correctement et donc faire la part des choses dans le style. Mais actuellement, non. Je chipote pour ça, mais c'est mon point de vue.

Par contre, je ne pense pas relire un livre de l'auteur surtout si le style est le même.

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 11:20


Marie-Appolline est chez elle, lorsque son chat noir et blanc comme un piano (Bouboule), sur le toit d'un immeuble s'amuse à jouer à l'équilibriste. Son petit coeur s'affole en le voyant risquer sa vie ainsi. Et en plus, elle a beau l'appeler, il s'amuse à faire la sourde-oreille et semble bien s'amuser le bougre!

Qu'à cela ne tienne, M-A vole à son secours et va alors s'enchaîner une course-poursuite pour ramener son chat-piano à la maison alors qu'il part se balader jusqu'à se faire vendre à un Roi des Etats-Unis.

Le voyage du chat est un roman jeunesse. Je l'ai trouvé vraiment mignon avec Marie-Appoline qui s'inquiète pour son chat parce qu'elle l'aime son chat! Elle va le suivre jusqu'aux Etats-Unis (toute seule) pour le récupérer sain et sauf dans ses bras. Et pendant tout ce temps, son frère joue à l'ordinateur et a du mal à séparer la réalité du jeu. Sa mère était partie au coiffeur pour avoir une coiffure qui peps comme du champagne. Elle découvre l'absence de M-A à son retour et devient folle d'inquiétude.

L'histoire est racontée de manière accélérée et offre un dynamisme irréel aux situations qui nous sont racontés. Cela donne un effet Alice au Pays des Merveilles si ce n'est que les personnages étranges qu'elle rencontre se trouvent bel et bien être des humains dans un monde réel (quoiqu'on peut revoir la notion d'humains et monde normaux ici).

J'ai hâte que certains enfants de mon entourage aient l'âge de lire ce roman. Ca leur fera une merveilleuse découverte surtout pour les amoureux des animaux et plus particulièrement des chats.

Merci aux éditions Volpilière et à Babelio de m'avoir permis, dans le cadre de masse critique, à découvrir cette merveilleuse petite histoire farfelue.

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 10:08


Nous suivons l'histoire peu commune de la famille Drinkwater. Elle vit à Edgewood, une maison qui offre différents décors selon la facade qu'on regarde. Et ce n'est rien comparé à l'intérieur puisqu'on a cette impression que plusieurs maisons s'y rencontrent, offrant ainsi aux habitants plusieurs pièces où on ne sait jamais sur quoi on va tomber en ouvrant une porte. Certains s'y perdent même.

Tout le monde semble y vivre : grands-parents, arrières-grands-parents, les parents, les enfants, les petits-enfants, .... De plus, cette famille semble vivre de façon à part : beaucoup de mystères, de secrets, une destinée bien précise pour chacun. Elle ne se mèle pas beaucoup aux gens, à la société à l'extérieur d'Egewood.

Smocky se retrouve ainsi plongé dans cette famille suite à sa rencontre coup de foudre avec Daily Alice, la fille du Docteur Drinkwater. Il va se rendre à Edgewood de manière peu ordinaire afin de la retrouver et pour l'épouser: il doit suivre des instructions bien précises afin que son destin avec la famille Drinkwater et surtout la femme de sa vie puisse se réaliser.

En lisant le titre de la saga : Le Parlement des Fées, on s'attend à voir des fées un peu partout, voire à entrer dans un autre monde. Ce n'est pas vraiment le cas. Nous suivons les aventures peu ordinaires de cette famille peu commune qui at l'air de vivre dans un monde à part. Il se passe beaucoup de mystères. Beaucoup de questions de Smocky restent en suspend. Il reçoit en effet peu de réponses, juste des sourires énigmatiques. L'existence des Fées est sous-entendue mais jamais confirmée comme telle. Il y en a beaucoup d'allusions avec des "Eux" et des "Ils".

