Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Règles du jeu

 

Bonjour à tous et bienvenue sur mon nouveau blog.

Toutes les images présentes sont adoptables sauf:

- Si je dis le contraire près de la doll ou de l'image

- Si vous voyez que l'image représente mon personnage de Thalia Srainal qu'elle soit en image ou en dessin ou en doll.

- Les photos ... ça coule un peu de source ;)

Si vous adoptez une doll (sait-on jamais), n'oubliez pas de me créditer. Ou si vous souhaitez simplement me lier voici quelques bannières.

Pour utiliser ce blog:

*Cliquez sur les catégories qui vous interesse.

*Les articles vont du plus récent au plus ancien.



Regard d'enfant on Facebook

Bonne visite et lecture.Gros bizous

Thalia

Bibliothèque

Actuellement je lis :

Outlander


En audio :  /


Déjà lus
:

A

 

A Comme Association de Pierre Bottero et Erik L'Homme : Tomes 1 à 5)

Abécassis Agnès : Soirée Sushi

Aknin Alain-Guy : Mike Brant - Le chant du désespoir

Alis Jay : Peter Poth Tomes 1 à 4

Allan Poe Edgar : Les contes Macabres (illustré par Benjamin Lacombe)

Andrews Ilona : Kate Daniels (Tomes 1 et 2)

Armstrong Kelley : Morsure (Femmes de l'Autremonde, Tome 1)

Aston Elizabeth : Noël avec Darcy

Aubenque Alexis : 7 jours à River Falls (River Falls, Tome 1)

Audouin-Mamikonian Sophie : Lune de printemps (Indiana Teller, Tome 1)

Audouin-Mamikonian Sophie : Lune d'été (Indiana Teller, Tome 2)

Austen Jane : Lady Susan

Jane Austen : Northanger Abbey

Austen Jane : Orgueil et Préjugés

B

 

 

Bailly Samantha : Ce qui nous lie

Bailly Samantha : Les Stagiaires

Bailly Samantha : Oraisons

Balek Jeff : Le Waldgänger  (épisodes  1 à 6)

Barthus Anne : Guide de séduction sur Internet

Berhoun Slimane-Baptiste : Après l'heure, c'est plus l'heure (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 1)

Berhoun Slimane-Baptiste : Le Loup, le Renard et la Belette (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 2)

Berhoun Slimane-Baptiste : Le Ventre Mou (Le Visiteur du Futur, La Meute, épisode 3)

 

Berryl Rose : Damenndyn (tome 1 à 4)

Berryl Rose : Provocation policière

Berryl Rose : L'envol du Charognard (Kryna, Episode 1)

Berryl Rose : Une dent contre lui (Kryna, Episode 2)


Black Jenna : Démon Intérieur (Morgane Kingsley, Tome 1)

Blaizot Lydie : La Maison de Londres

Blaizot Lydie : Traquée (Sang d'Ocre, épisode 1)

Blaizot Lydie : Vampire Blues (Ladainian Abernaker, 1)

Blanck Jean-Sébastien : L'un et l'Autre
Bocquet José-Louis : Swing mineur

Bottero Pierre : Ellana (Le Pacte des Marchombres, Tome 1)

Boulanger Anthony : Disparition programmée

Bourdon Chloé : A l'ombre des falaises

Bourin Jeanne : La chambre des Dames

Boyd Hilary : Les Jeudis au Parc

Bowden Oliver : Renaissance (Assassin's Creed, Tome 1)

Brashares Ann : Quatre filles et un jean

Brashares Ann : Le deuxième été (Quatre filles et un jean, tome 2)

Brett V. Peter : L'Homme Rune (Le Cycle des démons, Tome 1)

Briggs Patricia : Mercy Thompson (Tomes 1 à 6)

Briggs Patricia : Alpha et Omega (Tomes 0 à 3)

Briggs Patricia : Ailes de Corbeau (Corbeau, Tome 1)

Briggs Patricia : Serre de Corbeau (Corbeau, Tome 2)

Brontë Charlotte : Jane Eyre

Brontë Emily : Les Hauts de Hurlevent

Brussolo Serge : Le Manoir des sortilèges

Brussolo Serge : Le Puzzle de Chair

Buchanan Col : Farlander (Le coeur du Monde, Tome 1)

Buckingham Royce : Démons


C

 

Caldera Georgia : Rémininiscences (Les Larmes Rouges, Tome 1)

Capote Truman : Cercueils sur mesure

Carriger Gail : Sans âme (Alexia Tarabotti, Tome 1)

Carroll Lewis: Alice au pays des merveilles

Cass Kiera : La Sélection (La Sélection, Tome 1)

Cast P.C et Cast Kristin : La Maison de la Nuit (Tome 1 à 3)

Cerutti Fabien : L'Ombre du Pouvoir (Le Bâtard de Kosigan, Tome 1)

Chandler Elizabeth : Le Baiser de l'Ange, Tome 1

Chandler Elizabet : Megan (Les Secrets de Wisteria, Tome 1)

Charpot Charlotte : Le cas Nathalie Solenblum

Chels Céline : L'immature (Le cycle des Polymorphes, Tome 1)

Christie Agatha : Le Crime d'Halloween

Clarke C. Arthur : Les îles de l'espace (La trilogie de l'espace, Tome 1)

Clemens James : Les Bannis et les Proscrits (Tome 1 à 5)
Coelho Paulo : L'alchimiste
Colfer Eowin : Artémis Fowl Opération Opale (Tome 4)

Cohen-Scali Sarah : Max

Colin Fabrice : La malédiction d'Old Haven

Collins Christophe : La musique de l'âme

Coulon Cécile : Le rire du grand blessé

Combelles Anna : La complainte d'Irwam : Syr Inis

Contes Folkloriques japonais : L'oeil du serpent

Courtade Henri : Loup, y es-tu?

Courssaines Annabelle : Présence

Cross Kady : L'étrange pouvoir de Finley Jayne (Steampunk Chronicles, Tome 1)

Crowley John : L'orée des Bois (Le parlement des Fées, tome 1)
Crowley John : L'art de la Mémoire (Le parlement des Fées, Tome 2)

de la Cruz Melissa : Les Vampires de Manhattan (Les Vampires de Manhattan, Tome 1)


D

 

Dahl Roald : Charlie et la chocolaterie
Dahl Roald : La potion magique de Georges Bouillon
Dahl Roald : Matilda

Dahl Roald : Sacrées sorcières

Dahl Victoria : Coeur Rebelle (La famille York, Tome 1)

Dahl Victoria : Coeur Brisé (La famille York, Tome 2)

Debreuve-Theresette Adeline : De Notre Sang

Delaigle Elisabeth : Les contes de la lune

Delaunois Angèle : Isabelle (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 1)

Delaunois Angèle : Alicia (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 2)

Delaunois Angèle : Kembele (Chroniques d'une Sorcière d'aujourd'hui, Tome 3)

Denuzière Maurice : Un chien de saison

DeStefano Lauren : Ephémère (Le dernier jardin, Tome 1)

DeStefano Lauren : Fugitive (Le dernier jardin, Tome 2)

DeStefano Lauren : Rupture (Le dernier jardin, Tome 3)

Dickens Charles : Un chant de Noël
Dumas Alexandre : La dame pâle

Doyle Conan : Le Chien des Baskerville

Doyle Conan : Le Vampire de Sussex

Doyle Conan : Une étude en rouge

Dubois Ambre : Le Manoir des Immortels (Les Soupirs de Londres, Tome 1)

Dubois Ambre : Le Sang d'Hécate (Les Soupirs de Londres, Tome 2)


E

Edogawa Ranpo: Le Lézard noir
Eggers Dave: Les Maximonstres, l'île aux monstres

Ergasse Corinne : Que votre règne arrive

Espinosa Albert : Tout ce que nous aurions pu être toi et moi, si nous n'étions pas toi et moi

Evans Alex : La Chasseuse de livres

 

F

 

 

Fitzek Sebastian : Thérapie

Foenkinos David : La délicatesse

Frappat Hélène : Lady Hunt

Frank Anne: Le Journal

Frost Jeaniene : Au bord de la Tombe (Chasseuse de la Nuit, Tome 1)

de Funès Patrick et Olivier : Louis de Funès, Ne parlez pas trop de moi, les enfants!

