Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Règles du jeu

 

Bonjour à tous et bienvenue sur mon nouveau blog.

Toutes les images présentes sont adoptables sauf:

- Si je dis le contraire près de la doll ou de l'image

- Si vous voyez que l'image représente mon personnage de Thalia Srainal qu'elle soit en image ou en dessin ou en doll.

- Les photos ... ça coule un peu de source ;)

Si vous adoptez une doll (sait-on jamais), n'oubliez pas de me créditer. Ou si vous souhaitez simplement me lier voici quelques bannières.

Pour utiliser ce blog:

*Cliquez sur les catégories qui vous interesse.

*Les articles vont du plus récent au plus ancien.



Regard d'enfant on Facebook

Bonne visite et lecture.Gros bizous

Thalia

Bibliothèque

Actuellement je lis :

Outlander


En audio :  /


Déjà lus
:

A

 

A Comme Association de Pierre Bottero et Erik L'Homme : Tomes 1 à 5)

Abécassis Agnès : Soirée Sushi

Aknin Alain-Guy : Mike Brant - Le chant du désespoir

Alis Jay : Peter Poth Tomes 1 à 4

Allan Poe Edgar : Les contes Macabres (illustré par Benjamin Lacombe)

Andrews Ilona : Kate Daniels (Tomes 1 et 2)

Armstrong Kelley : Morsure (Femmes de l'Autremonde, Tome 1)

Aston Elizabeth : Noël avec Darcy

Aubenque Alexis : 7 jours à River Falls (River Falls, Tome 1)

Audouin-Mamikonian Sophie : Lune de printemps (Indiana Teller, Tome 1)

Audouin-Mamikonian Sophie : Lune d'été (Indiana Teller, Tome 2)

Austen Jane : Lady Susan

Jane Austen : Northanger Abbey

Austen Jane : Orgueil et Préjugés

B

 

 

Bailly Samantha : Ce qui nous lie

Bailly Samantha : Les Stagiaires

Bailly Samantha : Oraisons

Balek Jeff : Le Waldgänger  (épisodes  1 à 6)

Barthus Anne : Guide de séduction sur Internet

Berhoun Slimane-Baptiste : Après l'heure, c'est plus l'heure (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 1)

Berhoun Slimane-Baptiste : Le Loup, le Renard et la Belette (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 2)

Berhoun Slimane-Baptiste : Le Ventre Mou (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 3)

 

Berryl Rose : Damenndyn (tome 1 à 4)

Berryl Rose : Provocation policière

Berryl Rose : L'envol du Charognard (Kryna, Episode 1)

Berryl Rose : Une dent contre lui (Kryna, Episode 2)


Black Jenna : Démon Intérieur (Morgane Kingsley, Tome 1)

Blaizot Lydie : La Maison de Londres

Blaizot Lydie : Traquée (Sang d'Ocre, épisode 1)

Blaizot Lydie : Vampire Blues (Ladainian Abernaker, 1)

Blanck Jean-Sébastien : L'un et l'Autre
Bocquet José-Louis : Swing mineur

Bottero Pierre : Ellana (Le Pacte des Marchombres, Tome 1)

Boulanger Anthony : Disparition programmée

Bourdon Chloé : A l'ombre des falaises

Bourin Jeanne : La chambre des Dames

Boyd Hilary : Les Jeudis au Parc

Bowden Oliver : Renaissance (Assassin's Creed, Tome 1)

Brashares Ann : Quatre filles et un jean

Brashares Ann : Le deuxième été (Quatre filles et un jean, tome 2)

Brett V. Peter : L'Homme Rune (Le Cycle des démons, Tome 1)

Briggs Patricia : Mercy Thompson (Tomes 1 à 6)

Briggs Patricia : Alpha et Omega (Tomes 0 à 3)

Briggs Patricia : Ailes de Corbeau (Corbeau, Tome 1)

Briggs Patricia : Serre de Corbeau (Corbeau, Tome 2)

Brontë Charlotte : Jane Eyre

Brontë Emily : Les Hauts de Hurlevent

Brussolo Serge : Le Manoir des sortilèges

Brussolo Serge : Le Puzzle de Chair

Buchanan Col : Farlander (Le coeur du Monde, Tome 1)

Buckingham Royce : Démons


C

 

Caldera Georgia : Rémininiscences (Les Larmes Rouges, Tome 1)

Capote Truman : Cercueils sur mesure

Carriger Gail : Sans âme (Alexia Tarabotti, Tome 1)

Carroll Lewis: Alice au pays des merveilles

Cass Kiera : La Sélection (La Sélection, Tome 1)

Cast P.C et Cast Kristin : La Maison de la Nuit (Tome 1 à 3)

Cerutti Fabien : L'Ombre du Pouvoir (Le Bâtard de Kosigan, Tome 1)

Chandler Elizabeth : Le Baiser de l'Ange, Tome 1

Chandler Elizabet : Megan (Les Secrets de Wisteria, Tome 1)

Charpot Charlotte : Le cas Nathalie Solenblum

Chels Céline : L'immature (Le cycle des Polymorphes, Tome 1)

Christie Agatha : Le Crime d'Halloween

Clarke C. Arthur : Les îles de l'espace (La trilogie de l'espace, Tome 1)

Clemens James : Les Bannis et les Proscrits (Tome 1 à 5)
Coelho Paulo : L'alchimiste
Colfer Eowin : Artémis Fowl Opération Opale (Tome 4)

Cohen-Scali Sarah : Max

Colin Fabrice : La malédiction d'Old Haven

Collins Christophe : La musique de l'âme

Coulon Cécile : Le rire du grand blessé

Combelles Anna : La complainte d'Irwam : Syr Inis

Contes Folkloriques japonais : L'oeil du serpent

Courtade Henri : Loup, y es-tu?

Courssaines Annabelle : Présence

Cross Kady : L'étrange pouvoir de Finley Jayne (Steampunk Chronicles, Tome 1)

Crowley John : L'orée des Bois (Le parlement des Fées, tome 1)
Crowley John : L'art de la Mémoire (Le parlement des Fées, Tome 2)

de la Cruz Melissa : Les Vampires de Manhattan (Les Vampires de Manhattan, Tome 1)


D

 

Dahl Roald : Charlie et la chocolaterie
Dahl Roald : La potion magique de Georges Bouillon
Dahl Roald : Matilda

Dahl Roald : Sacrées sorcières

Dahl Victoria : Coeur Rebelle (La famille York, Tome 1)

Dahl Victoria : Coeur Brisé (La famille York, Tome 2)

Debreuve-Theresette Adeline : De Notre Sang

Delaigle Elisabeth : Les contes de la lune

Delaunois Angèle : Isabelle (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 1)

Delaunois Angèle : Alicia (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 2)

Delaunois Angèle : Kembele (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 3)

Denuzière Maurice : Un chien de saison

DeStefano Lauren : Ephémère (Le dernier jardin, Tome 1)

DeStefano Lauren : Fugitive (Le dernier jardin, Tome 2)

DeStefano Lauren : Rupture (Le dernier jardin, Tome 3)

Dickens Charles : Un chant de Noël
Dumas Alexandre : La dame pâle

Doyle Conan : Le Chien des Baskerville

Doyle Conan : Le Vampire de Sussex

Doyle Conan : Une étude en rouge

Dubois Ambre : Le Manoir des Immortels (Les Soupirs de Londres, Tome 1)

Dubois Ambre : Le Sang d'Hécate (Les Soupirs de Londres, Tome 2)


E

Edogawa Ranpo: Le Lézard noir
Eggers Dave: Les Maximonstres, l'île aux monstres

Ergasse Corinne : Que votre règne arrive

Espinosa Albert : Tout ce que nous aurions pu être toi et moi, si nous n'étions pas toi et moi

Evans Alex : La Chasseuse de livres

 

F

 

 

Fitzek Sebastian : Thérapie

Foenkinos David : La délicatesse

Frappat Hélène : Lady Hunt

Frank Anne: Le Journal

Frost Jeaniene : Au bord de la Tombe (Chasseuse de la Nuit, Tome 1)

de Funès Patrick et Olivier : Louis de Funès, Ne parlez pas trop de moi, les enfants!