Smocky se sent perdu et on ressent fort ce sentiment puisque le style de l'auteur nous embrouille et nous perd aussi. Il faut relire certaines phrases et certains passages pour essayer de comprendre ce qui est expliqué, raconté. Et encore, au bout d'un moment j'ai laissé tomber les relectures pour continuer la lecture. Et je me dis maintenant que le style est sûrement voulu pour nous mettre dans les mêmes conditions que Smocky et parfois, la famille qui ne comprend pas toujours leurs intentions.

Malgré le style d'écriture parfois complexe de l'auteur (on se perd aussi un peu car peu d'ordre chronologique, on retrouve un ou des personnages morts plus tard dans la lecture au moment où ils étaient bien vivants), à d'autres moments le style redevient plus faciles à lire et certains passages sont vraiment sublimes et on ressent beaucoup de tendresse et de liens forts entre les différents personnages. Que ce soit, par exemples, entre Daily Alice et Smocky ou entre le Docteur Drinkwater et Violet, sa femme ou Daily Alice et sa soeur Sophie.

Il est beaucoup question dans ce livre de destinée, de conte que la famille vit en échange de leur protection. D'ailleurs ce tome est divisé en 3 livres pour nous rappeler qu'il s'agit d'une histoire, d'un conte avec ce qu'un conte peut contenir : une destinée, des fées, des humains, des mariages, des enfants, des faits mystérieux et un peu de magie. Ce que contient cette histoire dans le fond même si les Fées sont moins présentes que je ne le pensais avant d'ouvrir le livre. Même certains personnages ont un petit don. Ce qui ajoute encore un peu de magie à l'histoire, de merveilleux.

On pourrait même se poser la question sur l'auteur et la façon de voir l'amour et surtout les coups de foudre. Puisqu'il y a une Destinée, est-ce que le coup de foudre n'est possible que dans cette condition de Destinée? Presque chaque couple qui se forme a l'air d'être réalisé suite à un coup de foudre qui avait l'air prévu/promis. Mais je l'avoue, cette manière de voir enlève un peu (beaucoup) le charme. Et pourtant, cette famille aux premiers abord très heureuse, va progressivement se poser des questions par rapport à ce "détail" de destinée.

Les personnages sont attachants même si peu de défauts ont l'air présent voir presque inexistants chez certains. Comme leur maison isolée, leurs caractères ont l'air à part, presque inhumains. Tout a l'air quasi normal pour eux, alors qu'à certains évènements, certains personnages auraient du crier, se révolter. Or ça n'a presque jamais été le cas. J'ai juste trouvé cet aspect un peu dérangeant. Encore un aspect où comme dans les contes de Fées, les personnages acceptent ce qui arrive sans se poser de questions et ont l'air de trouver ça tout à fait normal même si ça peut les rendre tristes.

Bref, malgré la complexité du style d'écriture et du peu d'ordre chronologique, l'histoire qui se déroule est assez mystérieuse pour nous inciter à ne pas lâcher le livre et surtout pour voir quand est-ce qu'on parlera enfin des Fées et qu'on les verra apparaitre. Puis on a envie de savoir où tous ces secrets/mystères vont mener les personnages. Rendez-vous pour le deuxième tome.

Voici un extrait du livre qui est un de mes passages préférés :

"Là", dit-elle de sa petite voix éraillée; et loin dans la jungle des fougères, effectivement, une lumière s'alluma, comme créée par son doigt pointé. Lorsque la suivante en fit de même, Lilas l'indiqua d'un orteil.
La nation tout entière des lucioles naissait à  la vie.
Partout où Lilas pointait le doigt et disait "Là", une autre, ou plusieurs autres éclairaient leurs chandelles pâles, vert blanchâtre comme l'extrémité phosphorescente du cordon de la lampe dans le placard de sa mère. Lorsqu'elles furent toutes présentes, seule clarté dans un jardin devenu flou, incolore et massif, Lilas décrivit un cercle dans l'air avec son doigt et les lucioles commencèrent de s'assembler au milieu des airs, lentement, par bonds, comme avec réticence, là où elle pointait son doigt; une fois assemblées là, elles se mirent à tourner comme une roue, suivant les indications du doigt de Lilas, un cercle scintillant, une pavane solennelle, il parvenait presque à entendre une musique.

