Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Règles du jeu

 

Bonjour à tous et bienvenue sur mon nouveau blog.

Toutes les images présentes sont adoptables sauf:

- Si je dis le contraire près de la doll ou de l'image

- Si vous voyez que l'image représente mon personnage de Thalia Srainal qu'elle soit en image ou en dessin ou en doll.

- Les photos ... ça coule un peu de source ;)

Si vous adoptez une doll (sait-on jamais), n'oubliez pas de me créditer. Ou si vous souhaitez simplement me lier voici quelques bannières.

Pour utiliser ce blog:

*Cliquez sur les catégories qui vous interesse.

*Les articles vont du plus récent au plus ancien.



Regard d'enfant on Facebook

Bonne visite et lecture.Gros bizous

Thalia

Bibliothèque

Actuellement je lis :

Outlander


En audio :  /


Déjà lus
:

A

 

A Comme Association de Pierre Bottero et Erik L'Homme : Tomes 1 à 5)

Abécassis Agnès : Soirée Sushi

Aknin Alain-Guy : Mike Brant - Le chant du désespoir

Alis Jay : Peter Poth Tomes 1 à 4

Allan Poe Edgar : Les contes Macabres (illustré par Benjamin Lacombe)

Andrews Ilona : Kate Daniels (Tomes 1 et 2)

Armstrong Kelley : Morsure (Femmes de l'Autremonde, Tome 1)

Aston Elizabeth : Noël avec Darcy

Aubenque Alexis : 7 jours à River Falls (River Falls, Tome 1)

Audouin-Mamikonian Sophie : Lune de printemps (Indiana Teller, Tome 1)

Audouin-Mamikonian Sophie : Lune d'été (Indiana Teller, Tome 2)

Austen Jane : Lady Susan

Jane Austen : Northanger Abbey

Austen Jane : Orgueil et Préjugés

B

 

 

Bailly Samantha : Ce qui nous lie

Bailly Samantha : Les Stagiaires

Bailly Samantha : Oraisons

Balek Jeff : Le Waldgänger  (épisodes  1 à 6)

Barthus Anne : Guide de séduction sur Internet

Berhoun Slimane-Baptiste : Après l'heure, c'est plus l'heure (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 1)

Berhoun Slimane-Baptiste : Le Loup, le Renard et la Belette (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 2)

Berhoun Slimane-Baptiste : Le Ventre Mou (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 3)

 

Berryl Rose : Damenndyn (tome 1 à 4)

Berryl Rose : Provocation policière

Berryl Rose : L'envol du Charognard (Kryna, Episode 1)

Berryl Rose : Une dent contre lui (Kryna, Episode 2)


Black Jenna : Démon Intérieur (Morgane Kingsley, Tome 1)

Blaizot Lydie : La Maison de Londres

Blaizot Lydie : Traquée (Sang d'Ocre, épisode 1)

Blaizot Lydie : Vampire Blues (Ladainian Abernaker, 1)

Blanck Jean-Sébastien : L'un et l'Autre
Bocquet José-Louis : Swing mineur

Bottero Pierre : Ellana (Le Pacte des Marchombres, Tome 1)

Boulanger Anthony : Disparition programmée

Bourdon Chloé : A l'ombre des falaises

Bourin Jeanne : La chambre des Dames

Boyd Hilary : Les Jeudis au Parc

Bowden Oliver : Renaissance (Assassin's Creed, Tome 1)

Brashares Ann : Quatre filles et un jean

Brashares Ann : Le deuxième été (Quatre filles et un jean, tome 2)

Brett V. Peter : L'Homme Rune (Le Cycle des démons, Tome 1)

Briggs Patricia : Mercy Thompson (Tomes 1 à 6)

Briggs Patricia : Alpha et Omega (Tomes 0 à 3)

Briggs Patricia : Ailes de Corbeau (Corbeau, Tome 1)

Briggs Patricia : Serre de Corbeau (Corbeau, Tome 2)

Brontë Charlotte : Jane Eyre

Brontë Emily : Les Hauts de Hurlevent

Brussolo Serge : Le Manoir des sortilèges

Brussolo Serge : Le Puzzle de Chair

Buchanan Col : Farlander (Le coeur du Monde, Tome 1)

Buckingham Royce : Démons


C

 

Caldera Georgia : Rémininiscences (Les Larmes Rouges, Tome 1)

Capote Truman : Cercueils sur mesure

Carriger Gail : Sans âme (Alexia Tarabotti, Tome 1)

Carroll Lewis: Alice au pays des merveilles

Cass Kiera : La Sélection (La Sélection, Tome 1)

Cast P.C et Cast Kristin : La Maison de la Nuit (Tome 1 à 3)

Cerutti Fabien : L'Ombre du Pouvoir (Le Bâtard de Kosigan, Tome 1)

Chandler Elizabeth : Le Baiser de l'Ange, Tome 1

Chandler Elizabet : Megan (Les Secrets de Wisteria, Tome 1)

Charpot Charlotte : Le cas Nathalie Solenblum

Chels Céline : L'immature (Le cycle des Polymorphes, Tome 1)

Christie Agatha : Le Crime d'Halloween

Clarke C. Arthur : Les îles de l'espace (La trilogie de l'espace, Tome 1)

Clemens James : Les Bannis et les Proscrits (Tome 1 à 5)
Coelho Paulo : L'alchimiste
Colfer Eowin : Artémis Fowl Opération Opale (Tome 4)

Cohen-Scali Sarah : Max

Colin Fabrice : La malédiction d'Old Haven

Collins Christophe : La musique de l'âme

Coulon Cécile : Le rire du grand blessé

Combelles Anna : La complainte d'Irwam : Syr Inis

Contes Folkloriques japonais : L'oeil du serpent

Courtade Henri : Loup, y es-tu?

Courssaines Annabelle : Présence

Cross Kady : L'étrange pouvoir de Finley Jayne (Steampunk Chronicles, Tome 1)

Crowley John : L'orée des Bois (Le parlement des Fées, tome 1)
Crowley John : L'art de la Mémoire (Le parlement des Fées, Tome 2)

de la Cruz Melissa : Les Vampires de Manhattan (Les Vampires de Manhattan, Tome 1)


D

 

Dahl Roald : Charlie et la chocolaterie
Dahl Roald : La potion magique de Georges Bouillon
Dahl Roald : Matilda

Dahl Roald : Sacrées sorcières

Dahl Victoria : Coeur Rebelle (La famille York, Tome 1)

Dahl Victoria : Coeur Brisé (La famille York, Tome 2)

Debreuve-Theresette Adeline : De Notre Sang

Delaigle Elisabeth : Les contes de la lune

Delaunois Angèle : Isabelle (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 1)

Delaunois Angèle : Alicia (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 2)

Delaunois Angèle : Kembele (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 3)

Denuzière Maurice : Un chien de saison

DeStefano Lauren : Ephémère (Le dernier jardin, Tome 1)

DeStefano Lauren : Fugitive (Le dernier jardin, Tome 2)

DeStefano Lauren : Rupture (Le dernier jardin, Tome 3)

Dickens Charles : Un chant de Noël
Dumas Alexandre : La dame pâle

Doyle Conan : Le Chien des Baskerville

Doyle Conan : Le Vampire de Sussex

Doyle Conan : Une étude en rouge

Dubois Ambre : Le Manoir des Immortels (Les Soupirs de Londres, Tome 1)

Dubois Ambre : Le Sang d'Hécate (Les Soupirs de Londres, Tome 2)


E

Edogawa Ranpo: Le Lézard noir
Eggers Dave: Les Maximonstres, l'île aux monstres

Ergasse Corinne : Que votre règne arrive

Espinosa Albert : Tout ce que nous aurions pu être toi et moi, si nous n'étions pas toi et moi

Evans Alex : La Chasseuse de livres

 

F

 

 

Fitzek Sebastian : Thérapie

Foenkinos David : La délicatesse

Frappat Hélène : Lady Hunt

Frank Anne: Le Journal

Frost Jeaniene : Au bord de la Tombe (Chasseuse de la Nuit, Tome 1)

de Funès Patrick et Olivier : Louis de Funès, Ne parlez pas trop de moi, les enfants!

Funke Cornelia : Coeur d'encre

Fûtarô Yamada : Les Sept Lances d'Aizu (Les Manuscrits Ninja, Tome 1)


G

Gaarder Jostein : Le monde de Sophie

Gaiman Neil : American Gods

Gaiman Neil : Coraline

Gaiman Neil : L'étrange vie de Nobody Owens
Gaiman Neil et Pratchett Terry : De bons présages

Galbraith Robert : L'Appel du Coucou (Détective Strike, Tome 1)

Galenorn Yasmine : Les Soeurs de la Lune (Tomes 1 à 3 + Gravure d'Argent)
Gallego Garcia Laura : L'Impératrice des Ethérés

Gallman Marika : Rage de dents (Maeve Regan, Tome 1)

Gallman Marika : Dent pour dent (Maeve Regan, Tome 2)

Garcia Kami & Stohl Margaret : 16 Lunes

Garvis Graves Tracey : Une île

Gauthier Théophile : La morte amoureuse

Grahame-Smith Seth : Abraham Lincoln, Chasseur de vampires

Grange Amanda : Le Journal de Mr Darcy (Les Héros de Jane Austen, Tome 1)

Graves Jane : Smoking & Layette

Gudule: Ne vous disputez jamais avec un spectre!