Funke Cornelia : Coeur d'encre

Fûtarô Yamada : Les Sept Lances d'Aizu (Les Manuscrits Ninja, Tome 1)


G

Gaarder Jostein : Le monde de Sophie

Gaiman Neil : American Gods

Gaiman Neil : Coraline

Gaiman Neil : L'étrange vie de Nobody Owens
Gaiman Neil et Pratchett Terry : De bons présages

Galbraith Robert : L'Appel du Coucou (Détective Strike, Tome 1)

Galenorn Yasmine : Les Soeurs de la Lune (Tomes 1 à 3 + Gravure d'Argent)
Gallego Garcia Laura : L'Impératrice des Ethérés

Gallman Marika : Rage de dents (Maeve Regan, Tome 1)

Gallman Marika : Dent pour dent (Maeve Regan, Tome 2)

Garcia Kami & Stohl Margaret : 16 Lunes

Garvis Graves Tracey : Une île

Gauthier Théophile : La morte amoureuse

Grahame-Smith Seth : Abraham Lincoln, Chasseur de vampires

Grange Amanda : Le Journal de Mr Darcy (Les Héros de Jane Austen, Tome 1)

Graves Jane : Smoking & Layette

Gudule: Ne vous disputez jamais avec un spectre!

Guillaume Laurent : Mako

Guillot Cécile : La Voie de la Sorcière (Fille d'Hécate, Tome 1)

Guillot Cécile : Le Parfum du Mal (Fille d'Hécate, Tome 2)


H

Hamilton Laurell K : Anita Blake (Tomes 1 à 8)

Hamilton Laurell K : Mort d'un sombre Seigneur

Hanff Helene : 84, Charring Cross Road

Harkness Deborah : Le Livre perdu des Sortilèges (Le Livre perdu des Sortilèges, Tome 1)

Harris Charlaine : La Communauté du Sud (Tome 1 et 5)

Harrison Kim : Rachel Morgan (Tomes 1 et 2 )

Harrison Lisi : Monster High (Monster High, Tome 1)

Heinlein Robert : Une porte sur l'été

Hines Jim C. : L'enlèvement du Prince Armand (Princesses, mais pas trop!, Tome 1)
Hinton S. E. : Outsiders

Hisashi Inoue : Je vous écris
Holder Eric : On dirait une actrice et autres nouvelles
Houbion Vincent: Gémellité assassine

Howell Hannah : Pouvoirs de Séduction (Wherlocke, Tome 1)

Huenaerts Michelle : L'Ecorce d'Or

Huff Tanya : Le prix du sang (Les aventures de Vicki Nelson, Tome 1)


I

 

Ione Larissa : Plaisir déchaîné (Demonica, Tome 1)

Ione Larissa : Désir déchaîné (Demonica, Tome 2)

Ione Larissa : Passion déchaînée (Demonica, Tome 3)

 

J

 

 

James Eloisa : Au douzième coup de minuit (Il était une fois, Tome 1) 

James Eloisa : La Belle et la Bête (Il était une fois, Tome 2)

Jubert Hervé : Le quadrille des assassins (Trilogie Morgenstern 1)

Jomain Sophie : Les anges mordent aussi (Felicity Atcock, Tome 1)

Jomain Sophie : Vertige (Les étoiles de Noss Head, Tome 1)

Jomain Sophie : Rivalités (Les étoiles de Noss Head, Tome 2)

Jomunsi Neil : Zombis nazis en Sibérie (Jésus contre Hitler, Episode 1)

Jomunsi Neil : Tentacules en folie (Jésus contre Hitler, Episode 2)

Jomunsi Neil : Heil yéti! (Jésus contre Hitler, Episode 3)

Jomunsi Neil : Enfer et en os! (Jésus contre Hitler, Episode 4)

Jomunsi Neil : Le Chemin du retour

Jones Darynda : Première tombe sur la Droite (Charley Davidson, Tome 1)

Jones Darynda : Deuxième tombe sur la Gauche (Charley Davidson, Tome 2)

Jones Darynda : Troisième tombe tout droit (Charley Davidson, Tome 3)

 

K

 

Kagawa Julie : La Princesse Maudite (Les Royaumes Invisibles, Tome 1)

Kalengula Catherine : Obsession

Kane Stacia : Démons personnels (Megan Chase, Tome 1)

Kate Lauren : Damnés

Kauffman Donna : Baiser Sucré (Cupcake Club, Tome 1)

King Stephen : Un tour sur le Bolid'


L

Lackey Mercedes : Le Griffon Noir (La Guerre des Mages, Tome 1)

Larsson Stieg, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Millenium, Tome 1)
Lasverne Alain : Je sauverai le monde

Leblanc Maurice : L'Aiguille Creuse

Le Bussy Alain : La Marque

Levi Primo : Si c'est un homme

Levy Marc : Le voleur d'ombres

Llewellyn Patrick : Le fantôme de Pont-Saint-Rémy (Petits crimes extraordinaires, #1)

Lorens Alexis : Les loups de Kharkov

Lowry Lois : Le Passeur

 

M

 

 

MacKenzie Sally : Le Duc mis à Nu(Noblesse Oblige, Tome 1)

Mallory Margaret : Le Gardien (Le retour des Highlanders, Tome 1)

Mallory Margaret : Le Séducteur (Le retour des Highlanders, Tome 2)

Mallory Margaret : Le Guerrier (Le retour des Highlanders, Tome 3)

Mallory Margaret : Le Chef (Le retour des Highlanders, Tome 4)

Malzieu Mathias : La mécanique du coeur

Mann George : Les revenants de Whitechapel (Les enquêtes extraordinaires de Newbury et Hobbes, Tome 1)
Marcus John : L'éclat du diamant

Marion Isaac : Vivants

Marsh Willa : Meurtres entre soeurs

Martin G.R.R. : Le trône de fer (Intégrale 1)

Martin G.R.R. : Le trône de fer (Intégrale 2)

Mc Cammon Robert : L'Heure du Loup

Mc Spare Patrick : Comtesse Bathory

Mead Richelle : Vampire Academy (Tomes 1 à 6)

Mead Richelle : Succubus Blues (Georgina Kincaid, Tome 1)

Mead Richelle : Succubus Nights (Georgina Kincaid, Tome 2)

Medeiros Teresa : Pour un tweet avec toi

Mendonça Aurélie : La Sanguinaire (Tarots Divins, Tome 1)

Meyer Stephenie : Fascination
Meyer Stephenie: Tentation

Meyer Stephenie : Les âmes Vagabondes

Michaels Fern : Le Scoop (Les Marraines, Tome 1)

Michaels Fern : Exclusif (Les Marraines, Tome 2)

Michel Jean-Louis : Sang d'encre

Milan Courtney : La Gourvernante insoumise (Les frères ténébreux, Tome 0)

Miralles Francesc : Alexia

Monfils Nadine : La Petite Fêlée aux allumettes

Moning Karen Marie : La malédiction de l'Elfe noir (Les highlanders, tome 1)

Morgenstern Erin : Le Cirque des Rêves

Morris G : L'invasion silencieuse
Mosby Steve : Ceux qu'on aime

Moyes Jojo : Avant toi

Moyes Jojo : La liste de Noël

Mull Brandon : Fablehaven (Tomes 1 à 5)

Murail Marie-Aude : Oh, Boy!