Merci à  et à de m'avoir permis de lire ce livre dans le cadre d'un partenariat. Ce fut une découverte un peu ardue mais pleine de mystères et de tendresse.

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 21:15

Book Club : Lecture commune de novembre sur Livraddict
Rdv : 4 novembre 2009 entre 19h et minuit.
Livre choisi:



Juliet Ashton est une chroniqueuse humouristique de guerre connue sous le nom d'Izzy Bickerstaff. En 1946, après la guerre son ami éditeur Sidney a regroupé ses chroniques pour en faire le roman "Izzy Bickerstaff s'en va-t-en guerre" et en fait la promotion au début du roman. Juliet est soulagée de pouvoir écrire sous son vrai nom et pour cela, elle compte écrire un roman après la promotion du roman d'Izzy.

Tout se passe de manière normale : promo, lettres avec Sidney et sa meilleure amie Sophie jusqu'à ce qu'un certain Dawsey de Guernersey la contacte par lettre pour lui apprendre qu'il a récupéré son livre de Lamb avec une photo d'elle plus jeune. Il lui raconte combien Lamb le touche et lui parle au plus profond de lui. Va s'en suivre une correspondance entre les deux. Juliet va faire la connaissance du "Le cercle d'amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patates de Guernesey" et la façon dont le Cercle est né. Petit à petit d'autres personnages vont entrer dans le cercle des lettres afin de donner leur vécu sur la guerre et le Cercle mais ils veulent aussi faire connaissance avec l'étrangère qui s'intéresse à leur Cercle mais surtout à leur histoire et à leur personne.

J'ai eu un peu de mal à accrocher au début et  je ne saurai pas dire à quel moment exactement j'ai accroché mais ce fut une addiction.

Ce livre est vraiment une autre manière de voir la guerre puisque les gens la racontent après quand tout est à reconstruire que ce soit au niveau physique (les maisons, les routes, les maladies, les blessures, ...) ou que ce soit au niveau du mental. On voit cet après et je trouve que c'est important puisque c'est un aspect souvent oublié (voire carrément) dans les livres sur le thèmes des guerres. C'est bien de savoir comment ça s'est passé mais j'estime que l'après est aussi important puisque la guerre a détruit les gens, leur quotidien, leurs relations, leurs valeurs, ... Et ce livre nous offre un aperçu de cela. Les gens doivent se reconstruire et ce n'est pas une chose évidente, cette époque laisse des traces et des blessures énormes.

On nous montre même le sort qui touche les animaux. Un aspect aussi oublié dans les romans alors que les animaux font généralement partie intégrante de la vie des êtres humains. C'est un des passages qui m'a le plus touché, je dois l'avouer. Peut-être à cause de la perte récente de mon toutou. Je n'aurais pas supporter la situation décrite dans le livre.

Certains détails que l'on pourrait juger actuellement comme totalement inutiles sont en fait des détails en temps de guerre, et il faut se remettre dans le contexte où les gens n'ont plus rien, n'ont plus de plaisir alors forcément le moindre petit plus devient important aux yeux des gens et c'est fortement expliqué dans le livre.

Le roman est du début jusqu'à la fin sous forme épistolaire, vous l'aurez deviné. Si cela peut paraitre un style assez lourd pour certains, je n'ai pas trouver cela dérangeant surtout qu'ici nous avons des échanges (même si c'est à retardement) et donc on a les points de vue des destinataires des lettres de Juliet et je trouve que ça se lit de manière agréable et que ça ne pose pas problème. Bien au contraire.

Le style d'écriture en soi n'a rien d'extraordinaire mais les mots et l'histoire se charge de vous emporter dans l'univers de l'après-guerre et dans les émotions encore fraiches de la guerre. Nous sommes dans une aventure purement humaine.