Guillaume Laurent : Mako

Guillot Cécile : La Voie de la Sorcière (Fille d'Hécate, Tome 1)

Guillot Cécile : Le Parfum du Mal (Fille d'Hécate, Tome 2)


H

Hamilton Laurell K : Anita Blake (Tomes 1 à 8)

Hamilton Laurell K : Mort d'un sombre Seigneur

Hanff Helene : 84, Charring Cross Road

Harkness Deborah : Le Livre perdu des Sortilèges (Le Livre perdu des Sortilèges, Tome 1)

Harris Charlaine : La Communauté du Sud (Tome 1 et 5)

Harrison Kim : Rachel Morgan (Tomes 1 et 2 )

Harrison Lisi : Monster High (Monster High, Tome 1)

Heinlein Robert : Une porte sur l'été

Hines Jim C. : L'enlèvement du Prince Armand (Princesses, mais pas trop!, Tome 1)
Hinton S. E. : Outsiders

Hisashi Inoue : Je vous écris
Holder Eric : On dirait une actrice et autres nouvelles
Houbion Vincent: Gémellité assassine

Howell Hannah : Pouvoirs de Séduction (Wherlocke, Tome 1)

Huenaerts Michelle : L'Ecorce d'Or

Huff Tanya : Le prix du sang (Les aventures de Vicki Nelson, Tome 1)


I

 

Ione Larissa : Plaisir déchaîné (Demonica, Tome 1)

Ione Larissa : Désir déchaîné (Demonica, Tome 2)

Ione Larissa : Passion déchaînée (Demonica, Tome 3)

 

J

 

 

James Eloisa : Au douzième coup de minuit (Il était une fois, Tome 1) 

James Eloisa : La Belle et la Bête (Il était une fois, Tome 2)

Jubert Hervé : Le quadrille des assassins (Trilogie Morgenstern 1)

Jomain Sophie : Les anges mordent aussi (Felicity Atcock, Tome 1)

Jomain Sophie : Vertige (Les étoiles de Noss Head, Tome 1)

Jomain Sophie : Rivalités (Les étoiles de Noss Head, Tome 2)

Jomunsi Neil : Zombis nazis en Sibérie (Jésus contre Hitler, Episode 1)

Jomunsi Neil : Tentacules en folie (Jésus contre Hitler, Episode 2)

Jomunsi Neil : Heil yéti! (Jésus contre Hitler, Episode 3)

Jomunsi Neil : Enfer et en os! (Jésus contre Hitler, Episode 4)

Jomunsi Neil : Le Chemin du retour

Jones Darynda : Première tombe sur la Droite (Charley Davidson, Tome 1)

Jones Darynda : Deuxième tombe sur la Gauche (Charley Davidson, Tome 2)

Jones Darynda : Troisième tombe tout droit (Charley Davidson, Tome 3)

 

K

 

Kagawa Julie : La Princesse Maudite (Les Royaumes Invisibles, Tome 1)

Kalengula Catherine : Obsession

Kane Stacia : Démons personnels (Megan Chase, Tome 1)

Kate Lauren : Damnés

Kauffman Donna : Baiser Sucré (Cupcake Club, Tome 1)

King Stephen : Un tour sur le Bolid'


L

Lackey Mercedes : Le Griffon Noir (La Guerre des Mages, Tome 1)

Larsson Stieg, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Millenium, Tome 1)
Lasverne Alain : Je sauverai le monde

Leblanc Maurice : L'Aiguille Creuse

Le Bussy Alain : La Marque

Levi Primo : Si c'est un homme

Levy Marc : Le voleur d'ombres

Llewellyn Patrick : Le fantôme de Pont-Saint-Rémy (Petits crimes extraordinaires, #1)

Lorens Alexis : Les loups de Kharkov

Lowry Lois : Le Passeur

 

M

 

 

MacKenzie Sally : Le Duc mis à Nu(Noblesse Oblige, Tome 1)

Mallory Margaret : Le Gardien (Le retour des Highlanders, Tome 1)

Mallory Margaret : Le Séducteur (Le retour des Highlanders, Tome 2)

Mallory Margaret : Le Guerrier (Le retour des Highlanders, Tome 3)

Mallory Margaret : Le Chef (Le retour des Highlanders, Tome 4)

Malzieu Mathias : La mécanique du coeur

Mann George : Les revenants de Whitechapel (Les enquêtes extraordinaires de Newbury et Hobbes, Tome 1)
Marcus John : L'éclat du diamant

Marion Isaac : Vivants

Marsh Willa : Meurtres entre soeurs

Martin G.R.R. : Le trône de fer (Intégrale 1)

Martin G.R.R. : Le trône de fer (Intégrale 2)

Mc Cammon Robert : L'Heure du Loup

Mc Spare Patrick : Comtesse Bathory

Mead Richelle : Vampire Academy (Tomes 1 à 6)

Mead Richelle : Succubus Blues (Georgina Kincaid, Tome 1)

Mead Richelle : Succubus Nights (Georgina Kincaid, Tome 2)

Medeiros Teresa : Pour un tweet avec toi

Mendonça Aurélie : La Sanguinaire (Tarots Divins, Tome 1)

Meyer Stephenie : Fascination
Meyer Stephenie: Tentation

Meyer Stephenie : Les âmes Vagabondes

Michaels Fern : Le Scoop (Les Marraines, Tome 1)

Michaels Fern : Exclusif (Les Marraines, Tome 2)

Michel Jean-Louis : Sang d'encre

Milan Courtney : La Gourvernante insoumise (Les frères ténébreux, Tome 0)

Miralles Francesc : Alexia

Monfils Nadine : La Petite Fêlée aux allumettes

Moning Karen Marie : La malédiction de l'Elfe noir (Les highlanders, tome 1)

Morgenstern Erin : Le Cirque des Rêves

Morris G : L'invasion silencieuse
Mosby Steve : Ceux qu'on aime

Moyes Jojo : Avant toi

Moyes Jojo : La liste de Noël

Mull Brandon : Fablehaven (Tomes 1 à 5)

Murail Marie-Aude : Oh, Boy!


N

 

Nico : Parents? Au secours!
Nothomb Amélie : Ni d'Eve, ni d'Adam

Noirez Jérôme : Pour qui grincent les gonds

 

O

 

O'Donnell Cassandra : Traquée (Rebecca Kean, Tome 1)

O' Farrell John : L'Homme qui a oublié sa femme

Orsenna Erik : La grammaire est une chanson douce (conte 1)
Orsenna Erik : Les chevaliers du Subjonctif (conte 2)

P

 

Peru Oliver : Druide

Petersen Jesse : Zombie Thérapie (Zombie Thérapie, Tome 1)

Petersen Jesse : Zombie Business (Zombie Thérapie, Tome 2)

Petrizzo Francesca : Mémoires d'une catin

Pevel Pierre : Les Lames du Cardinal (Les Lames du Cardinal, Tome 1)

Pevel Pierre : L'Alchimiste des Ombres (Les Lames du Cardinal, Tome 2)

Pevel Pierre : ... (Les Lames du Cardinal, Tome 3)

Phillpotts Béatrice : Les Fées du Jardin

Pinguilly Yves : Le voyage du chat

Potvin Marie : Les héros, ça s'trompe jamais (épisode, 1)

Poulin Jacques : La tournée d'automne
Pratchett Terry et Neil Gaiman : De bons présages

Price Lissa : Starters (Starters, Tome 1)

Price Lissa : Portrait d'un Starter

Price Lissa : Enders (Starters, tome 2)

Price Lissa : Portrait d'un Marshal

Priest Cherie : Boneshaker (Le Siècle Mécanique, Tome 1)

Pullman Philip : La mécanique du diable

Q

Queneau Raymond : Zazie dans le métro

Quinne Kate : La Maîtresse de Rome (Rome, Tome 1)


R

 

 

 

 

Rardin Jennifer : Jaz Parks s'en mord les doigts de Jennifer Rardin (Jaz Parks, Tome 1)

Reeves Joan : Un seul regard

Reger Rob : Les jours perdus (Emily The Strange, Tome1)

Ressouni-Demigneux Karim : La lumière blanche (La Cité, Tome 1)

Rick Riordan : Percy Jackson (Tome 1 à 4)
Robillard Anne : Les chevaliers d'Emeraude (Tome 3)
Robinson Elisabeth : Les prodigieuses aventures des soeurs Hunt