Funke Cornelia : Coeur d'encre

Fûtarô Yamada : Les Sept Lances d'Aizu (Les Manuscrits Ninja, Tome 1)


G

Gaarder Jostein : Le monde de Sophie

Gaiman Neil : American Gods

Gaiman Neil : Coraline

Gaiman Neil : L'étrange vie de Nobody Owens
Gaiman Neil et Pratchett Terry : De bons présages

Galbraith Robert : L'Appel du Coucou (Détective Strike, Tome 1)

Galenorn Yasmine : Les Soeurs de la Lune (Tomes 1 à 3 + Gravure d'Argent)
Gallego Garcia Laura : L'Impératrice des Ethérés

Gallman Marika : Rage de dents (Maeve Regan, Tome 1)

Gallman Marika : Dent pour dent (Maeve Regan, Tome 2)

Garcia Kami & Stohl Margaret : 16 Lunes

Garvis Graves Tracey : Une île

Gauthier Théophile : La morte amoureuse

Grahame-Smith Seth : Abraham Lincoln, Chasseur de vampires

Grange Amanda : Le Journal de Mr Darcy (Les Héros de Jane Austen, Tome 1)

Graves Jane : Smoking & Layette

Gudule: Ne vous disputez jamais avec un spectre!

Guillaume Laurent : Mako

Guillot Cécile : La Voie de la Sorcière (Fille d'Hécate, Tome 1)

Guillot Cécile : Le Parfum du Mal (Fille d'Hécate, Tome 2)


H

Hamilton Laurell K : Anita Blake (Tomes 1 à 8)

Hamilton Laurell K : Mort d'un sombre Seigneur

Hanff Helene : 84, Charring Cross Road

Harkness Deborah : Le Livre perdu des Sortilèges (Le Livre perdu des Sortilèges, Tome 1)

Harris Charlaine : La Communauté du Sud (Tome 1 et 5)

Harrison Kim : Rachel Morgan (Tomes 1 et 2 )

Harrison Lisi : Monster High (Monster High, Tome 1)

Heinlein Robert : Une porte sur l'été

Hines Jim C. : L'enlèvement du Prince Armand (Princesses, mais pas trop!, Tome 1)
Hinton S. E. : Outsiders

Hisashi Inoue : Je vous écris
Holder Eric : On dirait une actrice et autres nouvelles
Houbion Vincent: Gémellité assassine

Howell Hannah : Pouvoirs de Séduction (Wherlocke, Tome 1)

Huenaerts Michelle : L'Ecorce d'Or

Huff Tanya : Le prix du sang (Les aventures de Vicki Nelson, Tome 1)


I

 

Ione Larissa : Plaisir déchaîné (Demonica, Tome 1)

Ione Larissa : Désir déchaîné (Demonica, Tome 2)

Ione Larissa : Passion déchaînée (Demonica, Tome 3)

 

J

 

 

James Eloisa : Au douzième coup de minuit (Il était une fois, Tome 1) 

James Eloisa : La Belle et la Bête (Il était une fois, Tome 2)

Jubert Hervé : Le quadrille des assassins (Trilogie Morgenstern 1)

Jomain Sophie : Les anges mordent aussi (Felicity Atcock, Tome 1)

Jomain Sophie : Vertige (Les étoiles de Noss Head, Tome 1)

Jomain Sophie : Rivalités (Les étoiles de Noss Head, Tome 2)

Jomunsi Neil : Zombis nazis en Sibérie (Jésus contre Hitler, Episode 1)

Jomunsi Neil : Tentacules en folie (Jésus contre Hitler, Episode 2)

Jomunsi Neil : Heil yéti! (Jésus contre Hitler, Episode 3)

Jomunsi Neil : Enfer et en os! (Jésus contre Hitler, Episode 4)

Jomunsi Neil : Le Chemin du retour

Jones Darynda : Première tombe sur la Droite (Charley Davidson, Tome 1)

Jones Darynda : Deuxième tombe sur la Gauche (Charley Davidson, Tome 2)

Jones Darynda : Troisième tombe tout droit (Charley Davidson, Tome 3)

 

K

 

Kagawa Julie : La Princesse Maudite (Les Royaumes Invisibles, Tome 1)

Kalengula Catherine : Obsession

Kane Stacia : Démons personnels (Megan Chase, Tome 1)

Kate Lauren : Damnés

Kauffman Donna : Baiser Sucré (Cupcake Club, Tome 1)

King Stephen : Un tour sur le Bolid'


L

Lackey Mercedes : Le Griffon Noir (La Guerre des Mages, Tome 1)

Larsson Stieg, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Millenium, Tome 1)
Lasverne Alain : Je sauverai le monde

Leblanc Maurice : L'Aiguille Creuse

Le Bussy Alain : La Marque

Levi Primo : Si c'est un homme

Levy Marc : Le voleur d'ombres

Llewellyn Patrick : Le fantôme de Pont-Saint-Rémy (Petits crimes extraordinaires, #1)

Lorens Alexis : Les loups de Kharkov

Lowry Lois : Le Passeur

 

M

 

 

MacKenzie Sally : Le Duc mis à Nu(Noblesse Oblige, Tome 1)

Mallory Margaret : Le Gardien (Le retour des Highlanders, Tome 1)

Mallory Margaret : Le Séducteur (Le retour des Highlanders, Tome 2)

Mallory Margaret : Le Guerrier (Le retour des Highlanders, Tome 3)

Mallory Margaret : Le Chef (Le retour des Highlanders, Tome 4)

Malzieu Mathias : La mécanique du coeur

Mann George : Les revenants de Whitechapel (Les enquêtes extraordinaires de Newbury et Hobbes, Tome 1)
Marcus John : L'éclat du diamant

Marion Isaac : Vivants

Marsh Willa : Meurtres entre soeurs

Martin G.R.R. : Le trône de fer (Intégrale 1)

Martin G.R.R. : Le trône de fer (Intégrale 2)

Mc Cammon Robert : L'Heure du Loup

Mc Spare Patrick : Comtesse Bathory

Mead Richelle : Vampire Academy (Tomes 1 à 6)

Mead Richelle : Succubus Blues (Georgina Kincaid, Tome 1)

Mead Richelle : Succubus Nights (Georgina Kincaid, Tome 2)

Medeiros Teresa : Pour un tweet avec toi

Mendonça Aurélie : La Sanguinaire (Tarots Divins, Tome 1)

Meyer Stephenie : Fascination
Meyer Stephenie: Tentation

Meyer Stephenie : Les âmes Vagabondes

Michaels Fern : Le Scoop (Les Marraines, Tome 1)

Michaels Fern : Exclusif (Les Marraines, Tome 2)

Michel Jean-Louis : Sang d'encre

Milan Courtney : La Gourvernante insoumise (Les frères ténébreux, Tome 0)

Miralles Francesc : Alexia

Monfils Nadine : La Petite Fêlée aux allumettes

Moning Karen Marie : La malédiction de l'Elfe noir (Les highlanders, tome 1)

Morgenstern Erin : Le Cirque des Rêves

Morris G : L'invasion silencieuse
Mosby Steve : Ceux qu'on aime

Moyes Jojo : Avant toi

Moyes Jojo : La liste de Noël

Mull Brandon : Fablehaven (Tomes 1 à 5)

Murail Marie-Aude : Oh, Boy!