Au niveau des personnages, je n'ai pas de préférence particulière surtout que les membres du Cercle se révèlent assez soudés et ça forme un tout à l'histoire. Il y a bien sur des personnes qui se démarquent des autres. J'en cite un au hasard car il m'a assez impressionné dans sa façon de se préserver de son sort le plus longtemps possible : John Booker. Je ne vais pas expliquer ce qu'il a fait pour ceux qui n'ont pas lu. Mais chapeau, je ne sais pas qui aurait l'idée de faire ce qu'il a fait. (Je sais que c'est un roman mais quand même). Mais d'autres personnages que lui se démarquent de par leur caractère et/ou comportement.

Bref, je recommande vivement le livre. Merci Livraddict et Livraddictiens pour ce choix de lecture de novembre. Je suis ravie d'avoir découvert ce livre dans ce cadre et la discussion continue jusque minuit. Merci à ma soeur de m'avoir prêté le livre aussi.

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 00:01

Rendez-vous du 1er novembre 2009:
"L'écume des jours" de Boris Vian
Thème : Boris Vian : lecture au choix.



Il était temps que je découvre enfin ce roman. Depuis le temps que j'en entend parler et puis mon copain l'avait dans sa minuscule bibliothèque (composée majoritairement de livres lus pour l'école dont celui-ci en fait partie puisqu'il aime pas lire). Donc quand j'ai vu le thème proposé par Blogoclub, je n'ai pas pu m'empêcher de choisir ce livre.

Colin et Chick sont meilleurs potes. Colin est riche tandis que Chick n'a pas beaucoup de sous. L'un est fan de jazz et cocktail et a créé un pianococktail qui fait de savoureux cocktails rappelant la mélodie jouée. L'autre collectionne les articles de Jean-Sol Partre.
Chick rencontre Alise, sompteuse jeune fille aux cheveux dorés. Colin craquant pour elle, ne peut se résoudre à se laisser aller à cause de son pote.
Lors de l'anniversaire de Dupond le chien d'Isis, il rencontre la jolie Chloé. 
Ces jeunes gens vivent au rythme des succulents repas de Nicolas, le cuisinier de Colin et de ce qui se passent dans leur quotidien.

Vian réussit à nous faire rentrer dans son univers spécial qui parait tout à fait surréaliste à la lecture. Au début, je me demandais si c'était normal comme histoire et où j'étais tombée puis, au fil de ma lecture, je me suis laisser prendre au jeu et j'ai suivi les histoires de ces deux potes qui vivent de beaux jours et où tout leur sourit jusqu'à la fin du livre où l'athmosphère commence à peser sur eux et sur la maison de Colin.
Il s'aide pour cela de mots qu'il invente (quelle joie de découvrir que je ne suis pas seule à le faire, oui oui mes proches ont le plaisir de m'entendre dire des mots bizarres comme sériosité au lieu de sérieux par exemple), sans oublier les jeux de mots qu'il crée avec certains noms, etc. Il déforme aussi la syntaxe des phrases afin de compléter le surréalisme de son histoire et ce style parait tout à fait normal ici.
Il aime beaucoup utiliser aussi les images comme par exemple : le nuage rose qui suit et enveloppe les nouveaux amoureux. Image que j'ai vraiment appréciée. Les images qu'il donne nous aide à comprendre ce qui se passe.
Les figures de style sont donc bien présents dans ce tome.

Malgré le côté surréaliste de l'histoire, il aborde des problèmes sérieux de la vie comme : la maladie, la difficulté de trouver un travail satisfaisant et bien payant, le choix entre une passion ou une personne que l'on aime (les sacrifices mutuels pour la réussite d'un couple), la mort, ...
Il apporte aussi un regard critique l'air de rien sur la religion.