Ross Elizabeth : Belle époque

Roth Veronica : Divergent (Divergent, Tome 1)
Rowling J.K. : Les contes de Beedle le Barde

Rozenberg Michel : Les Maléfices du Temps

Rozenfeld Carina : Les Cendres de l'oubli (Phaenix, Tome 1)

Rozenn-Mari Isabelle : L'Héritage des Damnés

Rozenn-Mari Isabelle : L'anneau de Mémoire (Les enfants de Dana, Cycle 1)

Rozenn-Mari Isabelle : D'Ombre et de Lumière (Les enfants de Dana, Cycle 2)


S

 

S. Mist Lily : Twilight

Safier David : Maudit Karma

Sam Anna : Les tribulations d'une caissière

Sanderson Brandon : L'Empire Ultime (Fils-des-Brumes, Tome 1)

Sapkowski Andzej : Le dernier Voeu (Sorceleur, Tome 1)

Schreiber Ellen : Vampire Kisses (Vampire Kisses, Tome 1)

Schreiber Ellen : Cercueil Blues (Vampire Kisses, Tome 2)

Schreiber Ellen : Vampireville (Vampire Kisses, Tome 3)

Ségura Magali : Les yeux de Leïlan (Leïlan, tome 1)

Shaffer Mary Ann et Annie Barrows : Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Sikorsky Anouchka : Crime à Louvain-la-Neuve

Sire Cédric : De fièvre et de sang

Slaughter Karin : Pas de pitié pour Martin

Smith L.J. : Le secret du vampire (Night World, Tome 1)
Smith L.J. : Les soeurs des ténèbres (Night world, Tome 2)

Smith L.J. : Ensorceleuse (Night World, Tome 3)

Smith-Ready Jeri : Wicked Game (Le Sang du Rock, Tome 1)

Stoker Bram : Dracula

Szalowski Pierre : Mais qu'est-ce que tu fais là, tout seul?

 


T

 

Tanizaki Junichirô : Le meurtre d'O-Tsuya

Terral Vanessa : Ralvn, Plumes noires au vent du Nord

Teulé Jean : Le magasin des suicides

Tolkien J.R.R. : Bilbo le Hobbit

Tolkien J.R.R. : La communauté de l'Anneau (Le Seigneur des Anneaux, Tome 1)


U


Uehashi Nahoko : Le livre des Toda (La Charmeuse de bêtes, tome 1)

V

(de) Vasconcelos José Mauro: Mon bel oranger
Ventana Frankie : HTTP:// Avez-vous déjà lu un blog?

Ventana Frankie : Une vie après l'autre (ou l'incarnation des possibles)

Verne Jules : Vingt mille lieues sous les mers

Verne Jules : Le Tour du Monde en 80 jours
Vian Boris : L'écume des jours

W

 

Wantiez Eric et Deschamps Marie : Nino 

Watson S.J. : Avant d'aller dormir

Wellington David : Vampire Story (Tome 1 à 4)

Wells Herbert George : La Machine à explorer le Temps

Werber Bernard : Le livre du voyage
Westerfeld Scott : L'heure secrète (Midnighters, Tome 1)

Westerfeld Scott : L'étreinte des Ténèbres (Midnighters, Tome 2)

Westerfeld Scott : Uglies
Wilde Oscar : Le portrait de Dorian Gray
Wolfe Inger Ash : Le guérisseur

Wolfs Sylvie : Traque Sauvage (La légende de la femme-louve, Tome 1)


X

Y

Z

 

 

Zafon Carlos Ruiz : Marina

 

Zola Emile : Nana

Zweig Stefan : Le joueur d'échecs

 

Collectif

 

Buffy 1

Buffy 2

 

Mangas/BD lus

 

Arleston - Pellet : Les Forêts d'Opale (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7)(Tome 8)

Bengtson Anders : Lux - Le Super-héros génevois

Falba - Laouer : Jet d'initiative (Les Rôlistes, Tome 1)

Jim : Un petit livre oublié sur un banc (Tome 1) et (Tome 2)

Jomard Nathalie : Le petit grumeau illustré

Kanaki Shiori : Raiponce

Kirkman Robert : Walking Dead (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7) (Tome 8) (Tome 9) (Tome 10) (Tome 11) (Tome 12) (Tome 13) (Tome 14) (Tome 15)

Loisel : Peter Pan (Tomes 1 et 2) (Tomes 3 et 4) (Tomes 5 et 6)

Lyfoung Patricia : La Rose écarlate (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7) (Tome 8) (Tome 9) 

Lu Yu : La pluie du Paradis

Magnin Morgan : Workaholic

Shinobu Kaitani : Liar Game (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6)

Tonogai Yoshiki : Doubt

 

 

A ne pas mettre devant tous yeux

 

Casanova Paloma : Premier contact

Da Costa Portia : Entre les lignes

Day Sylvia : Dévoile-moi (Trilogie Crossfire, Tome 1)

Saubesty Christie : Soins à domicile

Archives

Jeux : lecture, RPG

  

Lecture commune :

 

 

RDV le 1er septembre : Lecture libre des Prix Nobels de Littérature :

Choix du livre personnel 

 

 

RDV le 11 âout de18h à 23h :

 

arton997 

 

Logopetitchallenge.jpg

49036677 p

challenge-In-the-mood-for-Japan

litbel

Mes Babys Challenge 2011 Livraddict

2902361527 1

Challenge ABC 2009 : Click


Forums où vous pouvez me trouver:


A l'Aube de la Bataille Finale

9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 14:15

9238-h350

 

Synopsis

 

Rien ne va plus dans le show-business, voila qu'on mutile les acteurs, qu'on crève les yeux des peintres, qu'on écrase les mains des pianistes ! Les Vandales sont là ! Une secte bien peu recommandable en vérité, qui ne recule pas devant la chirurgie « sauvage », et contre laquelle il faut lutter par les grands moyens... Des moyens qui font parfois dresser les cheveux sur la tête !

 

Mon avis

 

Je suis ravie d'avoir pu caser ce titre de Brussolo dans mon programme lecture. Il est rapide et j'ai passé un bon moment avec.

 

Je connaissais l'imagination de Brussolo avec sa saga jeunesse : Peggy Sue mais également avec le Manoir des Sortilèges. Il me retardait de replonger dans un titre de l'auteur et le Combat d'auteurs d'Iluze m'a aidé a accélérer un peu les retrouvailles.

 

Côté imagination, Brussolo reste égal à lui-même. Ce titre est sorti en 1983 et je crois qu'il fait parti de ses premiers titres. On le sent un peu, mais franchement c'est de la bonne lecture. Nous sommes bien dans du SF ... et du SF un peu glauque même. Au début, je me suis demandé si on allait avoir du glauque car le début n'en laissais rien voir : un vol de chaussons préférés de danseuse d'une danseuse étoile, ya quand même plus glauque ... et en fait, cela sert à nous présenter notre personnage principal et à apprendre à la connaître. La mise en place de l'univers se met en place en même temps et puis les actes terroristes commencent à pleuvoir. Nous rentrons dans le vif du sujet.

 

Nous suivons tout cela sous les yeux d'Elsy. Personnage que certains pourraient qualifier de gnan gnan ou de niaise. Mais qui cache une intelligence, une compréhension des choses et un esprit de conservation de soi, d'instinct. Et ce dernier point lui sera bien utile car elle ne sait pas ce qu'il va lui arriver et ce qu'elle va faire et subir par la suite. Car la miss, va tomber bien bas malgré elle.

 

Le titre puzzle de chair va prendre sa signification au cours de la lecture et je n'aurai pas pensé à ça en lisant le titre et le synopsis. C'est là que l'auteur démontre qu'il a de l'imagination, et que la SF le sert bien pour cela. :)

 

Je me suis demandée aussi comment Elsy allait se sortir de la situation dans laquelle elle est entrainée. J'ai eu du mal à lâcher ce titre dès le début des attentats et quand elle a du se cacher de force.

 

Brussolo est indénablement un auteur à suivre, j'adhère à son imagination ainsi qu'à son style attractif.

 

combat-dauteurs-5

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 11:38

1238149-gf

 

Synopsis

 

Trahi par les familles dirigeantes d'Italie, un jeune homme se lance dans une épique quête de vengeance. Afin d'éliminer la corruption et de rétablir l'honneur des siens, il deviendra un assassin. Il fera appel à la sagesse de grands esprits comme Léonard de Vinci ou Nicolas Machiavel, car il sait que sa survie dépend des dons qu'il doit développer. Aux yeux de ses alliés, il représente le changement car il combat pour la liberté et la justice. Mais ses ennemis le considèrent comme la pire des menaces car il a voué son existence à la destruction des tyrans qui oppriment le peuple d'Italie. Ainsi commence une histoire de pouvoir, de vengeance et de conspiration.

 

Mon avis

 

Je ne sais pas trop comment aborder cette chronique. Je voulais découvrir l'univers d'assassin's Creed, l'Homme jouant à ce jeu.