N

 

Nico : Parents? Au secours!
Nothomb Amélie : Ni d'Eve, ni d'Adam

Noirez Jérôme : Pour qui grincent les gonds

 

O

 

O'Donnell Cassandra : Traquée (Rebecca Kean, Tome 1)

O' Farrell John : L'Homme qui a oublié sa femme

Orsenna Erik : La grammaire est une chanson douce (conte 1)
Orsenna Erik : Les chevaliers du Subjonctif (conte 2)

P

 

Peru Oliver : Druide

Petersen Jesse : Zombie Thérapie (Zombie Thérapie, Tome 1)

Petersen Jesse : Zombie Business (Zombie Thérapie, Tome 2)

Petrizzo Francesca : Mémoires d'une catin

Pevel Pierre : Les Lames du Cardinal (Les Lames du Cardinal, Tome 1)

Pevel Pierre : L'Alchimiste des Ombres (Les Lames du Cardinal, Tome 2)

Pevel Pierre : ... (Les Lames du Cardinal, Tome 3)

Phillpotts Béatrice : Les Fées du Jardin

Pinguilly Yves : Le voyage du chat

Potvin Marie : Les héros, ça s'trompe jamais (épisode, 1)

Poulin Jacques : La tournée d'automne
Pratchett Terry et Neil Gaiman : De bons présages

Price Lissa : Starters (Starters, Tome 1)

Price Lissa : Portrait d'un Starter

Price Lissa : Enders (Starters, tome 2)

Price Lissa : Portrait d'un Marshal

Priest Cherie : Boneshaker (Le Siècle Mécanique, Tome 1)

Pullman Philip : La mécanique du diable

Q

Queneau Raymond : Zazie dans le métro

Quinne Kate : La Maîtresse de Rome (Rome, Tome 1)


R

 

 

 

 

Rardin Jennifer : Jaz Parks s'en mord les doigts de Jennifer Rardin (Jaz Parks, Tome 1)

Reeves Joan : Un seul regard

Reger Rob : Les jours perdus (Emily The Strange, Tome1)

Ressouni-Demigneux Karim : La lumière blanche (La Cité, Tome 1)

Rick Riordan : Percy Jackson (Tome 1 à 4)
Robillard Anne : Les chevaliers d'Emeraude (Tome 3)
Robinson Elisabeth : Les prodigieuses aventures des soeurs Hunt

Ross Elizabeth : Belle époque

Roth Veronica : Divergent (Divergent, Tome 1)
Rowling J.K. : Les contes de Beedle le Barde

Rozenberg Michel : Les Maléfices du Temps

Rozenfeld Carina : Les Cendres de l'oubli (Phaenix, Tome 1)

Rozenn-Mari Isabelle : L'Héritage des Damnés

Rozenn-Mari Isabelle : L'anneau de Mémoire (Les enfants de Dana, Cycle 1)

Rozenn-Mari Isabelle : D'Ombre et de Lumière (Les enfants de Dana, Cycle 2)


S

 

S. Mist Lily : Twilight

Safier David : Maudit Karma

Sam Anna : Les tribulations d'une caissière

Sanderson Brandon : L'Empire Ultime (Fils-des-Brumes, Tome 1)

Sapkowski Andzej : Le dernier Voeu (Sorceleur, Tome 1)

Schreiber Ellen : Vampire Kisses (Vampire Kisses, Tome 1)

Schreiber Ellen : Cercueil Blues (Vampire Kisses, Tome 2)

Schreiber Ellen : Vampireville (Vampire Kisses, Tome 3)

Ségura Magali : Les yeux de Leïlan (Leïlan, tome 1)

Shaffer Mary Ann et Annie Barrows : Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Sikorsky Anouchka : Crime à Louvain-la-Neuve

Sire Cédric : De fièvre et de sang

Slaughter Karin : Pas de pitié pour Martin

Smith L.J. : Le secret du vampire (Night World, Tome 1)
Smith L.J. : Les soeurs des ténèbres (Night world, Tome 2)

Smith L.J. : Ensorceleuse (Night World, Tome 3)

Smith-Ready Jeri : Wicked Game (Le Sang du Rock, Tome 1)

Stoker Bram : Dracula

Szalowski Pierre : Mais qu'est-ce que tu fais là, tout seul?

 


T

 

Tanizaki Junichirô : Le meurtre d'O-Tsuya

Terral Vanessa : Ralvn, Plumes noires au vent du Nord

Teulé Jean : Le magasin des suicides

Tolkien J.R.R. : Bilbo le Hobbit

Tolkien J.R.R. : La communauté de l'Anneau (Le Seigneur des Anneaux, Tome 1)


U


Uehashi Nahoko : Le livre des Toda (La Charmeuse de bêtes, tome 1)

V

(de) Vasconcelos José Mauro: Mon bel oranger
Ventana Frankie : HTTP:// Avez-vous déjà lu un blog?

Ventana Frankie : Une vie après l'autre (ou l'incarnation des possibles)

Verne Jules : Vingt mille lieues sous les mers

Verne Jules : Le Tour du Monde en 80 jours
Vian Boris : L'écume des jours

W

 

Wantiez Eric et Deschamps Marie : Nino 

Watson S.J. : Avant d'aller dormir

Wellington David : Vampire Story (Tome 1 à 4)

Wells Herbert George : La Machine à explorer le Temps

Werber Bernard : Le livre du voyage
Westerfeld Scott : L'heure secrète (Midnighters, Tome 1)

Westerfeld Scott : L'étreinte des Ténèbres (Midnighters, Tome 2)

Westerfeld Scott : Uglies
Wilde Oscar : Le portrait de Dorian Gray
Wolfe Inger Ash : Le guérisseur

Wolfs Sylvie : Traque Sauvage (La légende de la femme-louve, Tome 1)


X

Y

Z

 

 

Zafon Carlos Ruiz : Marina

 

Zola Emile : Nana

Zweig Stefan : Le joueur d'échecs

 

Collectif

 

Buffy 1

Buffy 2

 

Mangas/BD lus

 

Arleston - Pellet : Les Forêts d'Opale (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7)(Tome 8)

Bengtson Anders : Lux - Le Super-héros génevois

Falba - Laouer : Jet d'initiative (Les Rôlistes, Tome 1)

Jim : Un petit livre oublié sur un banc (Tome 1) et (Tome 2)

Jomard Nathalie : Le petit grumeau illustré

Kanaki Shiori : Raiponce

Kirkman Robert : Walking Dead (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7) (Tome 8) (Tome 9) (Tome 10) (Tome 11) (Tome 12) (Tome 13) (Tome 14) (Tome 15)

Loisel : Peter Pan (Tomes 1 et 2) (Tomes 3 et 4) (Tomes 5 et 6)

Lyfoung Patricia : La Rose écarlate (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7) (Tome 8) (Tome 9) 

Lu Yu : La pluie du Paradis

Magnin Morgan : Workaholic

Shinobu Kaitani : Liar Game (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6)

Tonogai Yoshiki : Doubt

 

 

A ne pas mettre devant tous yeux

 

Casanova Paloma : Premier contact

Da Costa Portia : Entre les lignes

Day Sylvia : Dévoile-moi (Trilogie Crossfire, Tome 1)

Saubesty Christie : Soins à domicile

Archives

Jeux : lecture, RPG

  

Lecture commune :

 

 

RDV le 1er septembre : Lecture libre des Prix Nobels de Littérature :

Choix du livre personnel 

 

 

RDV le 11 âout de18h à 23h :

 

arton997 

 

Logopetitchallenge.jpg

49036677 p

challenge-In-the-mood-for-Japan

litbel

Mes Babys Challenge 2011 Livraddict

2902361527 1

Challenge ABC 2009 : Click


Forums où vous pouvez me trouver:


A l'Aube de la Bataille Finale

14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 11:53
Affiche-Percy.jpg
Synopsis (allociné):

Un jeune homme découvre qu'il est le descendant d'un dieu grec et s'embarque, avec l'aide d'un satyre et de la fille d'Athena, dans une dangereuse aventure pour résoudre une guerre entre dieux. Sur sa route, il devra affronter une horde d'ennemis mythologiques bien décidés à le stopper.