Bref, un roman vraiment sympathique surréaliste et sérieux en même temps. Il m'a intrigué aussi sur Duke Ellington et j'ai bien envie d'entendre ce fameux titre cité maintes fois dans le livre : Chloé. (Enfin s'il existe vraiment )

Un extrait pris au hasard dans le livre:

- Bougre de néant! dit-il. La vache!
- Elle t'a fait mal? demanda Colin compatissant.
Chick se suçait vigoureusement le doigt.
- Je vais avoir l'ongle tout noir! dit-il.
- Mon pauvre vieux! dit Colin.
Chick marmonna quelque chose et regarda le cou de Colin.
-Minute! ... souffla-t-il. Le noeud est fait! ... Bouge pas! ...
Il recula avec précaution, sans le quitter des yeux, et saisit sur la table, derrière lui, une bouteille de fixateur à pastel. Il porta lentement à sa bouche l'extrémité du petit tube à vaporiser et se rapprocha sans bruit. Colin chantonnait en regardant ostensiblement le plafond. Le jet de pulvérin frappa la cravate en plein milieu du noeud. Elle eut un soubresaut rapide et s'immobilisa, clouée à sa place par le durcissement de la résine.


Merci Blogoclub.

D'autres avis sur le Blogoclub.

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 22:09


La couverture nous offre un bel aperçu de ce qui va se passer dans ce tome 7 de notre animatrice nécromacienne exécutrice de vampires préférée va vivre. En effet, il sera beaucoup question de feux et d'incendies sous toutes formes.

On retrouve Anita dans son bureau avec un nouveau client, un pompier capitaine, qui vient faire appel à ses services suite à la recommendation du Divionnaire Dolph. Pour vous dire l'importance de sa requête.

Un pyrokinétique met le feu à des bâtiments. Et il ne sait plus quoi faire pour le stopper. Elle ne voit pas trop comment l'aider comme d'habitude.

Et comme si ça ne suffisait pas, suite à un appel en urgence de Stephen, ami loup-garou, elle doit secourir un léopard-garou. En arrivant sur place (à l'hôpital qui sera du coup un peu mis en désordre), elle se rend compte qu'elle hérite de la meute des léopards-garou. Cette histoire n'est pas de son goût mais que peut-elle faire d'autre que d'accepter son rôle, même temporairement, afin de protéger les plus faible? Surtout que ça va la mettre dans une mauvaise position face à sa meute de loups et face à leur Ulfric dont elle est la lupa : Richard.

Sans oublier encore que Dolph, comme d'habitude, va lui demander de l'aide pour des incendies dont les personnes visées sont purement et simplement les vampires. Il va donc falloir deviner qui leur en veut à ce point et le pourquoi surtout le responsable se décide à les rendre en cendres.

Et comme d'habitude, Anita n'aura aucun répit puisque le Conseil des Vampires a décidé de venir à Saint-Louis et de s'approprier le Cadavre Rieur sans rien demander à personne afin de remettre Jean-Claude face à ses responsabilités puisqu'il est censé prendre son siège au Conseil et que celui-ci s'y oppose car ça ne l'interesse pas. Et Asher, son ancien ami et amant en fait parti et n'a qu'une idée en tête se venger de la perte de leur "amie" commune dont il croit dur comme fer que Jean-Claude est responsable de la mort. Anita pensait tout connaitre des vampires, elle va se rendre compte que le Conseil sont des vampires tels qu'elle n'en a jamais vu puisque même J-C n'est pas très à l'aise si je puis dire face à eux. Elle va devoir ruser et calmer son impétuosité insolente pour se garder en vie le plus possible.