 

Mais je dois dire que je suis déçue de ma lecture. Elle avait pourtant bien commencé. Le début était assez prenant avec Ezio courant sur les toits et grimpants les murs, jouant avec son frère sans oublier les batailles de gangs. Je trouvais le récit et les évènements assez dynamiques. Puis arrive la trahison des amis de la famille et amenant la mort et le chamboulement dans cette famille respectable.

 

Le lecteur découvre alors quelque chose de plus approfondi qu'une simple histoire de vengeance entre concurrents ou de trahisonentre des amis . Ca sera l'occasion idéale pour Ezio de venger sa famille car il va découvrir l'existence de l'ordre des Templiers et l'ordre des Assassins. Deux ordres rivales luttant pour la conquête du monde ou pour préserver la paix dans le monde. La famille d'Ezio fait partie du deuxième Ordre : les Assassins. C'est un élément que j'ai trouvé vraiment intéressant car en plus, ici, les Assassins sont en fait les gentils qui protègent le monde.

 

Va s'ensuivre une quête pour Ezio qui va se baser sur une liste pour mener à bien sa mission et venger la mort de son père et ses frères. Il va voyager et faire des connaissances qui ne seront pas toujours dues au hasard. Il va aussi chercher des pages du codex, des pages écrites dans un langage codé et très mystérieux. J'ai bien aimé cette idée de livre codé à retrouver.

 

Au niveau des personnages, je trouvais Ezio sympa au début mais au plus j'avancais dans ma lecture, au moins il me paraissait intéressant. Je ne sais pas trop pourquoi. Par contre, j'ai adoré le personnage de Léonardo Da Vinci. Personnage secondaire, mais pas tant que ça puisqu'il a une très grande importance dans cette histoire. Il est assez égocentrique mais il est vraiment très sympathique.

 

Vous allez surement vous demander pourquoi je suis déçue de ma lecture vu que j'ai été séduite par les éléments que je vous ai donné. Ben en fait, j'ai trouvé le rythme assez répétitif et lassant : Ezio découvre un méchant, il le piste et l'espionne et il le tue. Même s'il évolue un peu dans ses techniques, ça se passe toujours de la même manière. Les échanges entre Ezio et ses victimes ne sont pas très diversifiées non plus : Ah! Assassin te voilà! Je vais te tuer. A cela Ezio qui répond, non c'est moi qui vais te tuer. Et je vous épargne les noms d'oiseaux et de fleurs.  Bref, le même schéma au niveau actions et paroles. Ca m'a lassée.

 

Et en plus, on peut dire qu'il y a un nombre incalculable de personnages qui nterviennent et si au début je suivais bien, par la suite, je me suis vite sentie perdue. D'ailleurs à la fin, on retrouve une sorte de glossaire de personnages et juste à voir la liste, ya de quoi se sentir perdu. Et en plus, certains personnages que l'on voit au début, on les retrouve à la fin et je ne voyais plus du tout qui c'était.

 

En bref, ce genre de schéma passe beaucoup mieux en jeu vidéos puisqu'on se base que sur l'action et à ce qu'on doit faire, mais en livre ... je dis non. Je ne poursuivrai donc pas la saga en livres. Si je dois plonger à nouveau dans cet univers, ça sera en jeu vidéo. C'est un univers impossible à suivre en livre pour moi et très vite lassant et il me semble beaucoup plus adapté et adéquat en jeu vidéo.

 

100-pout-100-milady

Lu dans le cadre du Challenge 100% Milady

Octobre 2012

Objectif : Spécial Gaming

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 14:59

couv-meyer-ames

 

Synopsis

 

La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?

 

Mon avis

 

Ce titre est dans ma PAL depuis fin 2010 et il y serait surement encore si Iluze ne me l'avait pas mis dans un choix de trois titres dans le cadre du LDPA 2. J'ai choisi ce titre car c'est ce qui correspondait le plus au terme Challenge. Ce titre partait avec du malus comme je suis loin d'être une adepte de l'autre saga très connue de l'auteur.

 

Alors comment s'est passée cette lecture pour moi?

 

Ben, finalement et contrairement à ce que je craignais ca s'est bien passé et même beaucoup mieux qu'avec l'autre saga.

 

Comment expliquer cela?

 

Tout d'abord, le fait qu'on soit dans un genre science-fiction. C'est un genre que j'aime assez bien même si je ne lis pas beaucoup de titres du genre. Maintenant, il faut avouer que cet aspect-là finit par passer au second plan mais on le sent toujours malgré tout. Rien que par le danger toujours présent, l'univers où on va retrouver les deux héroïnes principales et encore d'autres petits aspects présents.

 

L'histoire. Malgré quelques passages où il ne se passe pas grand chose. Surtout au début quand on suit Vagabonde l'âme qui prend possession du corps de Melanie) dans son train train quotidien puis quand elle s'en va dans je ne sais plus quelle ville. Mis à part, ces passages qui semblent parfois un peu plus longuet, il est difficile de lâcher le livre pour suivre les péripéties de Vagabonde mais aussi ses échanges avec Melanie. Et c'est un des aspect qui m'a le plus plû. Par contre, j'ai trouvé que leur entente venait un peu trop vite. J'aurai voulu que ça vienne un peu plus tard et plus difficilement. Attention, je ne dis pas que la cohabitation est toujours facile, mais j'ai senti que dans certaines circonstances c'était un peu plus facile que ça n'aurait pu l'être. Nous sommes quand même dans de la SF, il ne faut pas l'oublier.

 

L'évolution entre Vagabonde et certains personnages. Ce point-là semble très possible entre les gens qui réfléchissent un peu plus que la moyenne et ceux qui sont plus que têtu dans leur façon de voir. La méfiance envers l'intrus est plus que réaliste avec les réactions qui peuvent suivre en conséquence. Donc, les sentiments abordés par l'auteur semblent vraiment très concrètes, sans oublier la perplexité des gens lorsque Melanie arrive à prendre le contrôle du corps par surprise et ceux-ci qui ne savent plus trop quoi penser.

 

Au niveau des personnages, j'ai eu quelques surprises agréables mais surtout LA surprise. Jaimie. Le petit frère de Mélanie. Il est vraiment un petit bonhomme fort attachant et je n'ai pu que comprendre le fait que Vagabonde s'attache à lui en plus des souvenirs que Mélanie a de lui. Et là où j'ai ressenti le plus d'émotions, c'est vraiment où on les voit lui et Vagabonde. Quand il parle de sa soeur tout en acceptant Vagabonde. Et aussi la façon dont Vagabonde pense à Jaimie, à le protéger et souffre avec lui quand il souffre. Je ne m'attendais pas à ressentir les émotions à ce point. Jaimie est vraiment le personnage phare de ce roman pour moi. Il prend beaucoup de place. :)

 

Ensuite, Vagabonde et Mélanie. Vagabonde au début, le lecteur pourrait se mettre à la détester facilement et puis surtout quand elle dénonce à sa Traqueuse les souvenirs de Melanie concernant Jaimie. Mais Vagabonde (ou Gaby) se rattrape bien dans la suite de l'histoire et se révèle attachante et attentionnée. Mélanie se révèle avoir une grande personnalité et est très forte. Elle ne facilite pas toujours les choses à Gaby car elle fait toujours entendre sa voix quand elle a quelque chose à dire et parfois quand il ne le faudrait pas. L'amitié entre elles deux évolue ... si au début elles ne s'entendent pas du tout : l'une qui veut récupérer son corps et l'autre qui veut être toute seule dans sa tête. Par la suite, elles s'apprivoisent petit à petit.

 

Alors ... avec Meyer il faut s'attendre à une histoire d'amour et donc à des garçons. D'ailleurs, c'est ce qui prendra le plus de place dans l'histoire : l'amour (en plus de l'amour fraternel). Par moment, je me suis demandé comme l'auteur pouvait mettre Gaby et Mélanie dans une situation pareille car ca semble impossible à gérer ... ceci dit quand on approche de la fin, on voit déjà où l'auteur va en venir et même avant que les personnages y pensent.

 

Et la fin termine la touche science-fiction et j'ai bien aimé cette fin. Elle fait sourire.

 

Voilà je n'en dit pas plus ... à vous de découvrir ce titre, si ce n'est pas encore fait.

 

challenge3

 

Merci à ma 'tite Iluze de m'avoir aidé à sortir ce titre de ma PAL. J'ai passé un bon moment avec cette petite brique qui se lit vraiment tout seul.

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 10:50

Lecture commune avec :

 

Ethernya, Iluze

Nathalie

 

livre-farlander-797-1

 

Synopsis

 

Ash est un farlander, un « homme du lointain » venu d’une île où les hommes ont la peau noire. Il appartient à un ordre d’assassins d’élite, les Roshuns, dont l’arme est la vendetta : quiconque menace leurs clients devient leur cible. Nul ne s’y risque, car nul n’échappe aux Roshuns.
Mais Ash est vieux et malade. Le temps est venu pour lui de prendre un apprenti. Il choisit Nico, un gamin de la cité de Bar-Khos, assiégée depuis dix ans, dernière à résister à un empire d’une atroce cruauté. Affamé, désespéré, Nico n’a pas d’autre choix que de suivre le vieil homme au monastère des Roshuns où il apprendra le meurtre, mais aussi l’amitié et l’amour…
Le jour où l’héritier de l’Empire égorge délibérément une jeune fille portant le sceau des Roshuns, l’ordre exige d’assassiner l’homme le mieux protégé du monde.