Mon avis:

Depuis que j'ai vu la bande annonce en allant voir le film : L'assistant du vampire (film que je n'ai pas encore eu l'occasion de faire la critique, mais en gros après 40 min j'ai trouvé ça très bien), il me fallait voir ce film dès sa sortie. C'est chose faite même si un peu de retard à cause de la neige.

On commence le film avec Zeus et Poséïdon qui ont rendez-vous. Zeus pose un ultimatum à Poséïdon car il est certain que le fils de celui-ci, Perçy, a volé sa Foudre originelle. S'il ne la lui rend pas dans les quelques jours qui suivent, ça sera la Guerre.

Percy qui est à la piscine tout seul avec son ami Grover. Il reste dans l'eau sans respirer pendant 7 min. Et il a l'air de trouver ça assez normal puisque ça l'aide à réfléchir. Ensuite, on dévouvre son univers familial : il vit avec sa mère et son beau-père. Son beau-père qui a l'air d'être un beau gros lourd comme seuls les hommes égocentriques et irrespectueux des femmes et des enfants peuvent l'être. Perçy ne comprend pas pourquoi sa mère reste avec ce sale type et lui fait bien comprendre.

Arrive la sortie de classe où tout va basculer pour Percy. Il va décourvrir une créature qui va lui réclamer la Foudre et tenter de le tuer. Il ne comprend rien mais son professeur va l'envoyer sous la protection de Grover dans un camp pour les sang-mélé (tiens tiens, ce nom ne vous rapelle rien? )

Grover.jpg

Perçy va découvrir qui il est réellement : un demi-dieu. Il sera alors plongé dans l'univers de la mythologie qui a bien résisté au temps et aux humains.

Ca c'est pour le début de l'histoire. Le fil conducteur n'a en soi n'a rien de vraiment spécial puisqu'il s'agit d'une quête du héros qui se cherche, trouve enfin ses réponses, et doit s'adapter à son nouvel univers et affronter des méchants qui lui en veulent pour diverses raisons.
Par contre tous les éléments autour de ce fil conducteur sont assez sympathiques je trouve. Exemple : Grover, le copain de Percy se ballade avec des béquilles dans le monde des humains mais en réalité, c'est un satyre qui n'a aucun besoin de béquille sauf pour défendre Percy. Pareil pour le professeur de Percy qui se ballade en chaise roulante ...

Pierce Brosnan est d'ailleurs excellent dans ce rôle je trouve. Un rôle qui lui est très différents de ses rôles habituels : voleur professionnel, agent secret, volcanologue, ...

Prof.jpg
Le casting du film n'est pas mauvais du tout, quelques noms connus : Pierce Brosnan (encore oui), Uma Thurman, Sean Bean.

Les effets spéciaux avec les eaux sont vraiment sublimes (ben oui Poséïdon et fils de Poséïdon oblige des petits jeux avec l'eau). Pour les créatures mythologiques, elles sont impressionnantes aussi et on aimerait pas se frotter à elles.

Hydre
J'ai vraiment passé un bon moment pendant le film. C'est un peu gentil comme dirait mon copain fan du Seigneurs des anneaux, mais il n'est pas mauvais. Personnages attachants, méchants plausibles et ayant une certaine classe (Méduse par exemple), de l'humour, une quête avec du danger et de la manipulation. Et puis, je me suis pas attendue à l'identité du véritable voleur de foudre.

C'est bien sûr pas THE film du Siècle mais il est très agréable de le voir au cinéma. Il possède les qualités des films du genre. Exemple : Harry Potter. Beaucoup à mon avis se feront un plaisir de les comparer d'ailleurs mais je préfère me préserver de cette comparaison pour le moment. (Surtout que le producteur est celui du premier et deuxième Harry Potter, donc il me semble logique que certaines choses vont se ressembler).
Ca m'aurait surement enlever le plaisir de regarder le film et de l'apprécier comme il le mérite. L'histoire a du potentiel et il faut lui laisser sa chance, selon moi.
Et puis, je dois l'avouer, ce genre de film est le genre que je préfère.

Ce film étant tiré d'un livre, et ce livre étant en ma possession, il me tarde de le lire et de plonger dans la mythologie pour qui sait, sûrement la redécouvrir car il me semble que j'ai oublié certaines choses. Ca ne devrait pas tarder dans les jours qui vont suivre. :)
Repost 0
Published by - dans Films
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 12:55


Ce mercredi 28 octobre, nous devions absolument utiliser nos deux derniers tickets de notre abonnement puisque c'était la date limite. Ne sachant pas trop quoi voir et n'étant pas très interessés par les affiches on a du se décider. Et on a choisi Cinéman histoire de voir ce que ça donnait. Le synopsis étant interessant.

Synopsis d'allociné :

"Professeur de mathématiques, Régis Deloux a un jour le pouvoir de voyager dans les films où il rencontrera enfin la femme de ses rêves."





Régis est donc professeur de maths en supérieur. Il insiste bien sur ce point. Le pauvre professeur est très aigri de la vie et le fait payer à ses élèves en les rabaissant plus que nécessaire. Il n'est pas marié, il voit une femme différente chaque semaine ... mais avouons-le ... il est nul, pas intéressant et ne pense qu'à ses mathématiques qui ont l'air d'être le centre de son univers. Sa vie est très monotone et il vit dans un quartier assez spécial.












Jusqu'au jour où il se pique à une broche oubliée qui provient de Viviane plus connue sous le rôle de la Princesse Sissy. Celle-ci est enlevée par le dangereux et amoureux fou Douglas Crap. Celui-ci la fait voyager de films en films. La belle kidnappée par le fou-pas-charmant apelle au secours et jette sa broche afin de trouver un sauveur-charmant. En se piquant le doigt à cette broche Régis marque son destin.













Régis va donc passer d'un film à l'autre afin d'accomplir sa mission. Mais, contrairement à ce qu'il croit, il n'aura pas aussi facile car Craps ne se laisse évidemment pas faire. Il va ainsi revetir le costume de quelques héros cinématographiques. Il va ainsi se surnommé Cinéman comme on nommerait superman, spiderman, ...








C'est fini pour lui la vie banale du professeur de mathématiques. Place à Cinéman donc!

Je dois avouer que pendant la vision du film je me suis largement ennuyée (et mon copain avec). On a été déçu quand même car le synopsis de l'histoire était intéressante et il y avait là un potentiel pour faire un film vraiment pas mal. Ca n'a pas été le cas ... même si ya un gars qui avait l'air de bien se marrer dans la salle. J'ai bien souri une ou deux fois ... mais c'est tout.