Non, rien n'est jamais simple dans l'entourage d'Anita et dans sa propre vie et c'est ça qu'on aime avec elle. Elle va en être tout feu et tout flamme. On va admirer ses pouvoirs qui s'accroissent encore et toujours à chaque tome qui avance et celui-ci en fait bien évidemment parti. D'un côté on constate qu'elle n'est peut-être pas si humaine que ça et dans l'autre, elle garde des réflexes bien humains et cela rassure. Cependant, je commence à me demander ce qu'Hamilton a imaginé de plus en plus fort dans les tomes suivants car les pouvoirs d'Anita grandissent et évoluent tellement.  Je trouve ce qui ce passe déjà à un haut niveau pour une humaine. Ok, elle n'est pas qu'humaine et certaines choses l'aident ... mais par moment, ça parait un peu gonflé. Je dis ça mais en même temps j'adore cet aspect de pouvoir qui grandit ... mais je me demande ce qui pourra l'arrêter par la suite dans sa "descente aux enfers de son âme humaine et physique" et quelles seront ses limites.

Bien qu'elle ait fait son choix amoureux dans le tome précédent, sa vie de ce côté-là ne sera pas facile non plus. Comme quand on a fait un choix, elle ne peut s'empêcher de se poser des questions sur le choix fait et va se raisonner régulièrement (c'est bien humain ça). Et on peut compter sur son ex pour lui rendre sa vie encore plus compliquée qu'elle ne l'est déjà. C'est vraiment pas une bonne chose ces triangles amoureux dans la bit-lit, ça rend un peu fou les 3 côtés. Surtout qu'ici, ils sont reliés à vie.

Niveau jeux-de-corps-que-c'est-plus-amusant-à-deux, c'est assez calme bien qu'Anita va se retrouver dans certaines situations insolites que je ne vais pas expliquer ici. Il semblerait que le pouvoir soit quand même fort lié à certains choses liées aux hormones et j'ai bien peur que ça confirme ce que certains lecteurs d'Anita annoncent pour les prochains tomes.

Bref, de nouveaux personnages vraiment interessants entrent dans l'histoire et c'est un vrai régal. Même Larry revient dans ce tome. Donc, c'est sûrement comme je le pensais : il risque d'être présent un tome sur deux. Bien que j'ai toujours envie de le voir dans le tome 8 ... et surtout le voir évoluer. Il y a encore et toujours des têtes à claques ... mais bon, il en faut. :) Par contre, on notera l'absence d'Edouard qui était fort présent dans le tome précédent. Ca aurait été bien de l'avoir ici mais bon, il aurait surement été de trop avec tout ce qui tombe sur Anita, dommage. Peut-être dans le 8?

J'ai trop hâte de lire le tome 8 ... mais pas de bol, je ne l'ai pas encore acheté. Je vais donc devoir attendre, attendre et attendre. Lol

Partager cet article

Repost0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 16:34


Nous retrouvons les Soeurs D'Artigo : Camille, Menolly et Delilah. Dans le premier tome, c'était Camille, la sorcière aux formes voluptueuses, qui nous faisait l'honneur de nous présenter sa famille et leurs aventures (sans oublier ses aventures charnelles). Dans ce deuxième tome, c'est Delilah la Cadette qui se transforme en chat-garou qui nous raconte de son point de vue de leurs aventures.

La plus sensible et la plus discrète nous offre donc ici ses pensées et ses actes les plus secrets que même ses soeurs ne peuvent pas toujours savoir.

Dans ce tome, l'histoire continue par rapport au premier tome. Delilah est détective privée et un client vient lui demander ses services. D'habitudes, on vient la voir pour des histoires d'infidélité mais pas ce client-là! Il vient la voir parce qu'il fait parti du Clan des pumas-garous et qu'il y a déjà eu quelques meurtres auxquels son Clan ne trouve ni coupable ni raison. Leur seul espoir est donc Delilah et ses soeurs.

A mesure que l'enquête avance, les trois soeurs vont découvrir que l'Ombre Ailée est derrière les coupables qui travaille pour elle: le Clan des Chasseurs de la Lune. Cela leur permettra donc de faire d'une pierre deux coups puisque les deux affaires dont elles s'occupent sont liées. Et ce, même si à un moment les soeurs n'ont plus envie d'aider les pumas-Garous. Ceux-ci se révèlent en effet hautains, de par leur nature, vis-à-vis de celles à qui ils ont demandé de l'aide.