 

Mon avis

 

Ce titre a été élu Coup de Coeur 2011 par Bragelonne. Le synopsis était intéressant et lorsque Bragelonne a réalisé son opération 100K (100 titres en ebook à 0,99€), je n'ai pas hésité à acheter ce titre. Ensuite, avec Ethernya, Iluze et Nath, on eu envie d'en faire une lecture commune pour pouvoir enfin découvrir ce coup de coeur et ce qu'il se cachait derrière.

 

Malheureusement, je dois avouer que je ne comprends pas trop pourquoi il s'agit d'un coup de coeur. Et si vous allez voir les chroniques des copines, vous allez vous rendre compte que c'est pareil pour elles.

 

Il y a des bons éléments mais ils ne font pas trop le poids face aux éléments négatifs du livre. Tout au long de la lecture, je me sentais assez mitigée devant ce face à face d'éléments contradictoires.

 

Au niveau des personnages, il y a du bon. Ash est un personnage qui intrigue dès le départ et qui se révèle être un être un peu asocial mais qui a bon coeur. Il a juste un passé qui le marque et qui le façonne dans le présent. Il a du mal à s'attacher aux gens et à le montrer surtout. Au cours du roman, on découvre un personnage tout aussi intriguant et qui se révèlera être un personnage redoutable de par son "éducation".

 

Par contre, au niveau des autres personnages, on restera dans le superficiel. On va en rencontrer quelques uns pour lesquels le lecteur va se demander pourquoi ils sont là à part pour présenter une situation. C'est un peu ce qui se passe avec Nico et c'est le pire que l'auteur à fait : il nous présente Nico comme un ou le personnage principal ... et on se rend vite compte qu'il ne sert un peu à rien. On ne comprend pas le choix d'Ash pour son choix et à ce niveau il reste assez vague. Avec le recul, je me dis que si l'auteur est resté vague sur le pourquoi du choix d'Ash, ça s'explique avec la fin. Nico finira par évoluer et à montrer des capacités mais ça viendra un peu tardivement dans le livre. Par contre, j'ai bien aimé son évolution amicale avec un autre apprenti nommé Aleas. Et pourtant ces deux-là, vont avoir des batons dans les roues concernant cette amitié. Elle ne sera pas bien vue par tous.

 

La Grande Matriarche est un personnage intéressant car elle se montrera être une grande tacticienne (ca se dit?) car elle prend en compte les erreurs du passé pour mieux faire avancer les choses pour sa religion. Elle ne se laisse donc pas aveugler par sa foi contrairement à sa mère. (D'ailleurs, je n'ai pas du tout aimé sa mère ... et son fils).

 

Donc au niveau personnages, on en a quelques uns ... certains approfondis, d'autres restent en superficialité alors qu'ils sont nécessaires à l'histoire.

 

Au niveau de l'histoire. Il y a des éléments positifs comme la religion mannienne, bien qu'elle soit dangeureuse et sans pitié, j'ai trouvé ce point-là intéressant. Je me demandais à chaque fois ce qu'il y avoir de pire qui serait raconté). Il y a tant de violence permise dans cette religion. Et l'auteur fera une petite surprise à ce niveau-là et c'est ce qui donnera envie d'en savoir plus en lisant le tome 2. 

 

Les Roshuns et les sceaux. L'histoire des sceaux est vraiment pas mal. Ils sont une sorte de talisman servant à protéger leur porteur. Car tout le monde sait (dans cet univers) que si quelqu'un tue un porteur de sceau, il y aura représaille : une vendetta. Et c'est là que les Roshuns interviennent. Ils apprennent depuis leur jeunesse à combattre et à tuer afin de mener à bien cette histoire de vendetta. Et la vendetta ne devra jamais être personnelle.

 

Une grande partie de l'histoire qui se révèle intéressante ... mais là encore, un gros bémol puisqu'avec Nico qui devient apprenti Roshun et que l'on suit. Ben, je trouve que l'auteur reste dans la superficialité. Je ne vois pas trop où ils apprennent à tuer. Ils apprennent à se déplacer furtivement tout ça, ... mais ça reste superficiel.

 

Il y a d'autres éléments intéressants, mais là ça devient dur d'en parler sans spoiler. Je dirais juste que Ash peut être un homme plein de surprises surtout quand on voit à qui il demande des services.

 

Au niveau du style, on passe d'un point de vue de personnage à un autre. On suivra quand même majoritairement Nico. Ca peut être sympa pour essayer à chaque début de chapitre de deviner qui sera le narrateur.

 

L'histoire se lit assez aisément bien qu'elle suscite de la perplexité chez le lecteur avec tous les éléments en contradiction pendant sa lecture. Je suis d'ailleurs contente d'avoir fait cette lecture en lecture commune, car malgré que ça se lit vite, j'aurai peut-être abandonné la lecture si j'avais du le lire toute seule. Car au niveau des descriptions et de l'action ... comment expliquer cela. Hum ... C'est de la Fantasy ... le lecteur s'attend donc à des descriptions et de l'action, pour bien faire les choses. Mais ici, on a des fois l'impression de tourner en rond, de s'ennuyer ou d'avoir des facilités dans certains évènements.

Ca parait contradictoire avec le fait que je dise que ca se lit facilement, et pourtant, c'est effectivement le cas, quand on lit, on avance bien car les chapitres sont courts et donnent l'impression d'avancer dans l'histoire. D'ailleurs, à certains moment, j'étais surprise d'être à telle page alors qu'il ne se passe pas grand chose.

 

En gros, pour faire bref, l'auteur met en attente son lecteur concernant ben ses attentes d'une Fantasy. On peut dire qu'il prend biennnnn le temps de mettre en place l'ambiance, l'univers. Et alors que le lecteur s'attend à de l'action puisqu'on parle de guerre, de vendetta, d'apprentis tueurs tout ca ... ben ... ça commence réellement à bouger que vers la fin.

 

Donc non seulement, il m'a laissé mitigée tout le long de ma lecture mais en plus il me frustre et me choque avec la fin car l'action arrive au grand galop (on se dit qu'il était temps), nous réserve une grande surprise et il fait quelque chose d'impardonnable. Il donne envie de poursuivre l'aventure avec le tome 2 et en même temps, il ne m'en donne pas envie avec tout ce que je vous ai cité comme points négatifs. Et puis cette fin qui choque quoi! Pourquoi l'auteur a fait ça?! (D'ailleurs Nath était encore plus fâchée que nous toutes réunies je pense).

 

Donc, si je poursuis l'aventure, ça sera avec mes copines si elles sont elles-mêmes tentées de poursuivre l'aventure. Mais ça risque de ne pas être pour tout de suite. Je ne me vois pas lire la suite toute seule.

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 21:39

Fugitive

 

Synopsis

 

Tome 2

 

Mon avis

 

Ce tome-là s'est bien fait désirer. Mon avis sera plus court que pour le premier tome puisque nous sommes dans une suite.

 

J'avais bien accroché au premier tome et il me tardait de savoir ce qu'il allait advenir de Rhine. La fin ne laissait aucune doute, l'histoire serait différente du premier tome.

 

On découvre en effet ce que donne le monde extérieur dans cet univers. Et c'est pas joli à découvrir. Il y a un point commun entre le premier et deuxième tome : le danger. Rhine était en fausse sécurité dans le manoir ... dans ce tome, on verra que Rhine dépeignait un monde un peu trop merveilleux dans le premier tome car ici ... on sent du danger et de la menace partout. Et pourtant, elle va avoir du bol car elle va rencontrer des gens merveilleux qui vont l'aider et parfois quand elle ne s'y attend pas ou plus.

 

Dans le premier tome, nous sommes dans un cocon (si on enlève la menace que sent Rhine), dans ce deuxième tome nous sommes dans la réalité et elle est bien dure. Rhine nous avait un peu parlé des menaces dans le premier tome avec les Ramasseurs, mais ici on découvre que ce n'est pas le seul point noir dans l'univers créé et imaginé par l'auteur.

 

DeStefano nous brosse un portrait noir et dur. La drogue, par exemple, y est utilisée de manière très consciente et il parait presque légal d'en faire usage dans ce monde pour parvenir à ses fins. Pour le sexe féminin, il n'y a pas autant de possibilités de métiers que dans notre société. C'est très limité et très rabaissant dans certains cas. L'apparence joue un grand rôle dans cet univers. Si vous ne correspondez pas, ben soit vous êtes abandonnées, soit vous êtes tuées. Ca ne laisse donc pas beaucoup de possibilités d'avenir. Si vous correspondez, soit vous êtes vendues et mariées soit autre chaose.