Par contre, les images étaient bien réalisées. J'ai eu du mal à trancher sur les effets : était-ce des anciennes images et qu'on a "collé" les acteurs dessus ou est-ce qu'on a juste ajouté les effets sur les images par la suite? Je me doute bien que c'est la deuxième option mais l'effet de me poser la question quand même j'ai trouvé ça sympa.

Concernant le jeu des acteurs ben difficile à dire. Dubosc bien que comédien, j'ai eu du mal à me le reprensenter comme acteur, comme Régis. A certains passages, on voyait plus le comédien que l'acteur. Et le professeur de mathématiques est ici super caricaturé. Ya un goût de surjeu. C'est vrai que le personnage à un caractère où c'est lui le meilleur et qu'il se remet pas en question. Mais je sais pas c'était pas naturel je trouvais.

Les autres acteurs je ne connais pas assez pour savoir si c'était eux qui ressortaient ou non mais ils me semblaient correct. Le méchant ben c'est un méchant déjanté déjà dans le style donc on ne s'attend pas à ce qu'il soit déjanté dans sa méchanceté. Viviane, ben comme les personnages féminins de ce temps, elles subissent. On ne s'attend pas non plus à d'autres réactions bien que cela aurait été sympa vu le thème du film. :)

Le personnage de Pierre Richard est génial je trouve et heureusement qu'il est là pour faire des blagues à Regis sur le thème du cinéma. C'était les trucs les plus drôles du film.

Bref : du potentiel pas assez utilisé mais les effets des images sont sympas et quelques blagues heureusement présentes pour pas s'ennuyer à 100% ... mais juste à 95%. Si des gens veulent le voir, je conseille de le visionner en DVD. Pas la peine de payer une place de ciné pour ce film.



Repost 0
Published by - dans Films
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 14:35


L'adaptation cinématographique du cowboy qui tire plus vite que son ombre et le plus solitaire est enfin arrivée.

Cependant ne vous attendez pas à une quelconque ressemblance avec le dessin animé ou la BD au niveau de l'histoire. Le film est beaucoup plus sérieux. James Huth a imaginé l'histoire de James Luke alias Luky Luke. Ce qui l'a poussé à devenir le cow-boy que tout le monde connait.

Synopsis d'allociné:

"Au cours de sa mission à Daisy Town, la ville qui l'a vu grandir, Lucky Luke, "l'homme qui tire plus vite que son ombre", va croiser Billy The Kid, Calamity Jane, Pat Poker, Jesse James et Belle..."


Dès le début du film, on plonge dans les souvenirs de James Luke. On le surnommera Lucky Luke par la suite puisque le cow-boy a l'air doté d'une sacré chance quoiqu'il fasse.



Le président fait appel à ses services pour remettre de l'ordre à Daisy town puisque l'état veut faire passer le train par la ville infestée de méchants et livrée à elle-même sans shérif.

Il va accepter la mission et prendre en main la situation. Il croise le chemin de Pat Poker qui ne voudra pas le laisser faire et fera appel à des hors-la-loi tel que Billy The Kid (incarné ici par Michael Youn) aussi gamin que fou.









Pat Poker















Cependant, Pat Poker n'est pas le seul à en vouloir à sa peau. Toute la ville qui ne vit pas cachée dans des tonneaux ne voient pas l'arrivée du cow-boy d'un bon oeil et est prête à aider Poker.
















Que serait les saloons sans les danseuses de cabaret? Luky Luke, le solitaire voudra-t-il arrêter ses activités après avoir craquer pour la belle Belle?









Lucky Luke va connaître son épreuve la plus terrible à cause de Pat Poker qui sait exactement comment le pousser à bout. Sans oublier que les autres ennemis de Lucky Luke les plus célèbres comme Calamity Jane seront de la partie. Ils veulent aussi venir tuer le légendaire cow-boy qui tire plus vite que son ombre. Mais l'épreuve de Lucky Luke va en décider un peu autrement.



Ce film respecte quelques aspects du dessin animé même si aucune histoire de Lucky Luke n'est retranscrit. Je pense notamment à la façon de s'exprimer des personnages. On retrouve bien les caractère des personnages. Les acteurs ont bien été choisi je trouve et j'ai particulièrement aimé le jeu de Billy The Kid (l'acteur a vraiment la tête de l'emploi lol) et Calamity Jane. Sans oublier Jesse James qui est hors-la-loi mais qui nous montre un aspect beaucoup plus classe et théatral que pourrait avoir un bandit hors du commun. Lucky Luke est toujours aussi calme en apparence que dans la BD ou dessin animé tout en montrant qu'il sait s'amuser des situations.

L'effet de la foule est aussi respecté il me semble. La lecture des BD est lointaine mais il me semble aussi avoir retrouvé des aspects similaires. Le croque-mort est toujours présent et il fait encore plus cinglé que dans la BD.

L'histoire en elle-même est beaucoup plus psychologique que les oeuvres connues jusque là du célèbre cow-boy. On voit donc voir un aspect de Lucky qu'on ne soupçonnait pas auparavant.

J'ai vraiment bien aimé le film. J'ai rigolé à certains moments lors de certaines scènes et trouver triste d'autres scènes qui sotn plus dans le psychologique. Le tout est bien dosé et l'effet de tir de Lucky est vraiment superbe on voit presque pas qu'il tire. Ce n'est pas le film du siècle mais l'adaptation je l'ai trouvé nickelle puisqu'on en découvre plus sur le personnage tout en restant dans l'univers.

Certains vont peut-être critiquer le fait que ça ne reprend pas une histoire approprement dite d'un des nombreux tomes de Lucky mais je ne trouve pas cela nécessaire quand on voit le résultat du film.
Repost 0
Published by - dans Films
commenter cet article
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 15:21


Il y a 20, les hommes d'une ville découvrent un vaisseau spatial dans leur ciel. Il n'a pas l'air de bouger et personne ne semble vouloir en sortir. Des humains vont donc rentrer dans le vaisseau pour savoir ce qui se passe cincrètement sous les caméras des médias, ... Ils découvrent alors des créatures malades.

Pendant quelques temps les créatures vont vivre au milieu des humains jusqu'à ce que ceux-ci commencent à en avoir marre de la situation et ne peuvent plus les supporter. Ils seront alors mis dans le District 9.

Symbole de l'arrivée des extraterrestre et de leur relation avec l'humanité.

On découvre alors vite que dans le district 9 rien ne va! Les créatures sont installés comme dans un bidonville. Terrain ressemblant à des décharges publiques, petites maisons en bois pas solides du tout (pour les plus chaceux), matériel pourri, gestion des naissances de la part de l'autorité humaine, controles réguliers, ...

Image faisant penser aux villes juives créées par les nazis et même aux camps de concentration.

Wikus van de Werve travaillant au MNU (Multi National United) est chargé par son patron de se rendre au District 9 afin de rendre légales les expulsions. En effet, le MNU veut transférer les "Crevettes" (surnom affectueux donné aux créatures) au District 10 qui se révèle encore moins "confortable" pour celles-ci. Une griffe suffit.

Wikus en charge de l'expulsion

Tout ne se déroule par forcément comme ils le veulent car il leur faudra avoir recours aux armes plusieurs fois. Wikus se retrouvera aspergé par un drôle de liquide qu'il leur confisque et petit à petit, il va se transformer en Crevette.

On découvre que l'être humain s'interessant aux technologies des créatures et plus particulièrement aux armes, va avoir l'occasion de s'interesser de plus près à Wikus et à son ADN puisque les armes des créatures ne fonctionnent qu'avec l'ADN de celles-ci. Wikus devient donc un élément très cher de technologie et voudra son ADN, Pour cela, qu'un moyen : le tuer afin de récuperer son ADN.