N

 

Nico : Parents? Au secours!
Nothomb Amélie : Ni d'Eve, ni d'Adam

Noirez Jérôme : Pour qui grincent les gonds

 

O

 

O'Donnell Cassandra : Traquée (Rebecca Kean, Tome 1)

O' Farrell John : L'Homme qui a oublié sa femme

Orsenna Erik : La grammaire est une chanson douce (conte 1)
Orsenna Erik : Les chevaliers du Subjonctif (conte 2)

P

 

Peru Oliver : Druide

Petersen Jesse : Zombie Thérapie (Zombie Thérapie, Tome 1)

Petersen Jesse : Zombie Business (Zombie Thérapie, Tome 2)

Petrizzo Francesca : Mémoires d'une catin

Pevel Pierre : Les Lames du Cardinal (Les Lames du Cardinal, Tome 1)

Pevel Pierre : L'Alchimiste des Ombres (Les Lames du Cardinal, Tome 2)

Pevel Pierre : ... (Les Lames du Cardinal, Tome 3)

Phillpotts Béatrice : Les Fées du Jardin

Pinguilly Yves : Le voyage du chat

Potvin Marie : Les héros, ça s'trompe jamais (épisode, 1)

Poulin Jacques : La tournée d'automne
Pratchett Terry et Neil Gaiman : De bons présages

Price Lissa : Starters (Starters, Tome 1)

Price Lissa : Portrait d'un Starter

Price Lissa : Enders (Starters, tome 2)

Price Lissa : Portrait d'un Marshal

Priest Cherie : Boneshaker (Le Siècle Mécanique, Tome 1)

Pullman Philip : La mécanique du diable

Q

Queneau Raymond : Zazie dans le métro

Quinne Kate : La Maîtresse de Rome (Rome, Tome 1)


R

 

 

 

 

Rardin Jennifer : Jaz Parks s'en mord les doigts de Jennifer Rardin (Jaz Parks, Tome 1)

Reeves Joan : Un seul regard

Reger Rob : Les jours perdus (Emily The Strange, Tome1)

Ressouni-Demigneux Karim : La lumière blanche (La Cité, Tome 1)

Rick Riordan : Percy Jackson (Tome 1 à 4)
Robillard Anne : Les chevaliers d'Emeraude (Tome 3)
Robinson Elisabeth : Les prodigieuses aventures des soeurs Hunt

Ross Elizabeth : Belle époque

Roth Veronica : Divergent (Divergent, Tome 1)
Rowling J.K. : Les contes de Beedle le Barde

Rozenberg Michel : Les Maléfices du Temps

Rozenfeld Carina : Les Cendres de l'oubli (Phaenix, Tome 1)

Rozenn-Mari Isabelle : L'Héritage des Damnés

Rozenn-Mari Isabelle : L'anneau de Mémoire (Les enfants de Dana, Cycle 1)

Rozenn-Mari Isabelle : D'Ombre et de Lumière (Les enfants de Dana, Cycle 2)


S

 

S. Mist Lily : Twilight

Safier David : Maudit Karma

Sam Anna : Les tribulations d'une caissière

Sanderson Brandon : L'Empire Ultime (Fils-des-Brumes, Tome 1)

Sapkowski Andzej : Le dernier Voeu (Sorceleur, Tome 1)

Schreiber Ellen : Vampire Kisses (Vampire Kisses, Tome 1)

Schreiber Ellen : Cercueil Blues (Vampire Kisses, Tome 2)

Schreiber Ellen : Vampireville (Vampire Kisses, Tome 3)

Ségura Magali : Les yeux de Leïlan (Leïlan, tome 1)

Shaffer Mary Ann et Annie Barrows : Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Sikorsky Anouchka : Crime à Louvain-la-Neuve

Sire Cédric : De fièvre et de sang

Slaughter Karin : Pas de pitié pour Martin

Smith L.J. : Le secret du vampire (Night World, Tome 1)
Smith L.J. : Les soeurs des ténèbres (Night world, Tome 2)

Smith L.J. : Ensorceleuse (Night World, Tome 3)

Smith-Ready Jeri : Wicked Game (Le Sang du Rock, Tome 1)

Stoker Bram : Dracula

Szalowski Pierre : Mais qu'est-ce que tu fais là, tout seul?

 


T

 

Tanizaki Junichirô : Le meurtre d'O-Tsuya

Terral Vanessa : Ralvn, Plumes noires au vent du Nord

Teulé Jean : Le magasin des suicides

Tolkien J.R.R. : Bilbo le Hobbit

Tolkien J.R.R. : La communauté de l'Anneau (Le Seigneur des Anneaux, Tome 1)


U


Uehashi Nahoko : Le livre des Toda (La Charmeuse de bêtes, tome 1)

V

(de) Vasconcelos José Mauro: Mon bel oranger
Ventana Frankie : HTTP:// Avez-vous déjà lu un blog?

Ventana Frankie : Une vie après l'autre (ou l'incarnation des possibles)

Verne Jules : Vingt mille lieues sous les mers

Verne Jules : Le Tour du Monde en 80 jours
Vian Boris : L'écume des jours

W

 

Wantiez Eric et Deschamps Marie : Nino 

Watson S.J. : Avant d'aller dormir

Wellington David : Vampire Story (Tome 1 à 4)

Wells Herbert George : La Machine à explorer le Temps

Werber Bernard : Le livre du voyage
Westerfeld Scott : L'heure secrète (Midnighters, Tome 1)

Westerfeld Scott : L'étreinte des Ténèbres (Midnighters, Tome 2)

Westerfeld Scott : Uglies
Wilde Oscar : Le portrait de Dorian Gray
Wolfe Inger Ash : Le guérisseur

Wolfs Sylvie : Traque Sauvage (La légende de la femme-louve, Tome 1)


X

Y

Z

 

 

Zafon Carlos Ruiz : Marina

 

Zola Emile : Nana

Zweig Stefan : Le joueur d'échecs

 

Collectif

 

Buffy 1

Buffy 2

 

Mangas/BD lus

 

Arleston - Pellet : Les Forêts d'Opale (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7)(Tome 8)

Bengtson Anders : Lux - Le Super-héros génevois

Falba - Laouer : Jet d'initiative (Les Rôlistes, Tome 1)

Jim : Un petit livre oublié sur un banc (Tome 1) et (Tome 2)

Jomard Nathalie : Le petit grumeau illustré

Kanaki Shiori : Raiponce

Kirkman Robert : Walking Dead (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7) (Tome 8) (Tome 9) (Tome 10) (Tome 11) (Tome 12) (Tome 13) (Tome 14) (Tome 15)

Loisel : Peter Pan (Tomes 1 et 2) (Tomes 3 et 4) (Tomes 5 et 6)

Lyfoung Patricia : La Rose écarlate (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6) (Tome 7) (Tome 8) (Tome 9) 

Lu Yu : La pluie du Paradis

Magnin Morgan : Workaholic

Shinobu Kaitani : Liar Game (Tome 1) (Tome 2) (Tome 3) (Tome 4) (Tome 5) (Tome 6)

Tonogai Yoshiki : Doubt

 

 

A ne pas mettre devant tous yeux

 

Casanova Paloma : Premier contact

Da Costa Portia : Entre les lignes

Day Sylvia : Dévoile-moi (Trilogie Crossfire, Tome 1)

Saubesty Christie : Soins à domicile

Archives

Jeux : lecture, RPG

  

Lecture commune :

 

 

RDV le 1er septembre : Lecture libre des Prix Nobels de Littérature :

Choix du livre personnel 

 

 

RDV le 11 âout de18h à 23h :

 

arton997 

 

Logopetitchallenge.jpg

49036677 p

challenge-In-the-mood-for-Japan

litbel

Mes Babys Challenge 2011 Livraddict

2902361527 1

Challenge ABC 2009 : Click


Forums où vous pouvez me trouver:


A l'Aube de la Bataille Finale

14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 15:10

47896

 

Synopsis

 

Michael Gallatin est un as de l’espionnage, un séducteur, mais surtout un loup-garou. Capable de se transformer à la vitesse de l’éclair, de tuer silencieusement et avec une incroyable férocité, il a déjà donné un aperçu de ses talents en Afrique contre Rommel. Il doit maintenant s’acquitter de la plus dangereuse et de la plus délicate des missions : découvrir qui se cache derrière l’opération « Poing d’Acier », le mieux gardé des plans secrets nazis.

 

Mon avis

 

J'ai lu ce livre en octobre 2012 et j'attendais d'avoir discuter du livre entièrement avec ma soeur pour vous en parler ensuite, mais ... comme ma soeur est toujours coincée à la même page depuis octobre ... je me dis que je ne vais plus l'attendre pour vous donner mon avis.

 

Alors, mes premiers pas avec ce titre ont été hésitant et un peu perdue au tout début. Je ne voyais pas trop ce que l'auteur voulait faire mais dès la première partie du prologue passée avec ces termes de tactiques de guerre, je me suis laissée embarquée par l'histoire car elle commence vraiment.

 

On alterne les chapitres entre Michael l'enfant et Michael le loup-garou espion. J'ai bien aimé cette façon de faire car elle permet de découvrir le personnage et son évolution tout en gardant un certain rythme dans les évènements et l'histoire. Il n'y a aucun temps morts de cette façon. Vu le contexte historique déjà, le lecteur sent une pression/un stress car il peut se faire prendre à tout moment par les nazis. Et puis, son parcours quand il est enfant est assez stressant aussi.