Dans ce tome, elles vont de nouveau avoir des difficultés et on se demande comment elles vont arriver à s'en sortir puisqu'elles vont se retrouver face à des adversaires redoutables mais surtout dégoutants puisqu'elles vont devoir rencontrer des araignées-garou (si si et il existe même des phoques-garous, ceci dit cela ne me choque pas puisque dans Anita Blake, j'avais rencontré des panthères-garou, un cygne-garou, ... les métamorphes sont mis à tous les sauces dans la Bit-lit apparemment). Sans oublier d'autres créatures à qui elles vont devoir faire appel : un élémentaire assez impressionnant.

Flam revient dans la cour des Dartigo et plus particulièrement auprès de Camille puisque les soeurs ont besoin de lui et étant un Dragon, lui demander de l'aide revient à devoir lui donner quelque chose en retour. Et devinez ce qu'il a demandé? Hé hé hé je vous laisse mariner. Mais je précise que dans le tome rien n'est détaillé à ce niveau-là ... juste la proposition d'échange que Camille accepte. (On se demande bien pourquoi).

De Menolly, on ne sait rien à un certain niveau. Par contre, comme c'est Dalilah qui raconte, on en apprend plus sur la chatte qui était vierge dans le premier tome. Et on peut dire que la chamoiselle cachait bien son jeu, puisqu'après deux ou 3 fois, elle découvre enfin pourquoi tout le monde en parle. Et on peut dire, qu'elle sait ce qu'elle veut ainsi que son compagnon.

On nous a quand même épargné les détais de sa vie sexuelle en chat, Dieu merci ou plûtot Bastet merci (Dieu des métamorphes si j'ai bien suivit).

Qui dit bit-lit dit règle n°1 : triangle amoureux. Et oui, en plus de Chase qui lui faire découvrir le 7ème ciel, un autre prétendant entre dans la danse. Et elle aura du mal à lui résister. Il faut dire que résister aux hormones d'un puma-garou quand on est soi-même un chat-garou c'est pas évident surtout s'il se révèle être un dominant. Chase a du mourron à se faire car étant un HSP (Humain à sang pur) tout cela lui échappe un peu.

Point positif de ce roman, on peut dire que Menolly apprend à accepter la vie et son mauvais côté. Elle évolue de son côté et le fait sentir à ses soeurs.

J'ai encore trouvé une belle référence aux trois soeurs de Charmed (même si je pense pas en avoir parlé dans le premier tome) : les batailles se passent dans la cuisine avant d'aller retrouver l'ennemi supérieur à l'extérieur. On verra si cela se répète dans le tome 3. Dans le 1, c'était le cas avec Wistéria et dans le deux avec un espion araignée. Hé hé hé

On aborde aussi ce qui se passe à Outremonde. Aborder car les D'Artigo ne peuvent plus s'y rendre. La guerre a éclaté et la Reine est devenue carrément folle. De plus, l'OIA (service où travail rééllement les 3 soeurs) est dissoute le temps que la Reine a besoin de soldats. Les filles sont donc seules avec pour toute aide afin de contrer l'Ombre Ailée : Trillian, Morio, Chase et Iris.

Et la situation est loin de s'améliorer pour elles. Mais rassurez-vous les arachnophobes, vous ne trouverez plus d'araignées-garous après ce tome 2. Enfin normalement.

Le livre offre le chapitre 1 du Tome 3 ... et quelque chose me dit qu'avec Menolly la soeur Vampire, on va pas s'embêter. (Par contre, ils ont fait une erreur quand elle se présente car elle dit s'appeler Delilah alors qu'elle s'est Menolly ... si elle sait plus comment elle s'appelle, ça promet vraiment).