Wikus va s'enfuir et comprendre qu'il devra sa vie qu'à lui-même car personne ne voudra l'aider. Surtout que dans les médias, il fera la une et on donnera une image de lui très négative afin de cacher leur véritable objectif à le retrouver.

Il va se rendre au seul endroit où il peut se rendre : Le district 9.

Alors, en allant voir ce film, je ne savais pas du tout dans quoi je me lançais. La description de mon copain étant assez vague. On a été surpris dans tous les sens si je peux dire.

Le film est vraiment bien réalisé. On rentre dans un système de reportage. On nous présente l'arrivée des Crevettes, la promotion de Wikus, le travail de Wikus avec tout ce que le reportage montre, la manière dont est traitée l'espère extraterrestre, ...

On sent une tension énorme depuis le début du film jusqu'à la fin. Le système de reportage donne vraiment une impression de réalité et met mal à l'aise. Cela permet aux gens qui regardent le film de l'aborder de manière critique et de comprendre directement que l'on critique l'espèce humaine, sa cruauté et sa manière de réagir avec les extraterrestres : on comprend vite que s'il n'y avait pas l'interet des armes et de leurs technologies, on ne se priverait pas de les éliminer alors qu'ils n'ont rien demander et sont même là de manière pacifique. Dans le reportage, ils ne font que se défendre de la manière de les traiter et aux yeux des humains c'est encore et toujours les créatures qui sont en faut.

Je suis passée par plein d'émotions : l'horreur, la révolte, le dégout (ya des scènes fort explosives au niveau des corps et des têtes et encore d'autres situation où ... beurk beurk, beurk!), l'incompréhension, ...

Le fait que Wikus se fasse "contaminer" sera un bien pour lui car même s'il est contre la violence gratuite, il pense autant que les autres. Cette situation va donc l'amener à revoir sa pensée, sa manière de voir les choses. Et qui sait, peut-être à demander de l'aide à des créatures qui le dégoutent. Il va découvrir que ceux-ci aussi ont une âme. Quelle belle leçon!



J'essaye de ne pas tout raconter mais ce film apportant pas mal de critiques sur l'être humain, cela est difficile de ne pas aborder certains évènements.

Si la deuxième partie met mal à l'aise par l'effet de réalité du reportage, la deuxième se passe beaucoup plus vite car l'action est mise en place et le temps de Wikus est compté avant qu'il ne se transforme complètement en Crevette et que l'autorité le retrouve pour le tuer et récupérer son ADN pour pouvoir manipuler les armes puissantes des Crevettes.

Niveau des effets spéciaux rien à dire si ce n'est qu'ils ne paraissent pas si effets spéciaux tant cela parait réel dans le film. C'est donc une réussite à ce niveau car il n'y a pas d'impression de trop.

Je recommande le film parce qu'il est vraiment bien réalisé et qu'il fait vraiment réaliste. Cela représente une superbe critique de notre espèce qui a vraiment du mal à accepter la différence (surtout que pour une fois, les aliens ne veulent pas tuer ni dominer les êtres humains). Le personnage qu'on pense niais au départ (presque dit par son patron aussi) va devoir évoluer en très peu de temps et revoir sa manière de penser et de vivre. On peut se mettre à sa place et compatir à ses souffrances.

Petit conseil: accrochez-vous quand même si vous allez le voir.


Repost 0
Published by - dans Films
commenter cet article
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 15:00


Synopsis (Source):

"Deux ans se sont écoulés depuis que Sam Witwicky a sauvé l'univers d'une bataille décisive entre les deux clans rivaux de robots extraterrestres. Malgré ses exploits, Sam reste un adolescent préoccupé par les soucis des jeunes gens de son âge : alors qu'il s'apprête à entrer à l'université, il doit se séparer de sa petite amie Mikaela et de ses parents pour la première fois de sa vie. Il lui faut aussi tenter d'expliquer son départ à son nouvel ami, le robot Bumblebee. Sam aspire à vivre une vie normale d'étudiant, mais il doit tourner le dos à son destin pour y parvenir. Si Sam a fait ce qu'il a pu pour tirer un trait sur le conflit qui a eu lieu à Mission City et revenir à ses préoccupations quotidiennes, la guerre entre les Autobots et les Decepticons, tout en étant classée secret défense, a entraîné plusieurs changements. Le Secteur 7 a ainsi été dissout et son plus fidèle soldat, l'agent Simmons, a été révoqué sans ménagement. Résultat : une nouvelle agence, NEST, a été mise en place..."

En soi ce n'est pas le genre de film que je vais voir de moi-même au cinéma ... ca serait plutôt à regarder à la TV ou en DVD à la limite. Et ce, même s'il y a beaucoup d'effets spéciaux et d'actions.

Je n'ai pas grand chose à dire mis à part que mon copain a adoré (bien évidemment lol) et qu'il m'a dit que les deux films suivaient l'histoire du dessin animé plus ou moins (en version film on peut donc s'attendre à des rajouts ou des parties enlevées mais c'est pas le principal puisque les vrais fans retrouveront l'essence même du dessin animé).

Par contre, les effets spéciaux ... humpf ça me faisait mal aux yeux (et ça mon copain était d'accord avec moi). D'accord c'est super bien fait en soi ... mais le cadrage rendait le tout illisible à certains moments dans les combats. Un autre cadrage de plus loin (ou autrement) n'aurait pas fait de tord (je parle pas de la scène de fin car il me semble qu'elle était mieux cadrée). Puis on ne voyait pas toujours qui faisait parti des autobots (aliens robots gentils) ou des septicons (aliens robots méchants) alors que dans le dessin animé les couleurs sont bien plus flashantes et dans le film non.



Je dois avouer qu'au début du film, je me faisais un peu c... on arrive dans un combat et on ne sait pas trop ce qui se passe (je parle plus du cadrage ici promis). Ouais combat habituel entre robots avec la participation des humains ... mais encore?

Mis à part les combats entre robots (attention ya de la revanche dans l'air mais on ne sait pas trop quoi au début car le méchant revient ... mais c'est pas tout et surtout plus ancien qu'en apparence), on tombe dans les clichés tels que : à l'unif ya que des bombasses on voit aucune personne que je qualifierais de normal. Les mecs sont accrocs à internet et aux filles et les filles sont canons et chaudes comme des braises.



Mickaela est toujours accroc aux bécanes et malgré qu'elle travaille au garage de son père, elle montre bien que c'est une bombasse et qui en a dans la cervelle tout en faisant semblant d'être naturelle. Elle a même pas peur d'abord! Ce que j'ai adoré aussi c'est sa coiffure à chaque fois impecc ou légèrement secouée (pour faire comme si) à chaque explosion. Faudra qu'elle me donne sa marque de produit ou son coiffeur car quand je me coiffe et que je sors de chez moi, c'est à peine si on croit que je me suis coiffée. (soupir d'envie).
Et j'adore aussi sa manière de trouver tout à fait normal qu'un petit robot s'excite sur elle comme le ferait un chien sur sa jambe. C'est bien de dompter les robots mais à ce point-là, je me pose des questions XD

Et les militaires n'échappent pas à la règle des clichés : ils sont forts, bien bâtis, savent toujours quoi faire et sublimes pour les quelques dames et demoiselles qui seraient dans la salle et qui a-do-rent les hommes en uniforme.