 

On fait la connaissance de certains personnages qui même s'ils sont secondaires à l'histoire ne sont pas inutiles pour autant. Ils desservent l'histoire sans soucis ... enfin pour le lecteur car pour eux, c'est plus compliqué, forcément.

 

Nous avons affaire ici à un roman plus sombre que ce que le synopsis laisse paraître et sur fond de deuxième guerre mondiale qui plus est. La lecture est loin d'être paisible et certains passages sont assez durs et d'autres sont même  un peu glauques.

 

Ceci dit, on s'attache à ce petit garçon/espion. Il a évidemment un avantage sur les autres et ne l'utilise pas à tout va. Il ne l'utilise qu'en dernier recours. Voilà donc un homme intelligent et qui est marqué par son vécu et ce qu'il est. Il a également beaucoup de doutes concernant qui il est réellement et son véritable statut par rapport aux hommes normaux et les loups.

 

Pour ceux qui se poseraient la question, oui, on croise Hitler ... mais il est un peu particulier ici. Dans le sens, où on découvre une faille et une fixation chez lui ... et la fixation qu'il a fait sourire car le lecteur ne pourra pas s'empêcher de se dire qu'il a tout faux dans ce qu'il voit pour lui et son avenir. Par contre, on y voit clairement sa folie et sa façon de s'exprimer. Pas de doute sur le personnage, c'est bien lui. Mais heureusement, on ne le voit pas tant que ça dans le bouquin.

 

Au niveau de "Poing d'acier", j'ai été surprise de ce que ce projet signifiait-représentait. Le tout est bien amené.

 

Voilà donc un roman qui, malgré le sujet, fait passer un bon moment. J'étais un peu septique au tout début, mais au plus je tournais les pages au plus c'était dur de lâcher le bouquin, la pression montant crescendo et ce, dans les chapitres concernant Michael l'enfant ou Michael l'espion. Excellent mélange entre l'aspect historique et l'aspect loup-garou (qui est ici assez différent de ce que l'on voit habituellement sur le sujet et peut-être même le plus réaliste en rapport avec la nature).

 

100-pout-100-milady

Lu dans le cadre du challenge 100% Milady

Octobre 2012

Objectif : Lire le même livre en même temps

Repost 0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 13:33

Smoking et Layette

 

Synopsis

 

Une nuit de folie va bouleverser leur vie.
Bernie Hogan est un vrai garçon manqué. Garde du corps pour le compte de Jeremy Bridges, un millionnaire aux innombrables conquêtes, elle sait ce qu’elle veut, et surtout ce qu’elle ne veut pas. Jusqu’à cet épisode torride avec Jeremy, dont elle sort furieuse, bouleversée… et enceinte.
La jeune femme décide très vite qu’elle ne laissera pas passer cette chance d’être mère, mais elle n’est pas au bout de ses surprises. En effet, Jeremy semble décidé à assumer sa paternité. Cet homme, en apparence si superficiel, est-il capable de devenir le père dont Bernie rêve pour ses enfants ?

 

Mon avis

 

J'ai choisi cette histoire à cause de sa couverture qui me fait penser aux fêtes de fin d'années bien que le synopsis démontre clairement que ce n'est pas le cas. Le synopsis promet une histoire assez fun. Mais qu'en est-il réellement?

 

C'est une histoire sympa en effet mais je pense qu'elle ne restera pas longtemps dans ma tête. (Raison de plus pour ne pas trainer à donner mon avis lol).

 

J'ai adoré le début de l'histoire avec Bernie qui est garde du corps. J'ai aimé la voir dans ce rôle et voir comment elle travaillait, comment elle supporte son client qui est tête à claques malgré son physique de rêve. Faut dire que ce genre de type à tendance à m'agacer aussi en vrai.

 

Bernie est une fille que l'on pourrait qualifier de normale puisque légèrement différente des héroïnes de romance où le macho de service craque dessus dès qu'il la voit. Ici point de bimbo, sa beauté se révèle petit à petit comme quand on découvre une personne et qu'on est bien avec elle et qu'on découvre petit à petit. Le charme opère et au final, c'est parfois la plus belle personne qu'on n'ait jamais rencontrée. Bernie est loin d'être une femme superficielle et a une grande capacité de réflexion. En bref, elle pourrait être ma copine car je l'ai trouvé très attachante. Et bien qu'elle aime garder le controle sur sa vie, elle n'hésite pas à demander des conseil et bien qu'elle proteste un peu au départ, elle finit par accepter l'aide qu'on lui propose. Elle sait se remettre en question pour s'adapter aux situations.

 

De plus, on découvre une Bernie fort attachée à sa mère même si parfois celle-ci insiste sur certaines choses comme tout mère le ferait en fait et peut se révéler un peu agacante sur certaines petites choses. On découvre que Bernie sacrifie beaucoup de choses pour celle-ci. J'ai bien aimé sa petite maman qui est fragile et forte à la fois, avec des valeurs et une générosité à toute épreuve. Eleanor est attachante, devine pas mal de choses et se révèle plus compréhensive qu'on ne le pense ... comme toute maman? :)

 

Jeremy, qui est une vraie tête à claques comme je le dis plus haut, évolue dans l'histoire et on découvre (presque sans surprise) que c'est au fond quelqu'un de bien et que sous son apparent je-m'en-foutisme-je-m-amuse-et-drague-tout-ce-qui-bouge se cache quelqu'un qui a beaucoup souffert dans son enfance et qu'il met des barrières pour tout contrôler dans sa vie et contrôler les gens pour avoir ce qu'il veut. Nous avons donc ici, un des stéréotypes qui caractérisent les romances. Car bien sur, en plus de son charisme magnétique et de son passé douloureux, il a su se construire un univers bâti de ses mains et est multimillionnaire.  Un parcours exemplaire donc.

 

Au final, je l'ai trouvé sympathique mais sans plus. J'ai préféré Max, un ours grognon, prêt à protéger sa meilleure amie quitte à perdre son boulot. Même si on le voit moins.

 

Bien que ça soit logique, Bernie quand elle se sait enceinte, change de boulot pour ne plus mettre sa vie en danger, j'ai trouvé que ça venait trop vite. C'est un aspect que j'apréciais dans ma lecture et ça s'arrête assez vite quand on regarde bien. Je pensais qu'on allait avoir un peu plus de Bodyguard en fait.

 

Et puis, à ce niveau-là, pas beaucoup d'action juste au début pour donner l'occasion à Bernie et Jérémie de faire ce qu'il faut faire pour voir leur vie changer à jamais et puis basta. Ca manquait donc un peu d'action à ce niveau.

 

Ensuite, on suit Bernie dans son parcours de femme enceinte avec l'intrusion de Jérémie qui ne lâche pas le morceau. Bien que ça manque d'action à proprement parlé, nous avons ici des échanges assez sympathiques donnant parfois le sourire au lecteur ainsi que certaines situations comme la séance d'exercice pour les femmes enceintes par exemple.

 

L'histoire se lit facilement et bien que la fin se devine aisément, le plaisir de voir évoluer Bernie et Jérémie est présent car ce sont deux têtes de mules qui se ressemblent plus qu'ils ne le pensent tous les deux au départ et que le lecteur veut voir comment ça va se passer malgré tout. Certaines scènes sont mignonnes, je ne vais pas le cacher et c'est surement ce qui fait que j'ai passé un bon moment en compagnie de Jérémie et Bernie ... même si l'histoire ne restera pas longtemps dans ma mémoire.

 

100-pout-100-milady

Lu dans le cadre du Challenge 100% Milady

Décembre 2012

Objectif : Lire un nouvel auteur

Repost 0
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 12:53

waldganger4 c1

Synopsis

 

Episode 4

 

Mon avis

 

Comment ai-je pu laisser passer autant de temps avant de continuer cette saga?!

 

Nous retrouvons Blake où on l'avait laissé. Et dans cet épisode nous avons quelques retournements de situation. J'ai eu l'impression d'avancer à grands pas même si la fin nous ouvre de nouvelles questions et de nouvelles perspectives. Blake aura encore plus un sentiment de haine ... et il y a de quoi. Il sent qu'on le manipule et ce n'est pas forcément quelque chose d'agréable. Mais là où il découvre de nouveaux ennemis, peut-il encore faire confiance en certains. 

 

Bien que Blake ait l'air de se poser encore des questions sur lui, sa clé et ses pouvoirs ... certains ont l'air d'en savoir plus ... et pas forcément son gardien.