 

Les personnes âgées qui ne sont pas touchées par le virus ont des comportements très réalistes et ne sont pas toujours d'une grande aide. On pourrait penser que ce sont les premières personnes qui vont aider les jeunes en connaissant leurs conditions de vie et pourtant, si elles peuvent profiter de vous, elles le feront. D'ailleurs, en lisant cette dystopie, j'ai une question qui me revient souvent en tête. Ils régissent plus ou moins leur monde ... qu'adviendra-t-il de l'humanité quand ils ne seront plus là puisque les filles meurent à 20 ans et les garçons à 25? Quand on y pense, ça fait vraiment froid dans le dos.

 

Cette société a un grand côté sa-...-...-so en bref. Pas forcément dans le sens se...l. Enfin c'est dur à expliquer sans trop en dévoiler. Mais on peut se demander parfois si le côté humain de la société existe encore.

 

Ce tome a un titre qui lui correspond bien car on va voir Rhine agir comme une fugitive et va se retrouver dans des situations parfois très ... délicates.

 

Dans le premier tome, on découvrait Vaughn (le beau-père de Rhine) avec son apparence distinguée mais malsaine. Dans ce tome, on va vraiment voir de quoi il est capable et je peux vous dire que j'en ai grimacé de malaise. J'ai du interrompre parfois ma lecture car ma sensibilité me faisait signe que ça dépassait mon seuil de tolérance. Surtout une scène ... horrible!

 

Et pourant, quelle contradiction ce livre car autant l'auteur nous décrit un monde horrible où l'espoit n'a que très peu de place ... voire pas du tout et pourtant, le style d'écriture de l'auteur est superbe, poétique et prenante. Elle trouve des tournures de phrases ou de comparaison qui sont superbes à lire. Sans parler des flash-backs que Rhine utilise de manière régulière et qui donne une touche humaine et réconfortante dans cette société sombre.

 

C'est sans doute ce qui fait la force de cette trilogie : le style de l'auteur et l'univers qu'elle a créé qui sont vraiment opposés l'un à l'autre. Ce que l'auteur raconte dans cette histoire ne peut laisser son lecteur indifférent, ça c'est certain.

 

Rhine est aussi un personnage charismatique, il faut le dire. Elle va nous montrer qu'elle est forte même en se sachant dans des situations extrèmes ou délicates. Elle a une telle façon de réfléchir qu'on n'a l'impression d'avoir une adulte qui réfléchit au monde, à son passé, son avenir. Une vraie introspection qui permet de voir la société à travers ses yeux.

 

Le lecteur va découvrir des personnages hauts en couleurs et intéressants, quels qu'ils soient. Ils ont chacun une importance ... même si c'est Rhine qui porte l'histoire. Et chose importante qu'il faut savoir aussi, c'est que les éléments que l'on peut voir dans la couverture prennent un sens et ont chacun une explication.

 

Il me tarde de voir le dernier volet de cette trilogie qui s'annonce assez noire et sans issue ... quoique peut-être une note d'espoir ... mais dans un tel monde, peut-on se le permettre? Et puis cette fin quoi! Pourquoi le tome 3 n'est pas encore sorti? Je me demande comment l'auteur va terminer cette trilogie ... facilité ou va-t-elle aller jusqu'au bout de son univers?

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 22:24

51e75jk3DrL

 

Synopsis

 

Avant, ma vie était simple : l’université si j’en avais envie, les hommes quand j’en avais envie. Et je n’avais aucun problème qu’un barman ne puisse m’aider à résoudre.
Mais là, depuis un moment, rien ne va plus.
Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser.
J’ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l’a pas très bien pris. Lui non plus, d’ailleurs.
Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars.
Et tout ça, c’était avant qu'une bande de vampires décide de redécorer mon appart et qu’un colosse me kidnappe.
Quand je vous dis que ce n’est pas ma semaine…

 

Mon avis

 

Le tome 2 sortant le 28 septembre 2012, il me fallait lire ce livre sans trop trainer pour savoir si je vais acheter le tome 2 ou non. Il faut bien trouver une manière pour tenter de rester raisonnable. Et verdict? Malheureuse que je suis, je vais acquérir la suite dès sa sortie.

 

Et pourtant, ce n'était pas gagné avec Maeve. J'ai mis du temps à m'attacher à ce petit bout de femme. Pourquoi? Parce que Maeve est trop vulgaire en paroles pour moi. Il n'est pas nécessaire de sortir des gros mots à chaque fois qu'on ouvre la bouche pour montrer qu'on a du caractère selon moi. Je sais que les gens maintenant ont tendance à le faire quand ils parlent, mais personnellement, je ne trouve pas ça joli que ça sorte d'une bouche féminine ou masculine (je précise). Pour se faire comprendre, il existe bien d'autres manières de le faire ...

 

Ensuite, l'auteur nous fait une grosse entrée en matière face au personnage de Marc. Alors oui c'est une crapule ce type et il mérite ce que Maeve lui fait. Mais waouw je me suis demandé si l'auteur allait nous mettre ce genre de comportement à toutes les sauces. Et si oui, je risquais de ne pas aimer. Alors au fur et à mesure de la lecture, on comprend le pourquoi du comment de toute la violence dont Maeve fait preuve.Et je suis rassurée qu'il y a une expication.

 

Pourquoi j'ai fini par m'attacher à elle malgré tout? Parce qu'elle se révèle plus sensible que l'apparence et ses paroles ne le montrent. Elle en apprend plus sur elle en ce tome que le reste de sa vie jusque là et qu'elle apprend des choses qui ne sont pas faciles à digérer. Et malgré tout, elle restera encore sans réponse pour certaines questions. Et puis, vers la fin du livre, elle a commencé à me toucher alors que vraiment c'était pas bien parti entre elle et moi. Donc, elle est forte Maeve car elle a fini par me conquérir. Pas mal d'émotions et sans que ça sente faux ou le gnan-gnan.

 

Concernant les autres personnages, j'ai apprécié Lukas. Personnage assez charismatique qui a un énorme potentiel pour moi. J'ai adoré ses échanges avec Maeve. Bon, à quelques passages il perd un peu sa crédibilité par rapport à sa nature, mais cela permet de donner quelques touches d'humour à certaines scènes et j'ai bien aimé.

 

Le personnage d'Elliot m'a agacé. Celui-là, il lui faut le beurre, l'argent du beurre et la crémière. Une vraie tête à claques. Je me suis demandé plusieurs fois ce que Maeve pouvait lui trouver ... surtout avec son foutu caractère. Il est un peu mieux assorti à Tara qu'il ne mérite pas. Elle est même encore trop bien pour lui d'ailleurs.

 

Tara m'a bien plue. Elle a de la personnalité aussi surtout pour apprécier quelqu'un qui ne l'apprécie pas. Faut quand même le vouloir et s'obstiner dans ce sens. Elle est la preuve qu'il ne faut pas être vulgaire pour avoir de la personnalité. 

 

Brianne, la meilleure amie de Maeve ... que dire d'elle? Pff ... pas grand chose en fait. Je sais qu'elle n'a pas une situation facile mais elle ne donne pas l'impression de vouloir s'en sortir réellement non plus ... enfin c'est une situation complexe donc il ne faut pas trop juger non plus.

 

Walter, le grand-père de Maeve ... personnage intéressant qui doit avoir un vécu très passionnant ... mais rien ou très peu ne filtre. Et pourtant, il doit avoir des connaissances et il est frustrant. Le lecteur ne peut que comprendre Maeve. Cependant, contrairement à elle, on sent qu'il tient fort à elle même si c'est à sa manière.

 

Le livre se lit assez facilement (même si j'ai mis presque deux semaines à le lire, mais j'avais d'autres préoccupations). L'écriture est assez imagée même si pour certaines scènes de combat j'ai eu un peu de mal à suivre , je ne sais pas trop pourquoi parce que le reste passe nickel.

 

Concernant l'histoire, l'auteur innove en matière de vampire. Elle contredit certaines parties du mythe et arrive à en ajouter. Concernant Maeve, elle a réussit à me surprendre en la voyant évoluer. J'ai bien aimé découvrir l'histoire familiale de Maeve et si on voit une partie d'elle se développer, j'aimerais voir l'autre partie se développer aussi. De quoi donner envie de continuer l'aventure en compagnie de Maeve car je me dis que ça viendra peut-être dans ce tome-là et j'ai l'impression qu'il va y avoir quelques surprises à ce niveau-là.