 

Mais bon ... sinon l'acteur principal je trouve que c'est celui qui est le plus plausible malgré tout car en dehors des clichés. Il est normal (pas beau mais pas moche non plus, normal donc). Par contre, je lui aurai bien foutu des claques à certains moments! Il remballe Bubblebee le plus possible et l'appelle au secours au moindre soucis. Faut savoir ce que tu veux mon pote : passer à autre chose ou rester en lien avec les autobots!

Le personnage de la mère Sam m'a bien fait rire. Coup de coeur pour elle! Même si elle peut être chiante. :p

Mis à part les quelques points négatifs ca reste un film détente ... faut pas chercher de logique, de philosophie, ... puis un film avec des robots géants on sait déjà que c'est pas un film à grande réflexion mais plutôt à effets spéciaux, actions et toutti quanti. Si vous allez le voir c'est en connaissance de cause ou parce que vous êtes grands fans ... ou encore parce que vous accompagnez quelqu'un pour lui faire plaisir. Un fois le début passé on suit l'histoire comme on suit un cours d'eau puisqu'on va d'actions en actions.

Bien que j'ai une question qui me reste après le film ... "Pourquoi fallait-il absolument un Prime?" ceux qui ont vu le film me comprendront je pense (j'essaye de pas trop spoiler pour ceux qui ont pas encore vu mais pas évident quand on a des questions qui restent en suspend comme ça) et peut-être me l'expliqueront gentillement. ^^

Par contre, j'apprécie beaucoup quelques musiques de la B.O. comme par exemple : Linkin Park, The Used et Nickelback. J'ai pas encore tout écouté mais ce que j'ai déjà entendu me plait bien. :)

Ceux qui en parlent : Kameyoko, Mili-Chan
Repost 0
Published by - dans Films
commenter cet article
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 10:57


Nous retrouvons Larry Daley dans ce deuxième épisode en homme d'affaires et non plus en gardien de musée. Il vit un très gros succès en inventant des objets pratiques inspiré de son ancien métier. Un exemple d'objet? L'os géant pour chien.

Il retourne au musée pour prendre des nouvelles et découvre qu'on remballe ses potes de nuit. En effet, le musée subit des transformations car ils vont mettre des appareils de dernières technologies afin de cultiver les nouvelles générations qui ne sont plus interessées par les objets traditionnels. Ses copains seront donc envoyés dans les archives d'un autre musée.

La nuit d'après il recoit un appel au secours de Jedediah, ce qui semble impossible puisque la tablette des pharaons qui leur donne la vie est sencée être restée au premier musée. Pas le temps de réfléchir, il accourt au musée et va tomber sur des méchants de légendes : Al Capone, Napoléon, Ivan le terrible. La chasse est ouverte!

Cet épisode-ci était à mon goût un peu moins bien que le premier niveau histoire. Je ne sais pas ... peut-être le fait que Larry connait déjà le monde de la nuit au musée et savait un peu ce qu'il devait faire ou non. Sinon en soi, l'histoire est interessante : la modernité peut-elle remplacée les méthodes traditionnelles dans un musée? Que deviennent les objets? On rencontre donc le problème de la société et la question des entreprises mais au niveau d'un musée. La fin quant à cette question est vraiment pas mal pensée même si on peut la deviner.

Une fois dans les archives du musée, tout le reste du film est une chasse à l'homme afin que Larry rende la tablette qu'il a récupérée dès son arrivée afin de sauver ses amis.

On découvre de nouveaux personnages. Bons ou gentils et on a encore des personnages haut en couleurs ou en noir et blanc (hi hi hi j'ai bien aimé cet effet un peu surrealiste).

Nous retrouvons un acteur français bien connu pour représenter Napoléon : Alain Chabbat. Mais personnellement, c'est le seul acteur qui ne m'a pas convaincu dans son rôle ... je ne sais pas ... il était pas assez naturel et faisait trop de grimaces pour jouer le méchant. Maintenant c'est vrai que si c'est un gentil dans la vie ca doit pas être évident de jouer un méchant et encore moins devant des américains.



Même si j'ai un peu moins rigolé que pour le premier épisode, il y a quand même quelques scènes bien marrantes. Je ne sais pas si je conseille le film aux gens pour aller au ciné ... mais disons que les effets spéciaux doivent surement être plus agréables au ciné que sur DVD. Je ne regrette pas d'être allée le voir au ciné loin de là ... mais certaines personnes peuvent hésiter et je comprendrai. Je dirais juste que ceux qui ont apprécié le premier épisode peuvent aller voir le deuxième car on sait ce que devienne les personnages auxquels on s'est attaché et que c'est un plaisir de les retrouver. :)
Repost 0
Published by - dans Films
commenter cet article
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 21:06


Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette famille de mammifères peu ordinaire, il me faut un peu resituer chaque membre du clan:

-Manny le mammouth
-Diégo le tigre à dents de sabre
-Sid le paresseux

se sont rencontrés lors du premier épisode où ils ont aidé un bébé humain à retrouver son clan d'humains. Une forte amitié s'est créée entre eux.

Lors de leur deuxième aventure ils ont rencontrés deux jumeaux oppossum : Crash et Eddy ainsi que leur soeur mammouth (ne cherchez pas à comprendre): Ellie. Ils doivent fuir la fonte des glaces car vous vous en doutez bien, ces mammifères vivent dans l'âge de glace et ont donc besoin de l'univers blanc et frais pour vivre.

Dans cette 3ème aventure, nous les retrouvons tous ensemble et la famille va s'agrandir puisqu'Ellie et Manny attendent un petit mammouthounet (ou une ... on ne le sait pas encore au début). Devant cet évènement très proche,  Diégo ne se sent plus vraiment à sa place et a peur de ne plus être le prédateur qu'il était (de plus, une espèce d'antilope de l'époque lui fait comprendre qu'il est un peu hors du coup car c'est une antilope de compétition et qu'elle bat le tigre sur son propre terrain). Il veut donc partir de son côté. Sid, par contre, sent naître en lui l'instinct paternel naître et part bouder dans son coin. En se regardant dans un lac glacé, il va le briser et il va découvrir un endroit avec 3 oeufs. Il ne réflechit pas beaucoup et se dit que c'est le moment pour lui d'être papa. Il ramène les oeufs après leur avoir dessiné des expressions sur la coquille.


Manny lui dit d'aller les rapporter là où ils les a trouvé car quelqu'un doit les chercher affolé. Sid, lui refuse car il croit que les oeufs ne veulent pas le quitter. Il va donc les garder. Le lendemain naquiront ... 3 bébés tyrex. Il commencera donc à jouer son rôle de maman. (Ce qui promet ... surtout quand on sait que les enfants apprennent beaucoup par imitation).


Mais vous vous doutez bien que la maman des trois petits t-rex tous mimis ne va pas se laisser voler ses petits comme ça et va vouloir les récupérer. Elle part donc à sa recherche.


Elle les retrouve et les récupère malgré le courage de Sid à vouloir protéger ses petits. Du coup, elle les prend tous les quatre et retourne dans son monde.

Manny, Diégo, Ellie et les Oppossums partent à sa rescousse malgré les réticences da Manny à ce qu'Ellie les accompagne. Ils vont découvrir un monde inquiétant et un personnage un peu dingue : Buck


Arriveront-ils à temps?

Ce 3ème épisode est recommandable comme les deux précédents même si on ne peut pas s'empêcher de faire un petit lien avec Jurassik Park ... mais ici c'est beaucoup plus hilarant (oui le but n'est pas le même ... mais il faut savoir que notre clan n'est pas à son aise devant tous ces dinosaures qui sont aussi beaucoup plus grand qu'eux et beaucoup plus sauvages).