 

Toujours aussi prenant, Balek nous entraine sans soucis dans ce quatrième épisode. 

 

Et la fin ... comment dire ... qu'une hâte, plonger dans le tome 5 car l'histoire va prendre un nouveau tournant j'en ai l'impression. Et certainement différente de celle qu'on pensait avoir en commençant la série.

 

Avis court ... mais c'est un épisode de 94 pages, je peux pas trop en dire pour ne pas trop spoiler. :) J'ai passé un bon moment et ça m'a fait du bien de retrouver Blake.

Repost 0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 21:44

1106-succubus1

 

Synopsis

 

Georgina Kincaid est succube a Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l'apparence de son choix, une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement. Pourtant, sa vie n'est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rancard potable sans mettre en péril l'âme de l'heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne! Livres à l'œil, moka blanc à volonté... et la possibilité d'approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu'elle rêve - mais s'interdit - de mettre dans son lit. Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu'un s'est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d'aucun secours.

 

Mon avis

 

Et ben voilà ... c'est fait! J'ai enfin rencontrer Georgina Kincaid. Et je dois dire que ça s'est très bien passé entre nous.

 

J'ai adoré ce personnage qui est sencée être du côté obscur de la force du mal et qui est beaucoup plus en teinte grise que noir. D'ailleurs, je ne l'ai pas du tout trouvée méchante, bien au contraire, elle a tendance à penser aux gens gentils quitte à se faire du mal ... et du mal elle s'en fait. De par sa nature, si elle ne fait qu'embrasser un homme, elle lui prend de la vie pour s'assurer de la vie à elle-même. En gros, si elle tombe amoureuse, elle est mal barrée.

 

Pas évident donc. Et elle doit apprendre à éviter des gens avec qui elle aime passer du temps. En plus, pour ne rien gâcher il est très plaisant de découvrir sa vie et ses passions car Mademoiselle Kincaid est libraire mais en plus de cela, elle aime lire. Quand elle décrit cette passion, il est difficile de ne pas la comprendre du tout.

 

Et niveau personnalité, elle m'a bien plue aussi. Parlant plus vite qu'elle ne réfléchit, elle se met dans des situations parfois compromettantes pour elle mais amusante pour le lecteur. Ses répliques sont amusantes. Elle se révèle attachante et adorable comme tout pour une petite succube. De plus, on en apprend sur sa vie et le pourquoi et le comment qu'elle est devenue ce qu'elle est ... et ... ça la rend encore plus attachante car là encore elle démontre qu'elle n'est pas quelqu'un de méchant et ce, malgré ce qu'elle a pu faire.

 

Et si ça ne suffisait pas, l'univers dans lequel elle vit en plus de son boulot, est passionnant et l'auteur nous emmène dans une histoire que je n'aurai jamais pensée au départ. Et bien que l'on parle de religion (quand même un peu oui), j'ai trouvé cela passionnant car on voit un peu la façon de penser et de fonctionner de chaque côté et chaque personnage concerné par ce qui se déroule. Et on en ressort au final de quelque chose de moins manichéen qu'on ne le pense et comme la religion est souvent présentée/stéréotypée.

 

J'avais deviné qui était le justicier dont il est question dans le synopsis mais ça n'enlève rien au charme de l'histoire du tout car il y a une petite surprise supplémentaire et elle, elle m'a bien surprise. Et puis, il faut voir comment tout est amené à se résoudre.

 

Un autre personnage qui m'a plu et il est difficile de ne pas le citer c'est Seth Mortensen. Un personnage plus qu'intéressant et bien que timide de premier abord, je le trouve très charismatique. (Oui, les timides ont plus la côté chez moi que les "m'as-tu? Ta vu comme je suis beau baby?" Surtout s'ils se révèlent à chaque fois plus intéressant que la dernière fois qu'on les a vu) Et ici, c'est le cas de Seth. Il arrive à attirer l'attention malgré lui et à nous donner un peu plus de sa personnalité et de ce qu'il peut apporter au niveau relationnel. Et en plus, c'est un auteur et qui écrit super bien. Bref, un homme charismatique et qu'on découvre en même temps que Georgina pour notre plus grand plaisir.

 

D'autres personnages sont bien sur présents. Je ne vais pas m'attarder sur ce point. Mais j'ai l'impression que chacun a un rôle à jouer et que les secondaires, ne sont pas si secondaires que ça. Il faudra bien sûr voir avec la suite.

 

Et il me tarde de plonger dans la suite qui m'attend bien sûr.

 

100-pout-100-milady

Lu dans le cadre du Challenge 100% Milady

Décembre 2012

Objectif : Lire un Tome 1

Repost 0
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 13:14

1211-journal-darcy org

 

Synopsis

 

« La seule chose qui me hante alors que j’écris est le regard que je surpris de la part de Miss Elizabeth Bennet lorsque je fis remarquer qu’elle n’était pas assez belle pour me donner envie de danser. Si je ne savais pas que c’est impossible, je dirais qu’il était ironique. »

À travers la rédaction de son journal, Darcy nous dévoile le tréfonds de son âme. Déchiré entre les devoirs de l’honneur dus à son rang et ses sentiments naissants pour la charmante Elizabeth Bennet, il s’interdit de tomber amoureux.
Mon avis
En voyant ce titre, il me le fait absolument. Et puis, quelle chance de tirer au sort l'objectif lire une sortie du mois. Quelle bonne excuse pour plonger dans ce titre, une fois acquis.
Une petite gourmandise pour tout fan de Jane Austen mais surtout de Mr Darcy. Le lecteur découvre l'histoire sous son point de vue et n'échappe pas à certaines scènes du titre Orgueil et Préjugés. Double plaisir pour cette lecture donc.
Concernant le style, je ne me permettrais pas de comparer. De 1, je n'ai pas lu de Jane Austen depuis un petit moment et pourtant j'ai très envie d'intercaler un de ses titres dans mes lectures. De 2, ce n'est pas le même auteur, il est donc logique que ça soit différent même si on respecte certaines codes.
Ce que je peux dire, c'est que le style du journal est un peu déroutant au départ même si on est prévenu avec le titre. Mais plus le lecteur avance, plus l'histoire est prenante (même si un fan connait déjà certaines scènes à l'avance) et le style journal s'oublie vite. J'ai trouvé un peu long au début car il ne rencontre pas tout de suite Elizabeth Bennet ... mais quand le grand moment arrive, dur dur dur de lâcher ce Journal. 
Le lecteur retrouve avec plaisir certains personnages ... ou est encore plus agacé par d'autres car nous sommes dans l'entourage direct de Darcy. Exemple : Caroline. Elle en apparait encore plus peste que dans mes souvenirs d'Orgueil et Préjugés. Et voir Darcy rentrer dans son jeu ... grrr. L'envie de le secouer pour lui ouvrir les yeux plus vite se fait sentir.
On découvre ce qui se passe au niveau de Darcy et de l'évolution de ses sentiments pour Elizabeth Bennet ... je trouve que l'auteur ici se débrouille pas mal même s'il est évident que Jane Austen aurait encore plus rendu justice à la personnalité de Darcy.
Un livre à lire pour tout fan du Monsieur, en petite gourmandise pour voir ce qui se passe de son côté, au niveau de sa vie, de ses pensées et de ses sentiments. Un livre réussi puisque j'ai eu du mal à le quitter et n'avait qu'une hâte à chaque fois : continuer ma lecture.
100-pout-100-milady
Lu dans le cadre du Challenge 100% Milady
Décembre 2012
Objectif : lire une sortie du mois
PS: Désolée pour la mise en page ... je ne sais pas ce qu'il me fait, il ne veut pas garder ma mise en page. :/
Repost 0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 13:20

sans âme

 

Synopsis

 

Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis, et aiment-ils la tarte à la mélasse ?

 

Mon avis

 

Une chose est certaine : Miss Carriger sait diversifier le genre de la bit-lit en lui insufflant un style totalement différent de celui que l'on peut voir dans le genre. Il peut être un peu déroutant au départ car il est rare de voir des dialogues dictés par la bonne société et la bonne éducation. Ceci dit, Miss Tarabotti (qui est notre héroïne de l'histoire) est quand même assez différente des gens que l'on peut renontrer dans les gens de haut rang. Et ce, même si elle tient aux bonnes manières.