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 15:21
Challenge ABC 2009 : Lettre G


L'histoire du Monde de Sophie, 14ans bientôt 15, commence un jour de printemps où elle revient de lécole et découvre une lettre anonyme où est écrit l'énigmatique question : "Qui es-tu?". Puis plus tard, une autre question lui arrive de la même manière : "D'où vient le monde?" Ensuite, lui vient une grande enveloppe jaune avec un cours s'intitulant "Qu'est-ce que la philosophie?".

Sophie va ainsi parcourir la philosophie et son évolution depuis ses dèbuts (Démocrite) jusqu'à maintenant en passant par les célèbres Socrate, Platon, Aristote, Descartes, Spinoza, Locke, Kant, Marx, Darwin, Freud, ... grâce à un professeur mystérieux.

Seulement, le professeur ne sera pas le seul mystére avec sa philosophie. En effet, Sophie reçoit des cartes postales adressées à une certaine Hilde de la part de son papa (à Hilde) mais les cartes arrivent à son adresse à elle (Sophie). De plus, ces cartes comportent toutes la même date : le 15 juin anniversaire de Sophie et Hilde mais surtout date qui arrivera quelques semaines plus tard.

Quels mystères tournent autour de ces cartes et autour du mystérieux professeur de philosophie? Pourquoi est-ce que tout cela lui arrive-t-il à elle?

Je m'arrete là pour le résumé de l'histoire afin de ne pas tout dévoiler.

Ce livre est vraiment interessant même si j'ai eu difficile de rester concentrée du début à la fin de l'histoire qui est un mélange de roman et de documentaire.

La partie documentaire du livre est vraiment bien expliquée alors que la philosophie est de prime abord un peu compliqué. Peut-être que j'ai été un peu aidée par quelques cours que j'avais suivi dans mes cours d'assistante sociale : Philosophie (bein oui, on en a un peu) sans oublier le cours de psycho (où on parle de Freud notamment). Mais toujours est-il que les exemples donnés pour imager la théorie sont vraiment bien trouvées. On sent qu'il a bien été un professeur de philosophie et qu'il maitrise vraiment bien sa matière au point de la rendre accessible à tous.

J'ai bien sur apprécier quelques parties de la théorie et trouver d'autres parties moins interessantes. Cela n'a rien à voir avec la lecture en elle-même mais juste des parties théoriques que je trouvais moins attrayante et parce que par moment. Comme en cours, certaines parties nous interessent plus que d'autres alors qu'il s'agit du même cours et donné par le même prof. J'avoue que j'ai parfois eu envie de changer de lecture pour avoir un livre moins documentaire.

Mais la partie roman n'est pas oubliée loin de là! L'auteur pousse son imagination à fond avec le thème de départ de philosophie or ça n'a pas du être facile d'imaginer une histoire en plus de la philosophie mais c'est réussi et il a même réussit à me surprendre car l'histoire prend une tournure que je n'avais pas vu venir ... même s'il dépose des indices par-ci par-là de ce qu'il pourrait se passer.

Je suis donc contente d'avoir terminer le livre et de ne pas l'avoir arrêter pour lire autre chose et le reprendre après. Je pense que je n'aurai pas su reprendre là où je me serais arrêtée. Ceci dit pour ceux qui veulent le lire, je conseille de peut-être prendre des notes par-ci par-là, si vous souhaitez le lire en plusieurs jours ou semaines ou entre d'autres livres pour ceux qui en lisent plusieurs à la fois, histoire de garder quelques notions en tête car le professeur aime bien faire des retours en arrière et comparer les théories les unes aux autres. Sinon je vous conseille de le lire en une fois si possible.

Donc ce livre est vraiment bien fait, bien expliqué. On se pose aussi des questions sur soi et le monde en même temps que Sophie. Mais il n'est quand même pas à lire à la légère puisqu'il y a pas mal de théories à comprendre.  J'epsère cependant avoir développé mon esprit critique mais je ne le saurai pas tout de suite.

Si vous l'avez lu, n'hésitez pas non plus à me laisser vos impressions, je suis curieuse de savoir comment les gens l'ont abordé.

Partager cet article

Repost0