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 21:01

51biX9OpxvL

 

Synopsis

 

Une histoire d’amour sensuelle et passionnée.
Marissa doit se fiancer pour éviter le déshonneur. Jude Bertrand, un homme mystérieux à la réputation sulfureuse, se propose de l’épouser. Il n’est pas du goût de la jeune fille qui le trouve laid ; et surtout, impossible de le mener par le bout du nez : c’est un fauve rusé, une force de la nature. Jude, quant à lui, a très bien cerné Marissa et il est peut-être le seul à l’aimer vraiment pour ce qu’elle est : un coeur rebelle, comme le sien. La jeune femme finira-t-elle par accepter ce mariage ?

 

Mon avis

 

Ce titre fait parti des premiers titres sortis dans le catalogue Milady Romance. Et sa jolie couverture a attiré mon oeil dès qu'elle fut dévoilée. Je l'ai ensuite prêté et l'ayant eu de retour, je l'ai lu aussi vite. Mais est-ce que j'ai été séduite par l'intérieur autant que par la couverture?

 

J'ai passé un excellent moment avec ce titre et la famille York. Comme toute romance, on se doute de la fin mais ca n'enlève rien au charme de la lecture puisque ce titre va suivre un fil conducteur un peu différent des autres.

 

J'ai vu que certaines lectrices trouvaient Marissa agaçante et énervante. Pour ma part, même si elle est parfois à baffer devant certains raisonnements qu'elle a, elle a une personnalité assez intéressante car différente des autres héroïnes de romance. Ici, point d'innocence. Dès le début, elle montre qu'elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle veut c'est séduire et trouver du plaisir auprès de la gent masculine. Quitte à réfléchir par la suite à ses actes qui vont l'amener plus vite qu'elle ne le pense à une décision de fiancailles. Et je dois dire que ce genre de comportement est assez rafraichissant même si on peut discuter sur la moralité des actes de Marissa.

 

Concernant Jude Bertrand, le sauveur de la famille York et de la réputation de Marissa est au courant de ce qui se passe et se dévoue pour se fiancer à la superbe jeune fille. Il l'avait déjà repérée alors qu'elle ne l'avait jamais remarqué car il ne fait pas parti de ses critères de beauté.

 

Une chose est sure, si Marissa n'a pas su repérer le charme du jeune homme dès le départ, moi j'ai aimé sa description et son attitude. Il ne se laisse pas faire par la belle et à tendance à la gérer et la manipuler. Normalement ca serait impardonnable ... mais ici ... ça m'a amusé. Il le fait de manière tout à fait consciente et aussi parce qu'il sait comment attirer l'attention de sa Dame. On constate donc qu'en effet il a bien eu le temps de l'observer et de la comprendre. Mais, il restera honnête avec Marissa et répondra à toutes les questions qu'elle lui posera. Un personnage charismatique pour ma part.

 

Les deux frères de Marissa ne sont pas inintéressants non plus surtout Aidan. Son côté ours m'a donné envie d'en apprendre plus sur lui et ce qu'il a vécu. Et ça devrait pouvoir se faire dans le Tome 2 puisqu'il en sera un personnage principal et non plus secondaire.

 

On peut dire qu'il y a eu quelques moments un peu plus lents, où le lecteur se dira : "Qu'attends-tu? Tu l'aimes et inversément! Arrête de te poser des questions et fonce!" Mais cela fait parti intégrante du schéma d'une romance. Le lecteur appréciera l'évolution de la relation Marissa/Jude tout en observant l'évolution des pensées et du comportement de Marissa.

 

Ce roman est aussi un appel à la tolérance des différences. Jude est clairement différent de ses collègues masculins. Il le ressentira, on le lui fera sentir et il devra gérer cela aussi. Le lecteur serrera les dents avec lui. Attention, cet aspect ne fait pas l'intégralité du roman mais il en fait parti. Et j'ai aimé cette différence chez Jude qui lui apporte une certaine maturité et qui va démontrer qu'il ne vaut pas moins que les autres.

 

Le style de l'auteur est assez ... comment expliquer cela? J'ai ressenti pas mal de d'humour, d'ironie, ... dans ses phrases. L'auteur nous offre quelques situations comiques à visualiser et ce fut un bonheur. Je pense à la mère de Marissa par exemple qui en réalité se ferait baffer par la majorité des gens mais qui m'a grandement amusée de par son côté tragique en toute circonstance. Je pense aussi au cousin de Marissa quand le lecteur découvre avec un des personneage ce qu'il manigance, trafique, fabrique dans son coin.

 

En bref, des personnages différents des romances habituelles. Une famille intéressante vivant des situations embarrassantes et un premier tome qui me donne sans soucis envie de lire le tome 2.

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 11:04

51NYfXLE2+L

 

Synopsis

 

Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

 

Mon avis

 

Ce qui m'a tout d'abord attiré vers ce titre, c'est ce petit élément qui fait penser à Ghost Whisperer, une série que j'aime bien suivre.

 

Mais c'est vraiment le seul élément que l'on peut comparer car le livre et la série n'ont rien à voir. Les personnages féminins principaux n'ont pas du tout le même caractère ni le même métier ni rien du tout. Et heureusement.

 

Charley est agréable à découvrir avec son humour en toute circonstance dans ce qu'elle nous explique, ce qu'elle voit, ce qu'elle vit et ses échanges avec les autres que ce soit les fantômes ou les humains. Tout en ayant une force de caractère. Elle pourrait se faire passer pour arrogante si on ne la connait pas, mais en fait, elle est juste sûre d'elle et de son instinct. Je l'ai trouvé très attachante de par sa nature, son comportement, sa façon de penser mais également son passé qui donne une touche émotionnelle en plus de l'humour dans la lecture.

 

J'ai aimé découvrir l'univers créé par l'auteur et on sent que ce n'est qu'une partie car Charley ressent des manques dans ses connaissances des deux mondes en parallèle (humains et fantomes). Ce qui peut intriguer le lecteur car il se demande lui aussi ce qu'il peut exister en plus. Il y a donc des mystères non résolus encore.

 

Concernant le métier de Faucheuse de Charley, pour le moment, avec ce premier tome, je trouve que le terme de Faucheuse n'est pas très justifié. Il faudra voir avec le tome 2, mais ici pour moi c'est juste une ... Passeuse on va dire. Ceci dit, cela n'enlève rien au charme de ce qu'elle est. C'est passionnant à lire. Et je pense que j'ai préféré les passages où elle parle avec les morts/fantômes. Le plus drôle est de l'imaginer parler toute seule.

 

J'ai eu des passages où j'ai rigolé grace à cela car l'auteur arrive à mettre du visuel humouristique. Mais je dois dire que j'ai aussi ressenti certaines longueurs dans ma lecture. Certains passages paraissent un peu longs par rapport aux scènes humouristiques et où l'action est présente. Mais c'est un détail car j'ai passé un excellent moment lecture.

 

J'ai eu envie de baffer certains personnages aussi même si je peux comprendre leurs réactions. Ceci dit ça n'enlève pas cette envie de les secouer.

 

On peut dire que Charley mène deux enquêtes en parallèle, celle de ses avocats morts et celle de l'homme de ses rêves. J'avais un peu l'impression de me perdre entre les deux car des éléments se croisent mais au final tout s'éclaire. Concernant l'homme de ses rêves, on devine l'identité pendant qu'elle rassemble les différents éléments.

 

Même s'il est mystérieux et tout ce qu'on veut, l'homme des rêves de Charley ne m'a pas fait d'impression positive ou négative. Il ne m'a pas charmée plus que ça. J'ai trouvé leur relation étrange en fait. Le contact est clairement différent et donc ça ne me fait pas trop d'effets (dur d'expliquer). Ceci dit le personnage masculin est indéniablement intéressant et va surement encore l'être dans le tome 2. Il attise donc quand même mon intérêt surtout avec la révélation de sa nature (qu'on comprend plus vite que Charley et ce qu'il donne comme éléments d'intérrogations à Charley).

 

En bref, personnages et univers très intéressants. Charley a une personnalité très attachante. Quelques questions qui restent pour espérons-le trouver des réponses dans le Tome 2. Un premier tome qui laisse présager une bonne saga. Vite la lecture du tome 2 pour voir comment Charley va évoluer ainsi que l'évolution de ses pouvoirs pour mieux expliquer le terme de Faucheuse.

Partager cet article

Repost0
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 19:55

Lecture commune avec :

Galleane, Karline,

Mycoton, Nathalie

 

serre-de-corbeau-2-09.jpg 1112-corbeau-i

 

Synopsis

Tome 2

Mon avis

Nous voilà replongés dans l'histoire de corbeau dont j'avais apprécié le premier tome. Qu'en est-il de ce deuxième et dernier tome de cette saga Fantasy de Patricia Briggs?

J'ai vraiment bien aimé ce deuxième tome aussi. Il se révèle plus intéressant encore que le premier car ici les personnages évoluent. Phoran est celui qui évolue le plus dans l'histoire, incontestablement. Il prend les rennes de son autorité et de son pouvoir empirique. Et il le fait de manière sensée et intéressante. On voit de ce fait, que tout n'est pas rose dans le fait de gouverner et qu'il faut parfois utiliser des moyens dont on se passerait bien. Mais il le fait et surprend agréablement. Il n'est plus le poivrot du premier tome.