 

Le début est assez délirant, elle se fait agresser par un vampire et elle ne pense qu'au fait qu'ils ne sont mêmes pas présentés. (où sont donc les bonnes manières de cet individu?!) Et ce, quand elle le tuera également aussi. On découvre donc ainsi un personnage sortant de l'ordinaire dans la bit-lit. Et, si ce n'était pas suffisant, elle se révèle différente de ses collègues héroïnes en possérant un rôle qui n'était pas encore vu jusque là puisqu'elle est une sans âme et lui confère un certain avantage pour certaines situations (comme l'attaque du vampire non présenté du début). 

 

Alexia Tarabotti marque donc plusieurs points et en plus, elle se révèle très attachante de par son humour et sa façon de penser et d'être. Elle a une forte personnalité et ne peut laisser indifférent les lecteurs, autant que les gens qu'elle rencontre.

 

Et si ça ne suffisait pas, on peut rajouter Lord Maccon. Un loup-garou écossais (SVP) qui a du mal à s'adapter aux règles de la bonne société depuis son arrivée au statut d'alpha de la meute de la région. Il a bien du mal à se faire entendre par Miss Tarabotti et en tant qu'alpha, il n'en a pas l'habitude et en plus, elle a le don de se mettre dans des situations pas possible, de quoi le fatiguer.

 

J'ai vraiment adoré ce couple qui est très bien assorti et dont l'évolution est savoureuse. L'un suivant les règles de la meute et l'autre ne sachant pas du tout qu'il y a des règles autres que la société et ces deux-là, ne sauront au final pas trop comment s'y prendre. Cela donne des situations amusantes (car n'oublions pas les bonnes manères en plus).

 

Au niveau de l'univers, je le trouve assez fourni même si nous n'avons au final qu'un petit aperçu. Mais la diversité des créatures promet pas mal de possibilités dans les tomes à venir et Miss Carriger nous offre ici une très bonne introduction à son monde. Petite précision : ces créatures doivent aussi se soumettre aux règles de la bienséance. Ce qui est assez sympa à imaginer et à suivre.

 

Nous sommes aussi dans un univers de style steampunk même si sur un point je tique un peu car normalement le steampunk se passe sans électricité puisque doit fonctionner avec un système de machines à vapeur. Mais ceci est un détail puisque cela semble être une nouveauté. On retrouve bien les ballons volants, les automates, les calèches, ... donc un grand plaisir pour l'ambiance qui s'en dégage.

 

En gros, une belle découverte et il me tarde de me procurer le tome 2 et j'espère y plonger dedans plus vite que le temps mis pour me plonger dans ce premier tome qui était dans ma PAL depuis un bon moment.

Repost 0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 12:49

0902-gnoir

 

Synopsis

 

Un camp militaire, proche des lignes ennemies, aux premiers jours d’une guerre qui s’annonce épique… Magiciens, Empathes et Guérisseurs sont tous réunis sous les ordres d’Urtho, le Mage du Silence. Tous combattent désespérément pour protéger le pays de Tantara de Ma’ar, un sorcier maléfique. Le plus admirable d’entre eux est sans conteste Skandranon, un magnifique guerrier ailé. Tous voient en lui l’espoir incarné. Car il est le Griffon Noir.

 

Mon avis

 

Enfin un peu de fantasy dans mes lectures. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression de ne pas en avoir lu depuis longtemps. Alors qu'est-ce que ça a donné?

 

J'ai eu du mal au début avec ce titre. Les auteurs (Lackey écrit ici avec son mari) nous plonge dans une fantasy avec des créatures que l'on croise souvent mais qui ne sont pas forcément considérés comme des personnages/ des personnes : les Griffons. Or, ici ce sont des personnages à temps plein. J'ai du faire des efforts de concentration pour les imaginer parler avec des humains et les voir se déplacer autrement qu'en volant et marchant. Ils se déplacent presque comme des humains. C'est assez perturbant. Je me suis même posé la question plusieurs fois : ce sont des griffons ou des humains? Ainsi que les Hertasi (des lézards).

 

Vous allez me dire que voir des Griffons n'a rien d'extraordinaire dans la Fantasy. Mais si, ici non seulement ils se comportent presque comme des humains, mais en plus, ils ont été créés par Urtho, un puissant Mage. En fait, toute "créature" non humaine a été créée par Urtho sauf celles qui sont chez les ennemis, Ma'ar, qui elles ont été bien évidemment créées par Ma'ar.

 

Je crois que c'est ce que j'ai le plus apprécié dans ce titre. La magie fait partie intégrante : dans la création des Griffons, Hertasi et autres "créatures", mais pas que. Les humains en possèdent aussi et ils appellent ça un don. Ils n'en ont pas tous et ceux qui en possède l'utilise à bon escient pour guérir les blessures physiques et mentales. La magie est aussi intégrée dans les combats. Même si on ne s'éternise pas trop sur ceux-ci.

 

Les auteurs ont aussi développé certaines catégories dans les humains et le vocabulaire qui va avec. Il faut donc apprendre à s'y retrouver aussi en plus des diverses "créatures" qui les accompagnent.

 

Je dois dire que pour un contexte de guerre, mis à part le début, la fin et quelque passage, j'ai trouvé qu'ils menaient un peu la vie cool même si les auteurs abordent les effets de celle-ci sur le psychique. Skandranon est blessé et a le temps de rester quelques semaines couché dans son lit à râler par exemple. J'ai du mal à imaginer une guerre permettant ce genre de choses, même si les auteurs nous expliquent bien que l'ennemi ne sait pas pénétrer le camp.

 

Concernant les personnages, on sent que l'auteur principal est féminin. Généralement, de ce que j'ai lu, en Fantasy, les femmes ne sont pas toujours présentes, et quand il y en a, elles ne sont pas toujours ... comment dire ... au premier rang. Ici, les deux personnages principales se voient évoluer et elles n'en sont que plus attachantes même si au début, une des deux (Bichehivernale) fait un peu serrer les dents en la découvrant. Mais petit à petit elle évolue et prend conscience de certaines choses ... l'autre personnage (Zhaneel) en qui n'importe qui pourrait se retrouver tant elle est peu sure d'elle, finit par prendre aussi conscience de certaines choses et devient une combattante brillante et sure d'elle attirant sur elle des regards auxquels elle n'avait pas droit au début puisqu'elle attirait les moqueries.

 

Skandranon, le Griffon Noir, bien qu'agaçant par sa confiance en lui un peu trop présente par moment, se révèle être un Griffon attachant cachant un personnage près à prendre des risques pour ce qu'il croit juste et défendre les plus faibles ainsi que ses amis. Il fait pas mal sourire de par ses réactions et échanges.

 

J'ai apprécié Ambredragon même si parfois j'avais envie de le secouer un peu tellement il doit se contrôler et qu'on le sent sur le point d'exploser à tout moment. Mais il serait le meilleur ami que tout le monde veut pour se sentir apaisé, reconforté et acquérir de la confiance en soi. Il sait ce qu'il doit dire en toute circonstance.

 

Il y a bien évidemment d'autres personnages intéressants mais je n'en parle pas trop pour laisser la surprise.

 

J'ai passé un bon moment dans cet univers particulier malgré un début ardu et auquel il faut un peu s'accrocher. Mais la fin donne envie de poursuivre pour savoir ce qu'il va advenir d'eux. Surtout après cette fin, que je n'aurai pas pu imaginer pour le premier tome ... mais plutôt pour le deuxième voir le début du troisième. Je me demande donc ce que les auteurs ont pu imaginer dans le tome 2 pour donner envie au lecteur de continuer vu que ce qui se passe à la fin est déjà fort en soi.

 

Bon, je dois dire aussi qu'un passage m'a fait pensé à un passage du Seigneur des Anneaux (film) sur la fin... à voir ce que les auteurs vont faire avec ça car on n'a pas encore d'explication sur ce que ça va apporter pour les combats à venir.

 

100-pout-100-milady

Lu dans le cadre du Challenge 100% Milady

Novembre 2012

Objectif : lire un Mercedes Lackey

Repost 0
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 11:29

Crime à Louvain-la-Neuve

 

Synopsis

 

"Franchement, Inspecteur! Qui aurait l'idée de supprimer une étudiante inoffensive?"

Inoffensive? Pas sûr!

Début octobre, à l'UCL, les cours ont repris sous un soleil intermittent. Une poignée d'étudiants en criminologie qui partageaient leur "kot" avec la victime, Julie, se serrent les coudes en buvant de la bière et en chantonnant de vieux tubes.