Ca fait une histoire pas très réaliste ... mais qui trouve que depuis le premier épisode ça fait réaliste? Donc, oui le but est bien de se détendre et cela est réussi du début à la fin : Sid arrive toujours à se mettre dans un sacré pétrin et arrive à entraîner tout le monde derrière.  Une belle leçon sur l'amitié et la différence des races qui apporte chacune leur richesse aux autres (bien que pour Sid on se le demande bien ce qu'il apporte si ce n'est des ennuis mais pas grave, il est attachant malgré tout).

Niveaux dessins (on peut dire ça?) c'est vraiment superbe : décors de glace, décors de jungles, de grottes, ... rien n'est laissé au hasard et chaque texture est impeccablement dessinée (des décors jusqu'au bout des poils). Et qu'est-ce que les poils paraissent doux et réalistes <3 (veut un Scrat rien que pour le caresser <3).

Tiens, en parlant de Scrat ... le réalisateur a compris que les gens aimaient vraiment ce petit écureuil des glaces et il prend une plus grande présence dans l'histoire. Il a même décidé de lui faire plaisir en engageant une Scratina aussi gourmande, voleuse que charmeuse. Avec qui il va faire un match en plusieurs round pour sauver son gland préféré. Leurs expressions sont vraiment vraiment très bien réalisées et on se laisse très facilement prendre par leur jeu ...


Bref, très très bonne animation que je vous recommande bien chaudement si vous avez l'occasion de vous rendre au cinéma et surtout si vous avez un besoin de rire, de vous détendre, de vous changer les idées ou de terminer votre abonnement ciné. Quelques scènes sont vraiment sympathiques comme tout et vous toucheront d'une manière ou d'une autre. :)
Repost 0
Published by - dans Films
commenter cet article
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 15:30


Synopsis d'allociné:

L'étau démoniaque de Voldemort se resserre sur l'univers des Moldus et le monde de la sorcellerie. Poudlard a cessé d'être un havre de paix, le danger rode au coeur du château... Mais Dumbledore est plus décidé que jamais à préparer Harry à son combat final, désormais imminent. Ensemble, le vieux maître et le jeune sorcier vont tenter de percer à jour les défenses de Voldemort. Pour les aider dans cette délicate entreprise, Dumbledore va relancer et manipuler son ancien collègue, le Professeur Horace Slughorn, qu'il croit en possession d'informations vitales sur le jeune Voldemort. Mais un autre "mal" hante cette année les étudiants : le démon de l'adolescence ! Harry est de plus en plus attiré par Ginny, qui ne laisse pas indifférent son rival, Dean Thomas ; Lavande Brown a jeté son dévolu sur Ron, mais oublié le pouvoir "magique" des chocolats de Romilda Vane ; Hermione, rongée par la jalousie, a décidé de cacher ses sentiments, vaille que vaille. L'amour est dans tous les coeurs - sauf un. Car un étudiant reste étrangement sourd à son appel. Dans l'ombre, il poursuit avec acharnement un but aussi mystérieux qu'inquiétant... jusqu'à l'inévitable tragédie qui bouleversera à jamais Poudlard...

Hum ... je n'aime pas beaucoup ce synopsis ... mais il traduit bien le film. On dirait que seul le souvenir de Slughorn est important. Or quand on a lu le livre on sait que tous les souvenirs qu'Harry va explorer sont importants et permettent de comprendre qu'on va déboucher sur le souvenir de Slughorn qui lui, permettra de comprendre à quoi ça rime de plonger dans le passé. Tous les souvenirs n'ont pas été exploités dans le film et c'est dommage car il ne permet pas de comprendre ce qui a permis à Tom Jedusor de devenir ce qu'il est maintenant: Voldemort ou celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. On ne sait donc pas pourquoi des objets apparaissent et ce qu'ils représentent pour le Seigneur des Tenebres.


On retrouve un Hero Fiennes Tiffin, dans la peau de Tom Jedusor à 11ans. Je l'ai trouvé assez convaincant malgré le peu de scène montrant Le Seigneur des Tenebres à cet âge-là qui démontre déjà que nous n'avons pas affaire à un jeune garçon normal pour son âge. La différence vécue avec les autres enfants l'a déjà marqué ... mais très peu d'explications sur celà.
   

Beaucoup d'éléments importants ont donc été enlevés au profit de scènes complétement inventées et/ou romancées. Notamment le début du film où on retrouve Harry dans la gare et Dumbledore qui vient l'y chercher. Partie totalement inventée puisque le vieux sorcier vient le chercher chez sa tante de Moldue. On retrouve non seulement Harry dans une gare ... mais en train de lire Le Journal des Sorciers, ce qui n'est pas très cohérent quand on sait que le monde des Sorciers vit caché et qu'il a failli se faire brisée sa baguette à cause de Dobby qui avait fait de la magie en présence des patrons d'Oncle Dudley.

Quand je parle de scènes romancées, dans le livre les histoires commencent bien évidemment à prendre de la place ... mais même l'histoire entre Ginny et Harry n'est pas respectée. -_-' Certes, il faut appâter les spectateurs mais bon ... faut rester cohérent aussi. Puis s'ils avaient pas inventer certaines scènes entre ces deux-là; on aurait pu avoir plus d'éléments importants afin que le tome 6 soit un rien + respecté!

Ce que j'ai trouvé dommage aussi c'est qu'à certains moments, ils ont aidés les spectateurs n'ayant pas lu les livres de voir ce qui pourrait se passer dans le 7 et donc à comprendre certains éléments que le lecteur ne pouvait pas forcément comprendre en lisant le tome 6. Notamment le geste de Rogue. (Mon copain a deviné juste avec sa tête le pourquoi du geste alors qu'il a pas lu les livres).

Je vais arrêté avec les points négatifs car tout n'est pas négatif et heureusement! Les effets spéciaux sont superbes, je pense à la scène avec les inferi par exemple.

Certains acteurs continuent à bien interprêter leur rôle : Severus, Bellatrix, Ron, Luna et ... nouvelle arrivante : Lavande. Oui c'est plein de mièvreries mais qu'est-ce qu'elle joue bien! Elle avait un rôle pas facile, et il risque de lui coller à la peau quelques années. Mais c'est du pur bonheur à la regarder jouer Lavande (du pur bonheur car elle nous amuse bien et qu'on se demande comment Ron-ron peut supporter ça! XD)




 Luna avec son superbe chapeau pour encourager les Gryffondor (et surtout Ron). Juste un regret : il ne rugit pas!











En résumé : les acteurs et les quelques effets spéciaux permettent de passer un bon moment. Les non-lecteurs n'ayant pas tous les éléments en main pourrait trouver l'histoire un peu longue car l'action ne vient quasi qu'à la fin. Et ils ne comprennent à mon avis pas trop l'intérêt de plonger dans les souvenirs ... ou du moins ils comprendront mais en superficiel.

Les lecteurs ... malgré les points positifs du film, trouveront que le bouquin n'est pas si bien respecté que cela. Les scènes rajoutées seront considérées comme superficielles et seront déçus de certaines scènes. Les scènes oubliées et importantes ... ben tant pis, va falloir faire sans et se contenter de ce qu'ils présentent. S'ils oublient un moment qu'ils ont lu le livre, ils se détendront et apprécieront. Sauf quand ils comprennent que certaines mimiques ou phrases (ya pas que le geste de Rogue) vont aider les non-lecteur à comprendre la fin. C'est ce qui m'a le plus choqué je pense, l'anticipation du 7ème bouquin. 
Repost 0
Published by - dans Films
commenter cet article