De plus, avec ce tome, le lecteur en apprend plus sur la mystérieuse Hennëa ainsi que le nouveau Ténébreux et son histoire. De ce fait, on en apprend plus aussi sur la magie des voyageurs ainsi que le pourquoi et le comment de leur création.

La petite famille voyagera au complet et ce sera plaisant à suivre car on va découvrir encore plus la personnalité de Tiër, Seraphe et leurs enfants. Difficile de ne pas s'attacher à eux après cela. On les suit bien volontiers et le lecteur a l'impression de faire partie de la famille.

Patricia Briggs nous offre là une Fantasy que j'ai envie de qualifier de belle. A certains moments où Seraphe utilise sa magie et Tiër aussi d'ailleurs, je me suis dit waouw en voyant défiler les images pendant la lecture. On s'y croit et la magie opère très bien sur moi.

Un tome 2 meilleur que le premier pour moi.

(N'hésitez pas à aller lire l'avis de Nathalie qui a eu plus de difficulté avec le style de l'auteur que moi).

Partager cet article

Repost0
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 13:25

513+bvN41fL

 

Synopsis

 

Attention : sexagénaires délurées !

Teresa Loudenberry – Toots pour les intimes – vient d’enterrer son huitième mari… et s’en trouve soulagée, quoique un peu désoeuvrée. Heureusement, un nouveau défi se présente : le tabloïd pour lequel travaille sa fille Abby, à Hollywood, est au bord de la faillite, victime des dettes de jeu d’un patron peu scrupuleux. Toots décide de ruser pour sauver la situation et embarque ses meilleures amies, les trois marraines d’Abby.
Les retrouvailles de ces quatre impayables sexagénaires s’annoncent mouvementées…

 

Mon avis

 

Comment dire mon ressenti ... je vais le dire simplement. C'est une déception de mon côté. Le synopsis me promettait un livre avec une bandes de copines, de vieilles copines délurées et avec qui j'allais passer un bon moment. Or, ce ne fut pas le cas.

 

Le début commençait pourtant bien avec l'enterrement de Leland, le huitième mari de Toots et qu'elle contacte alors ses meilleures amies parce qu'elles lui manquent et qu'elle a une idée derrière la tête pour sauver le journal dans lequel travaille sa fille.

 

Ses meilleures copines qui pensent que Leland est son chien. Voilà qui promettait un humour un peu spécial ... faut le dire hein car ses meilleures copines qui ne savent même pas comment s'appelle son feu mari, je trouve ça un peu spécial dans une amitié. Mais soit, l'ambiance commencait bien.

 

Et ensuite, arrive ses copines ... et là ... mon enthousiasme redescend. Et il a bien eu du mal à remonter. 

 

Voilà les points négatifs qui arrivent pour moi. Je vous les émunère?

 

1. Toots se révèle une insupportable mêle-tout sur la vie de ses copines. Malgré sa grande générosité, que je ne peux pas nier, la voir se mêler ainsi du corps de ses copines, je n'ai pas apprécier. Elle voit arriver une Mavis qui a grossi depuis la dernière fois qu'elle a vue ... et se met directement en tête sans même demander son avis sans lui avoir dit bonjour qu'elle allait s'occuper de ça et la faire maigrir.

 

Puis, arrive une Sophie, qui elle, au contraire est toute maigre. Et là, c'est pareil que pour Mavis, mais pour la faire grossir. Or, si on suit bien l'histoire de Sophie et de sa vie, elle ne doit même pas s'occuper de ça car le poids reviendra de lui-même.

 

Et ensuite, arrive une Ida toquée ... et non, je n'exagère pas. Elle a plein de TOC et mène une vie insupportable même pour elle. Et là, Toots évidemment se dévoue de suite pour remédier à son problème. Mais ici, ça parait un peu plus logique qu'Ida a besoin d'aide car avant, elle n'avait pas tous ces TOC et que c'est un peu plus embêtant à vivre pour Ida mais pour les autres aussi.

 

Donc oui, tout ça part d'un bon sentiment et Toots veut se sentir utile ... mais ... voilà comme au départ, la résolution ne vient pas des filles au départ, ça me pose un problème avec ce côté envahissant de Toots.

 

2. Je pensais voir des sexagénaires délurées. Ben ... ouais. L'idée de racheter le journal de sa fille de manière anonyme parait déluré de prime abord. Mais à part ça ... j'ai l'impression que j'ai rencontré en vrai plus de mamies délurées qu'elles. Elles m'ont parues avoir des préoccupations de mamies normales en gros. Je pensais voir plus d'activités délurées que ce qu'elles font de leur journée en fait : boire leur café, fumer, papoter, manger, dormir et combattre leur gros probème de la vie cités plus haut. Bref, rien de bien folichon et que n'importe qui fait.

 

3. L'Histoire du journal. En évitant de spoiler, je vais dire que ce qui se passe autour, j'ai trouvé ça un peu gros quand même et ne m'a pas bien passionné. A part le gros soucis qui se pose, je pensais voir une Toots gérer cela et de manière délurée (oui encore ce fameux mot, mais pas ma faute si elles sont décrites comme délurées ces mamies) et nous n'y sommes pas encore.

 

4. On a le point de vue de presque tous les personnages qui interviennent dans cette histoire. Ca fait un peu beaucoup quand on en compte minimum 6 ... minimum. Heureusement qu'on n'a pas le point de vue des serveurs, chauffeurs, docteurs et autres personnages tertiaires.

 

Il ne faut pas croire que cela en fait des personnages principaux qui ont leur place. J'ai pas eu cette impression ... mais plus une façon de faire-valoir laToots et sa grande générosité. Car évidemment ses copines ont l'air de trouver ça normal que Toots dépense des fortunes pour elles. Un cadeau ok, mais là comme c'est une vraie intrusion (je trouve) dans leur vie, ca me fait grincer des dents. Personnellement, je n'aimerais pas qu'une copine me paye tout. Même si c'est bien intentionné.

 

5. Je ne peux plus voir les deux mots : Froot Loops! Un détail en soi ... mais c'est comme ça. Trop répété.

 

6. Je crois que je vais stopper là, ça me parait suffisant pour expliquer ce que je n'ai pas aimer dans ce livre. Ah si, je vais rajouter que pour la fin, je trouve certaines choses un peu rapides. Mais bon, faut bien démontrer que Toots est quelqu'un d'efficace, n'est-ce pas?

 

Mais bon, j'arrête avec les points négatifs maintenant ... promis.

 

On passe aux points positifis même s'ils ne sont pas nombreux?

 

1. J'ai aimé Mavis. Cette petite rondelette qui aime son chien et manger des cochonneries tout en étant de bonne humeur et qui a de l'auto-dérision, difficile de ne pas l'apprécier et de ne pas s'identifier à elle. Et elle en veut.

 

2. Je dois admettre que l'amitié entre les femmes se ressent fortement. Elles acceptent les critiques même si elles sont parfois balancées de manière peu délicates. Et puis, savoir qu'elles ne sont pas vues pendant longtemps et se comportent comme si elles ne s'étaient jamais quittées quand elles se revoient. Je trouve ça admirable et un très bon exemple d'amitié sincère.

 

C'est certainement le gros point positif de ce livre.

 

3. L'humour concernant les hommes. Et bien, oui, c'est un autre point positif. Au bout de son huitième mari, Toots en est blasée et elle n'hésite pas à mettre une couche sur la gent masculine ... enfin surtout pour parler de mariage.

 

4. Ben ... j'ai du mal à trouver un 4ème point positif, pourtant je dois bien en avoir trouvé un autre pour avoir lu tout le livre en entier sans l'abandonner.

 

A moins que ce n'est juste que la curiosité qui m'a fait avancé et continué ma lecture? Voir qu'enfin elles allaient enfin être délurées comme le sous-entend la 4ème de couverture. Peut-être cette même curiosité qui me fera faire une tentative avec le tome 2 (mais pas tout de suite, d'autres livres plus sympas m'attendent), puisque je l'ai dans ma PAL (je l'avais acheté avant de lire ce premier tome) et que le synopsis me parait encore plus sympa.

 

Attention : sexagénaires délurées !

Quand Toots Loudenberry a quitté la Caroline du Sud avec ses trois meilleures amies pour Los Angeles, histoire de donner un coup de main à sa fille Abby, elle s’attendait bien à voir quelques célébrités… mais pas à être hantée par leurs fantômes.
Alors qu’Abby risque gros pour remettre à flot le tabloïd pour lequel elle écrit, Toots et sa bande de copines vont peut-être lui dénicher la source ultime, capable de secouer les paillettes de Hollywood.

 

J'espère que si je le lis, ça se révèlera quand même plus positif que ce premier tome. Sinon, je l'abndonnerai définitivement. Oui, je suis peut-être ma-so. Disons que je lui laisse une seconde chance.

Partager cet article

Repost0