L'atypique inspecteur Alphonse Lalune et son séduisant collègue Isaac Ricardi mènent l'enquête sous l'oeil réprobateur de Maman Ricardi qui, issue d'un milieu milticulturel, prie tous les dieux confondus en préparant du couscous...

Mais qui donc a expédié Julie dans un autre monde?

 

Mon avis

 

Il faut d'abord que je vous explique le concept de cette collection. Il s'agit d'une collection où pour chaque titre, chaque auteur est belge et écrit une histoire se passant dans une ville belge. Et le tout en maximum 144 pages. C'est la collection Romans de gare. Vous aurez soit une histoire avec un meurtre (Kill and Read) soit une histoire d'amour (Kiss and Read). Trouvant ce concept pas mal du tout, j'ai acheté ce titre que j'ai découvert en premier.

 

L'histoire se passe à Louvain-la-Neuve comme le dit le titre ... ce qui est assez symbolique pour moi puisque j'y retrouve Jess, Iwry, Baba, Nath et Galleane (quand elles viennent en Belgique) et Iluze dernièrement. Et ce livre serait d'autant plus intéressant pour certains d'entre eux puisqu'ils connaissent encore mieux LLN que moi. :)

 

Louvain-la-Neuve, il faut le savoir, est une vrai ville estudiantine. Elle a été créée pour cela par les francophones car ils voulaient que leurs enfants aient aussi une université pour eux. Je ne rentre pas dans les détails historiques mais quand on arrive dans cette ville, ça se sent ... beaucoup plus qu'à Mons ou Namur, par exemple.

 

Qu'ai-je pensé de cette histoire? A vrai dire ça va être dur d'en parler ... 144 pages ça va vite. Et l'élucidation du meurtre aussi.

 

J'ai eu l'impression de voir un mélange entre Sherlock Holmes et d'Hercule Poirot ... avec un enquêteur assez spécial.  Difficile à décrire ... entre le génie excentrique toujours accompagné de son fidèle acolyte à qui il doit expliquer les choses (puisque j'ai parlé de Holmes) et un enfant avec ses attitudes faisant penser effectivement à un enfant. Pourquoi Poirot? Je n'ai lu qu'un ou deux titres d'Agatha Christie et il me semble que Poirot procédait un peu de la même façon pour enquêter et amener le coupable à donner les raisons de son meurtre. J'étais donc un peu perplexe face à l'Inspecteur Delalune.

 

Le narrateur est principalement Charlotte dite Charlie et on la suit un peu partout. On retrouve bien l'ambiance estudiantin il me semble car je suis un peu comme elle, je ne suis pas trop du genre à boire et si j'avais été à l'unif, je n'aurai pas fait mon baptême comme elle. Donc j'imagine tout à fait les guindailles comme on les voit à travers ses yeux.

 

Il y a du vocabulaire qui doit venir de LLN spécialement car je n'ai pas tout compris ... ou alors c'est bien spécifique aux baptêmes, guidailles ... mais je ne saurais vous en dire plus, ca ne fait pas parti de mon univers. Ceci dit, ce type de vocabulaire est loin de faire tout le roman, juste une phrase placée par ci, par là, c'est bien pour ne pas perdre totalement le lecteur.

 

Je ne me suis donc pas sentie proche de ces étudiants sauf de Charlotte peut-être. Je les ai trouvé particulièrement agaçants et hautains ...

 

J'ai lu ce titre sans pour autant adhérer aux personnages et à l'enquête. Ca se lit bien, c'est rapide. Mais c'est sans plus. Par contre, je peux souligner le fait que l'auteur fait des clins d'oeil à certains auteurs et j'ai bien aimé cet aspect. Par contre, l'auteur se sert vraiment de stéréotypes ... ils ont tous un lourd secret et j'ai l'impression qu'elle essaye de se servir de ça pour les rendre sympathiques auprès du lecteur mais ça n'a pas marché auprès de moi. C'est un peu gros ... pour un si petit livre.

 

En bref, un livre vite lu vite oublié. Mais je n'hésiterais pas à plonger dans un autre titre de la collection car j'aime beaucoup son concept.

Repost 0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 13:33

1204-demonica1

 

Synopsis

 

Il est un endroit où l’extase peut vous coûter la vie.
Tayla Mancuso est tueuse de démons. Mais sa vie bascule le jour où elle se réveille, grièvement blessée, dans un hôpital peu commun. Eidolon, le chirurgien qui lui sauve la vie est un incube et, malgré la haine qu’elle voue à son espèce, la jeune femme ne peut résister à ses charmes…
Tayla est alors confrontée à un terrible dilemme : trahir les siens ou l’homme qui la fait se consumer de désir ?
Mais la séduisante tueuse n’est pas la seule à être en émoi. Et la fascination d’Eidolon pour cette ennemie jurée pourrait bien coûter la vie au démon.
D’autant qu’il ne devrait pas perdre son temps avec une humaine : la folie va l’emporter s’il ne trouve pas une compagne démoniaque au plus vite. Eidolon pourrait-il oser l’impensable et s’offrir corps et âme à la tueuse ?

 

Mon avis

 

J'avais un peu peur de me plonger dans ce titre. J'avais lu les deux premiers chapitres avec l'extrait gratuit distribué dans certains magasins et était tombée sur un langage que je trouvais assez cru/vulgaire. Sans oublier des termes nouveaux et qui étaient sans explication. Je m'étais dit, je ne le lirais pas.

 

Ensuite, vient le tirage au sort pour le challenge 100% Milady. Et il me fallait choisir un titre. J'ai demandé des titres aux copines et Demonica a été cité sans surprise. Je me suis rendue en magasin pour prendre le livre entre les mains et j'ai vu qu'il y avait un mini glossaire au début. Je me suis donc dit, pourquoi pas celui-là. Allais-je m'arrêter à deux petits chapitres pour juger ce titre? La réponse est évidente : non! Je l'ai donc embarqué et étais pressée de plonger dans la lecture. Et finalement?

 

Je ne regrette pas ma lecture du tout! Alors oui, le langage est effectivement cru et vulgaire dans la majeure partie du roman mais ... comment dire? Vu l'univers dans lequel nous sommes des démons et des démons qui ne pensent qu'au s..e en plus ... quoi de plus normal de ne voir quasi que cela.

 

Mais si le titre ne se contentait que de cela, je n'aurai pas pu accrocher. Nous découvrons un univers assez dense avec toutes ces sortes de démons qui existent, qui sont cités (qu'on les explique ou non). On découvre cet univers en même temps que Tayla, l'héroïne de l'histoire, qui pensait tout connaitre des démons alors qu'elle va découvrir qu'en fait elle ne connait rien du tout. Elle va découvrir un univers plus complexe, plus teintée de gris que de noir. Et cela sera valable pour l'univers des humains.

 

Le monde de Tayla se voit changer, elle va devoir suivre ces changements et évoluer avec. Elle qui pensait que le monde était dichotomique : humains = bons et démons = méchants, elle va devoir revoir son jugement. Et de plus, elle va devoir faire face à des révélations sur elle-même qui ne seront pas faciles pour elle. On découvre donc une Tayla forte mais avec des faiblesses physiques. J'ai adoré suivre Tayla, ses pensées, ses émotions, ses forces, ses faiblesses, ses déceptions, ses découvertes, ses combats. On en apprend sur elle à chaque fois un peu plus. J'ai adoré aussi ses échanges avec Eidolon et les autres personnages : ironie, humour, sarcasme.

 

Eidolon ... est un homme, un démon ... et surtout un démon qui est fait pour ne penser qu'au s..e mais malgré cela, il arrive quand même à penser à d'autres choses comme l'hopital de démons qu'il a créé et dont il s'occupe. Cela perturbera bien évidemment les croyances de Tayla (et pas que ça aussi bien évidemment). Seulement, le démon arrive au moment, où il aura un choix à faire et où il devra apprendre à se contrôler plus que jamais. Et il va avoir du mal ...Mais je l'ai trouvé touchant dans son combat personnel. Il essaye de toujours respecter ses valeurs en premier.  Et j'ai apprecié ses valeurs. Sans oublier, qu'il y a une pièce chez lui dont il est difficile de résister. Et je ne parle pas de la chambre! :p

 

C'est un couple où c'est évident qu'ils sont fait pour être ensemble ... et ce dès qu'ils sortent de cet hopital et qu'ils se retrouvent seuls. Sans l'influence des frères d'Eidolon. Et oui, les vilains frères d'Eidolon qui s'amusent avec cette pauvre Tayla ... surtout Wraith, tsss.

 

Bon, je dis ça mais les frères sont intéressants aussi. Et il me tarde de lire la suite des tomes pour en savoir plus sur eux. Un autre personnage devient important dans cette histoire mais je n'en dirais pas plus. En bref, les personnages secondaires sont à découvrir en profondeur et j'ai hâte de les retrouver.

 

J'ai trouvé l'évolution des émotions et des sentiments assez logiques. Ca prend du temps à venir (oublions, les scènes de s..e qui elles, viennent très vite, nous sommes bien d'accord) mais ca prend pas trop de temps non plus,

 

Il est évident que le nombre de scènes de s..e prend de la place et pourrait avoir tendance à perdre un peu l'histoire à ce profit mais ... cela reste dans le contexte de l'univers et des personnages. Je n'ai pas eu l'impression que l'auteur bâclait son histoire en parallèle de Tayla et Eidolon, en parallèle aux découvertes de Tayla sur elle-même sans oublier la troisième partie qui consiste à trouver les vrais responsables de démons mutilés. Et puis, l'auteur laisse les lecteurs avec une question importante concernant cette troisième partie. Cela va surement influencer les évènements dans le tome 2.

 

Il me tarde de me procurer le tome 2 et de connaitre la suite de l'histoire. Sans oublier que l'on va aborder un autre des trois frères en personnage principal : Shade. J'aimerais en savoir plus sur la malédiction dont ils parlent mais dont on ne sait pas trop grand chose au final. J'aimerais avoir la réponse à la question de fin de ce premier tome. Et, je me demande comment va se passer la cohabitation entre Mickey et le sac à puces. (Important quand même) X) 

 

100-pout-100-milady


Lu dans le cadre du Challenge 100% Milady

Novembre 2012

Objectif : lire un livre olé olé

Repost 0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 12:43

1209-cupcake1 org

 

Synopsis

 

Quand Leilani Trusdale, pâtissière émérite, se réfugie sur la petite île de Sugarberry, dans le sud des États-Unis, elle pense laisser derrière elle son passé new yorkais. C’est alors que son ancien chef et mentor, Baxter Dunne, débarque sans crier gare pour tourner une émission culinaire dans sa boutique de cupcakes.
Avec son regard de braise, il a le don de faire rougir l’adorable pâtissière… Ces deux-là ne partagent-ils pas davantage que leur goût immodéré pour le glaçage au chocolat ?

 

Mon avis

 

C'est toujours difficile de donner un avis sur un genre de livres dont les codes se ressemblent très fort. Mais je vais essayer. Ah ah! Je pens que je vais faire ça en séparant les points positifs et négatifs de manière disctinctes. Ca me semble le plus facile. Commençons par le positif.

 

Je peux déjà souligner l'amour de l'auteur pour les patisseries en général mais aussi pour les Cupcakes. Et surtout pour eux, comme le laisse présager la couverture gourmande que vous apercevez. Non seulement on sent son amour pour ces petites choses mais en plus dans la préparation également donc quand on suit l'héroïne , Leilani dit Lei, qui les prépare, on ne peut qu'avoir envie de goûter ces petites merveilles. Ca ne laisse que présager du bon dans la bouche et dans les narines également. Un roman plein de gourmandises pour les gourmands.

 

Concernant le décor de la petite île de Sugarberry (tiens tiens, un nom tout aussi gourmand). Ca donne envie de quitter ma petite Belgique pour aller y faire un tour et voir tout ce paysage de mes propres yeux. Ca sent l'évasion. Le lecteur comprend directement pourquoi Lei est venue habiter sur l'île (si on oublie les autres raisons qu'elle cite) et il ne peut qu'approuver son choix. Les personnages s'y sentent bien et le lecteur en ressent les effets. Si le lecteur a comme objectif la détente en ouvrant cet ouvrage, il sera atteint.

 

Au niveau des personnages, j'ai adoré la petite vieille du village : Alva. Une petite bombe d'énergie à elle toute seule et elle ne laisse pas insensible du tout : ni les autres personnages qu'elle pourrait fatiguer juste de sa présence ni moi qu'elle m'a amusée au point de sourire à chaque fois qu'elle apparait et ouvre la bouche en me disant qu'elle ne laisserait jamais Lei et Baxter tranquilles. Elle met de l'animation et permet à Lei de se fixer de nouveaux objectifs indirectement avec ses idées.

 

Le côté romantique de Lei est assez touchant même si à cause de ça, elle ne voit pas directement des évidences que tout le monde voit. Et donne un peu envie de la secouer un petit peu pour qu'elle arrête de se prendre la tête autant qu'elle le fait. Elle va finir par apprendre le Carpe Diem et ca lui ira bien. (Même s'il aura fallu du temps pour y parvenir).

 

J'ai bien aimé la dynamique de l'histoire en ayant presque un chapitre sur deux, le point de vue de l'un et puis de l'autre. Ca permet de suivre les personnages de près et de savoir leur ressenti à chacun ... de là aussi, l'envie de secouer Lei pour qu'elle arrête de trop penser. La pauvre.

 

Attaquons maintenant les points que je trouve "négatifs".

 

Pas beaucoup de surprise, ya des situations on les sent venir à des kms d'avance. Je ne dirais pas quoi pour laisser la "surprise" aux prochains lecteurs ... mais du coup, on sent venir "les coups du hasard" et ça casse un peu le suspens (si suspens il peut y avoir dans ce type de romans bien évidemment lol).

 

Et la fin, j'aimais bien comment l'auteur faisait tourner l'histoire mais au dernier moment il a fallu céder à la facilité. Même si ça fait un happy end de choix, je suis un peu déçue. Elle allait dans un sens qui était logique et qui laissait moins aller à la facilité ... dommage.

 

Concernant les personnages. Que dire? Baxter ... déjà ce nom ... euh ... pas trop glamour puisqu'en Belgique, il y a une entreprise de recherche sur la santé qui porte ce nom-là ... j'ai eu du mal à les dissocier pendant ma lecture. Donc pas très attirant dès le départ. Et puis, je ne sais pas ... il est adorable avec Lei et tout. Mais je ne sais pas, il manquait quelque chose pour que je le trouve aussi craquant que Lei ... peut-être que le coup du nom est vraiment irrévocable et que ça a joué plus que je ne le pensais. Pourtant, j'ai apprécié comment il la respecte et leur complicté ... mais je ne sais pas ... il aurait peut-être du la taquiner plus que ça ou je ne sais pas. Il me manquait quelque chose. Faut dire qu'après avoir rencontré Jude, il parait un peu moins attrayant à côté.

 

Concernant Lei, j'ai eu souvent l'impression qu'elle se répétait pas mal dans ses explications et ses besoins. Donnant l'impression qu'elle devait s'auto-convaincre, ce qu'elle fait bien évidemment. Mais c'est un peu répétitif quand même.

 

Concernant les autres personnages, ils sont un peu en retrait je trouve. Il y avait surement moyen d'en apprendre un peu plus ou de les voir un peu plus. Ils ne sont pas inintéressants comme l'assistante de Lei ou Charlotte la meilleure amie de Lei. Mais, le Cupcake Club, on ne le voit pas tant que ça finalement (car oui, dans le livre, ce titre a une signification différente que je ne le pensais et vraiment sympathique).

 

En bref, il ne faut donc pas s'attendre à de grandes surprises sur ce livre. Pour moi ce livre permet de réveiller les papilles, la gourmandise et surtout de se détendre. Il se lit sans devoir en attendre quelque chose pour apprécier un minimum sa lecture. Il ne restera pas gravé dans ma mémoire longtemps je pense. Sauf Alva peut-être ... :) A quand un spin-off avec elle? Ca pourrait être super intéressant je trouve.

 

Je me tâte quand à la lecture pour le tome 2 ...ca devrait être avec d'autres personnages. On parlerait peut-être plus du Cupcake Club. Ca serait peut-être à tenter ... je ne sais pas encore. A voir donc ...

 

100-pout-100-milady

Lu dans le cadre du Challenge 100% Milady

Novembre 2012

Objectif : Spécial Romance : un Central Park

Repost 0